Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

26 mars 2017 7 26 /03 /mars /2017 08:42
Rhiannon Giddens - Jordan Mackampa - Ancienne Belgique ( Club), Bruxelles - le 26 mars 2017

Rhiannon Giddens - Jordan Mackampa - Ancienne Belgique ( Club), Bruxelles - le 26 mars 2017

 

Durant le week-end des 25 et 26 mars 2017, nous passons à l'heure d'été...

Personne ne semblait l'avoir oublié, comme prévu le Club était plein à craquer pour la venue de Rhiannon Giddens, une des figures de proue de Carolina Chocolate Drops!

 

20:00, Jordan Mackampa!

Un chapeau, une acoustique, Jordan, né à Kinshasa, résidant à Coventry après un passage à Londres , est catalogué singer-songwriter.

Hallo, Brussels, my name is Jordan Mackampa, this song is called 'Saint'.

Le morceau est extrait de son upcoming EP 'Tales From The Broken' qu'il vendra à la pause.

Une soulful voice, une certaine nonchalance que les blancs attribuent aux gens de couleur, 'Saint' séduit...I'm not a saint, I'm not a sinner...

Il a mis l'AB en poche dès le premier titre.

La ballade 'What could have been' se révèle tout aussi duvetée , 'Midnight' is a slower song about falling in love, précise le bonhomme, la précédente n'était déjà pas en mode TGV.

Le mec doit avoir de la famille à Namur, il exécute tout à l'aise, un blanc s'installe entre chaque titre.

' Same faces' s'entend sur un EP précédent, son jeu de guitare s'agite légèrement, le ton est décidé, sa voix évoque celle de Bai Kamara jr.

C'est avec un titre ne manquant pas de sel ( 'Salt) que Jordan prend congé de nous.

T'as bien aimé la réplique .. I count the grains of salt for all the lies I told, vu que tu te tapes trois fois son âge, tu estimes que tu rempliras trois paquets d'un kilo.

Thank you, Brussels!

 

 

Rhiannon Giddens

Cette superbe madame vient de sortir un second full CD, 'Freedom Highway', après les péripéties Carolina Chocolate Box, Gaelwynd, The Gidden Sisters ou The Basement Tapes.

Les douze plages de cet album constituent l'essence de la playlist d'une soirée, que plusieurs habitués de l'Ancienne Belgique ont qualifiée d'exceptionnelle, she's amazing, a été entendu à maintes reprises. Il n'est guère étonnant d'apprendre que Miss Giddens collectionne les Grammy Awards!

Rhiannon chante, danse, sourit, joue du banjo, du violon, secoue un tambourin et raconte des histoires, elle est accompagnée par le fantastique Dirk Powell, qui a co-produit l'album et manie guitares, accordéon, claviers , fiddle, quand tu lis que ce monsieur élégant a accompagné Emmylou Harris, Eric Clapton, Levon Helm, Joan Baez, Kris Kristofferson et d'autres pointures, tu te dis, comme tous tes voisins, que tu as bien de la chance de le croiser dans une salle de capacité restreinte/ au banjo, bones, guitares, mandoline, un autre crack, Hubby Jenkins de Carolina Chocolate Drops/ aux drums, Jamie Dick et enfin à la upright bass, Jason Sypher!

Le gospel ' Spanish Mary' ( lyrics Bob Dylan) ouvre les débats, deux banjos, une guitare, la contrebasse et la batterie, c'est parti pour un bain roots capable de guérir tous les maux.

Le groovy 'The love we almost had' nous projette du côté de la Nouvelle-Orléans tandis que 'As the purchaser's option' ( en duo guitare/banjo) traite d'un sujet qui lui tient à coeur: l'horreur de l'esclavage, sa voix poignante incarne l'esclave dont le maître peut à chaque instant saisir le bébé ( dont il est peut-être le père) pour le vendre.

L'instrumental 'Following the North Star' , drums, banjo and bones rappelle l'époque de Carolina Chocolate Drops, il est suivi par le folk ' We could fly' basé sur une légende noire.

Toute la troupe est revenue pour interpréter le lament 'Waterboy' entamé a capella.

Il y a longtemps qu'une voix pareille n'est plus venue chatouiller tes tripes, cette nana maîtrise ses cordes vocales à la perfection, elle est capable de faire trembler les monts Appalaches pour ensuite te susurrer une mélodie enfantine qui te fendra le coeur.

Un tonnerre d'applaudissements ponctue ' Waterboy' , elle décide de changer de course.

En route vers le sud de la Louisiane pour une suite créole, ' Dimanche après-midi' est suivi par un two-step et un troisième mouvement enjoué, chanté par Dirk.

La contrebasse enchaîne sur le gospel piquant ' Children go where I send thee' pour lequel Rhiannon est rejointe au chant par Hubby Jenkins.

Nouveau changement de direction avec le slow collant 'She's got you' ( made famous by Patsy Cline) , her voice left us blown away!

Quel con, le mec qui l'a plaqué!

Next, we'll play some fiddle tunes , direction le Québec pour une gigue bouillonnante suivi par le jovial chant cajun ' Hey Bébé'.

Désolé pour le tuning, mais mon banjo de 1958 demande toute mon attention.

Elle entame une nouvelle chanson basée sur a slave story, ' Julie' , Rhiannon a basé le texte sur les mémoires d'une esclave et en a fait un dialogue entre la mistress et la servante, l'histoire se situe pendant la Civil War .

Une nouvelle claque magistrale attend le Club avec la reprise de ' Birmingham Sunday' , chanté jadis par Joan Baez et retraçant le triste sort réservé à quatre fillettes assistant à l'office dans l'église qui a été bombardée par le Ku Klux Klan, c'était en 1963.

Le show prend fin avec 'Freedom Highway' qui a donné son titre au dernier album, ce morceau des Staple Singers prend des couleurs rhythm and blues, à tes côtés tout le monde se déhanche.

Ce concert inoubliable sera ponctué par un bis vif argent, 'Lonesome road'/ ' Up above my head' qui rend hommage à Sister Rosetta Tharpe.

 

 

Hamburg is not sold-out, si ça vous dit..

 

photos- jp daniels/concert monkey

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rhiannon Giddens - Jordan Mackampa - Ancienne Belgique ( Club), Bruxelles - le 26 mars 2017
Rhiannon Giddens - Jordan Mackampa - Ancienne Belgique ( Club), Bruxelles - le 26 mars 2017
Rhiannon Giddens - Jordan Mackampa - Ancienne Belgique ( Club), Bruxelles - le 26 mars 2017
Rhiannon Giddens - Jordan Mackampa - Ancienne Belgique ( Club), Bruxelles - le 26 mars 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by michel- jp daniels - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents