Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 20:48
Glenn Hughes Trio feat. Doug Aldrich - Jared James Nichol- Spirit of 66 - Verviers, le 3 octobre 2015 BIS

Le billet de JPROCK :

Lorsqu’on évoque Glenn Hughes bassiste émérite né le 21 août 1952 à Cannock dans le comté de Staffordshire on pense bien sûr à Trapeze mais surtout à Deep Purple qu’il a intégré en tant que bassiste vocaliste de 1973 à 1976 en compagnie de David Coverdale pour une trilogie d’albums ( Burn, Stormbringer et Come taste the Band ) qui fera date dans l’histoire du groupe .
Il devient ensuite brièvement chanteur intérimaire de Black Sabbath, collabore avec Gary Moore avant de poursuivre par la suite une carrière solo avec bonheur ainsi que des collaborations diverses avec des artistes de talents.
Sa voix incroyable et terriblement soul lui a valu le surnom de « The Voice of Rock » et chaque concert de ce surdoué constitue un petit évènement en soi car l’artiste donne tout.
Ce soir c’est une fois encore au Spirit of 66 de Verviers que notre homme a choisi de poser ses flightcases pour un concert qui tiendra toutes ses promesses.
C’est en trio que Glenn a choisi de se produire sur cette tournée 2015 entouré d’une star de la guitare le fameux Doug Aldrich ( Whitesnake, Dio, Hurricane, Lion etc…) et du batteur Pontus Engborg.
Après une première partie blues rock assurée avec tous les honneurs par le longiligne et talentueux Jared James Nichols place au plat principal lorsque Glenn Hughes fait son apparition sur scène vers 22h00.
Dès l’entame de « Stormbringer » on est scotché par la puissance vocale inégalée du bassiste qui avec le temps ne faiblit pas.
A ses côtés Doug Aldrich est flamboyant même si parfois je le trouve trop démonstratif ( ah ces vieux tics du métal ! ) pour le hard rock soul de Hughes.
Oui je sais, je pinaille, je pinaille...
Mais celui qui m’a littéralement sidéré c’est Pontus Engborg, ce type est une boule d’énergie qui frappe les peaux de ses fûts comme si sa vie en dépendait.
Et avec le répertoire de Glenn, il n’a que très peu de temps pour souffler !
Titre après titre le show monte en puissance avec « Sail Away « , « Good to be Bad « , une version formidable de « Mistreated » comme à l’accoutumée puis en fin de set un enchaînement « One last Soul » et « Soul Mover » absolument irrésistible.
Le Spirit of 66 , qui affiche sold out, en demande plus et Glenn, très souriant ( il semble avec l’âge de plus en plus reconnaissant envers un public fidèle qui l’a toujours soutenu... ) revient jouer « Black Country « ainsi qu' une version dantesque de « Burn «.
Ce titre légendaire qui habituellement fait la part belle à l’orgue Hammond nous est balancé à la tronche ce soir en version trio qui se repose juste sur le panache de Doug Aldrich qui abat un boulot incroyable à la gratte (harmonies, solos, riffs ) et sur la basse virevoltante de Glenn tandis qu’à la batterie Pontus y laisse presque sa vie.
Une réelle performance !
Et la voix de Glenn qui s'envole dans les aigus avec une facilité déconcertante, quelle voix ! Grandiose !
Une immense claque dans nos tronches qui suintent le rock par tous les pores.
A lui seul ce titre époustouflant résume magistralement ce que fut le show de ce soir, un putain de concert hard-soul du tonnerre de dieu !
Mais de vous à moi, y avait il ne fut ce qu’une seule personne présente dans la salle qui avait en franchissant la porte le moindre doute à ce sujet ?
Que nenni !
The Voice of rock is alive and well, et pour longtemps encore j’en mets ma main au feu !

Texte et photos : Jean-Pierre Vanderlinden aka JPROCK.

Setlist ( sous réserves)
Stormbringer
(Deep Purple song)
Orion
Way Back to the Bone
(Trapeze song)
First Step of Love
(Hughes/Thrall song)
Touch My Life
(Trapeze song)
Sail Away
(Deep Purple song)
Good to Be Bad
(Whitesnake cover)
Guitar Solo
(Doug Aldrich)
Mistreated
(Deep Purple song)
Can't Stop the Flood
Drum Solo
(Pontus Engborg)
One Last Soul
(Black Country Communion song)
Soul Mover
Encore:
Black Country
(Black Country Communion song)
Burn
(Deep Purple song)

Glenn Hughes Trio feat. Doug Aldrich - Jared James Nichol- Spirit of 66 - Verviers, le 3 octobre 2015 BIS
Glenn Hughes Trio feat. Doug Aldrich - Jared James Nichol- Spirit of 66 - Verviers, le 3 octobre 2015 BIS
Glenn Hughes Trio feat. Doug Aldrich - Jared James Nichol- Spirit of 66 - Verviers, le 3 octobre 2015 BIS
Glenn Hughes Trio feat. Doug Aldrich - Jared James Nichol- Spirit of 66 - Verviers, le 3 octobre 2015 BIS

Partager cet article

Repost 0
Published by JPROCK. - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents