Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 14:06

Le billet de JPROCK :


77160_510417699074833_1809689291_n.jpg
Lors de ma chronique du 3 mai 2013 j’écrivais tout le bien que je pensais de la tournée actuelle d’ Axelle Red.

1600977_510417605741509_1346089819_n.jpg
Hier soir à l’Ancienne Belgique, le concert, initialement prévu pour le 17 décembre 2013 mais reporté au 22 janvier 2014 pour cause d’extinction de voix de l’artiste, a confirmé ma première impression.
1463888_510417975741472_726591235_n.jpgDans l’ensemble le show fut fort similaire à celui du mois de mai : mêmes éclairages de néons dans les tons rouges et jaunes, même line-up, setlist quasi identique, et une Axelle rayonnante à la tête d’un spectacle hyper rôdé, auquel sont venus s’ajouter quelques jolis moments comme cette interprétation très personnelle de "Quelques mots d’amour » joué seule au piano et qui témoigne de l’admiration que la chanteuse voue au regretté Michel Berger.
Le band emmené par l’excellent Dominique Vantomme tourne à plein régime et la cohésion entre les musiciens est totale. Ca groove pour notre plus grand plaisir et l’apport des deux choristes donne une profondeur plus intense à la musique de la chanteuse limbourgeoise.
L’aspect funky s’est généralisé et on retrouve avec bonheur les titres les plus anciens rhabillés pour la circonstance comme « Sensualité » et « Le monde tourne mal « dans des versions étonnantes très réussies.
Tout d’abord plus attentif que démonstratif, le public s’enflamme petit à petit au cours du concert et finit debout réclamant un rappel. Retour sur scène de notre Axelle
nationale pour trois titres dont le magnifique "Rouge Ardent" qui 1011608_510417615741508_254422582_n.jpgs’impose définitivement comme LE plus beau titre écrit par Axelle Red depuis le début de sa carrière. 

Un frisson traverse la salle, cette chanson est belle à pleurer et les notes haut perchées en voix de tête sont réellement une trouvaille magique d’une compositrice qui sur ce morceau a atteint l’état de grâce.
Il est 22h30 lorsqu ’Axelle et ses musiciens saluent la foule puis prennent congé d’un public ravi qui ne regrette pas l’attente forcée d’un long mois imposée par le report du concert.
Ce fut donc une bien belle soirée proposée par une artiste talentueuse qui à quarante-cinq ans et en pleine possession de son art a visiblement encore de très beaux moments à nous faire partager dans le futur.
Et on s’en réjouit déjà…

8588_510417729074830_99052223_n.jpg
Texte et photos : JPROCK.

1558543_510417802408156_1788149837_n.jpg

1545998_510417779074825_1003113147_n.jpg

SETLIST: Amour Profond / La claque / A tâtons / Sur la route sablée / Elle danse seule / C’est une ville / Quelque part ailleurs / Sensualité / Temps pour nous / Si tu savais (Janelle) / Rester femme / Je te l’avais dit / Ce coeur en or / Jure / Ce matin / Quelque mots d’amour / Le monde tourne mal / Ma prière / De mieux en mieux // Venez vers moi / Parce que c’est toi / Rouge Ardent.

1622162_510418292408107_954291436_n.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents