Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

26 février 2022 6 26 /02 /février /2022 14:49
Art Rock 2022: survol de la Conférence de Presse tenue au Bistot de la Poste à Saint-Brieuc.

Art Rock 2022: survol de la Conférence de Presse tenue au Bistrot de la Poste à Saint-Brieuc.

Les dates étaient fixées: les 3, 4 et 5 juin 2022.

Plusieurs noms avaient déjà filtrés.

 En ce calme vendredi, Carole Meyer, directrice d’Art Rock, et Alice Boinet, programmatrice artistique, ont dévoilé le programme complet, et copieux, de la 39è édition du festival briochin.

Après un tunnel de  deux années, OK l'an dernier un festival décalé, covid-compatible, a pu se dérouler en septembre, 2022 signifie le retour du format normal, conforme à 'ADN d'Art Rock,  avec une multitude de concerts ( de grands noms et des artistes émergents), des spectacles divers, de la gastronomie, des expositions, du sport, même....

Côté expo: des dessins de Kevin Lucbert qui a réalisé la splendide affiche du festival / Faune,  le fruit de la collaboration entre Adrien M & Claire B et le collectif de graphistes Brest Brest Brest./ Mirages & miracles de  Adrien M & Claire B

Spectacle: à La Passerelle, une chorégraphie signée Olivier Dubois:  Itmahrag, une image de l'Egypte actuelle au son du mahraganat ( de l'électro chaâbi effréné).

Gastronomie:  retour du Rock'n Toques, la manifestation culinaire intégrée au festival.

Le samedi et dimanche matin: du yoga, histoire de se décrasser, des conférences et débats sous le label Art Rock Lab, et une vélo parade, avec un DJ pédalant.

 

La Musique: comme toujours deux scènes, plus des concerts au Forum de La Passerelle et les musiciens du Métro et  des locaux, au Village, place de la Résistance.

Mise en exergue de quelques noms: Phoenix, le festival  sera la première date de leur nouvelle tournée/ Juliette Armanet, déjà présente en 2018 (dans une Passerelle bondée)./ Clara Luciani , une des grandes gagnantes des 37es Victoires de la Musique,/ Kim Gordon prévue en 2020, qui a annulé d'autres dates pour  venir à Saint-Brieuc/ Pete Doherty, qu'on dit sobre, désormais/ Jane Birkin/ Josman qui remplit toutes  les salles de France/ Jérémy Larroux, alias Laylow, un Bercy sold-out en moins de deux heures...

Et puis, il y ceux que tu n'as pas envie de manquer: The Limiñanas, Asa, Gustaf, l'Amoureuse et ceux pour lesquels tu es fier, car tu les as connus sillonnant les cafés du Trégor et du Goëlo: The Chapas, Mata Hari, Guadal Tejaz.....

 

Des noms dans le désordre, toutes scènes confondues:

 Juliette Armanet / Peter Doherty & Frédéric Lo / Gaël Faye / Gazo  / Jane Birkin / Ibeyi / The Limiñanas / Kim Gordon / Asa / Josman / French 79 / Sopico / SCARR / James BKS / november ultra / Mattiel / Iceage / The KVB / Jäde / Yan Wagner / TV Priest / Structures / Kalika / Gargantua / Katy J Pearson / Gwendoline / TETO PRETO / Gustaf / Guadal Tejaz / Annael / Makoto San / ELOI / AGAV, Les Filles & Christopher /  Walter Astral / The Chapas / L'Amoureuse / Mata Hari Afrobeat / Blue Grey / Foksafunk / Joylie / Madlen Keys/ OLILA / .

 

 

La billetterie est ouverte , renseignements ici: https://www.artrock.org/

 

Comme le dit Josette: trop hâte...

 

Partager cet article
Repost0
10 juin 2021 4 10 /06 /juin /2021 14:23
Juin 2021, Bonjour Minuit rebondit et propose RE-BONJOUR , un festival gratuit en juillet.

Le  9 juin,  troisième et avant-dernière étape du déconfinement, Bonjour Minuit en profite pour organiser un point presse.

 

Ta traction-avant allait-elle se souvenir de l'itinéraire devant l'amener Place Nina Simone à Saint-Brieuc où l'équipe ( Hélène Dubois, programmatrice, François Demarche, directeur, et Muriel Jacquemin, chargée de communication) attendait le secteur presse pour dévoiler le programme estival?

Grosse nouvelle et innovation, un événement gratuit, baptisé 'Re-Bonjour' se déroulera le week-end des 10 et 11 juillet dans les deux salles et dans le patio du complexe briochin.

Programme copieux s'adressant aux familles, aux mélomanes, aux amateurs de septième art, de danse, qu'ils soient riverains ou cousins éloignés.

L'événement remplace 'Happy Day' qui n'aura pas lieu en 2021.

 

Le menu:

 

Samedi 10 juillet

17h00 • Club Open mic by Z
18h15 • Grande Salle Crimi
18h15 • Patio Vendange Tardive
19h45 • Grande Salle Alter Real
20h45 • Club Le Supergroupe
21h30 • Patio Bye Bye Panke DJ set
22h00 • Grande Salle Moundrag
23h00 • Patio Bye Bye Panke DJ set
23h55 • Grande Salle SBRBS
Open mic by Z

Accompagnés du DJ Z (Holyjuice / Saint-Brieuc), les rappeurs et rappeuses sont invités à partager le micro pour un open mic éclectique et représentatif de la vitalité de la scène rap briochine. Il suffit de s’inscrire sur place et, quand vient votre tour, de vous laisser porter par les instrus de Z pour présenter votre meilleur texte ou impro !

Crimi [soul | Lyon]

Crimi, c’est une affaire de soul qui ruisselle, une certaine idée du groove qui suinte, à la manière des productions du raï poreux de toutes les influences ou du funk poisseux de La Nouvelle Orléans, sans gommer les passages moins pied au plancher, du style plus mélancoliques. C’est aussi l’histoire du saxophoniste et chanteur Julien Lesuisse, dont la grand-mère sicilienne fredonnait des airs immémoriaux, consacrée dans cette formule qu’il aime baptiser « soul de Sicile ».

Vendange Tardive [DJ | Saint-Brieuc]

« Bonjour, on prendra de tout ! » Ça tombe bien, avec Vendange tardive, c’est entrée, plat, dessert à chaque repas. Les deux DJ briochins, à la fâcheuse tendance à la boulimie musicale, servent une nourriture de l’âme variée. A grand renfort de 45 tours, ils font aimer les légumes anciens même aux plus difficiles : rock, pop, funk, disco, variété, hip-hop old school… A consommer sur place et sans modération !

Alter Real [electro | Saint-Brieuc]

Compositeur au perfectionnisme obsessionnel, Alter Real se libère de ses schémas pop habituels pour repousser les limites de ses expérimentations sonores. Le résultat est une production spontanée et efficace qui crée l’alchimie entre ses nombreuses influences allant du jazz à la pop en passant par le rap. Chercher des beats puissants, se laisser surprendre par les voix des artistes avec lesquels il collabore, les échanges… Alter Real poursuit ses expérimentations tout en affirmant une identité sonore qui lui est propre.

Le Supergroupe [rock |Saint-Brieuc]

Pour marquer le retour de la pratique amateur dans les studios de BJM, voici un groupe éphémère constitué autour de Stéphane Kerihuel ( guitariste chez Nolwenn Korbell et Brieg Guerveno, e a)   : 6 musicien·nes des studios l’ont rejoint ses dernières semaines, le temps de se constituer ensemble un répertoire de reprises arrangées façon Supergroupe !

Bye Bye Panke DJ set [techno | Rennes]

Depuis quelques années, ces 2 compères élevés au rock’n’roll ont emprunté le tunnel sous la manche sans plus jamais le quitter. De leur passion pour l’arpégiateur et les dancefloors nerveux, ressort une techno bitume, tendue mais tout en nuances et en textures. En live, le duo batterie/machines prend toute son ampleur et vous embarque sur l’autoroute de la sueur sans le moindre péage à l’horizon.

Moundrag [heavy psych | Paimpol]

L’un joue de la batterie, l’autre du clavier, tous deux chantent. Ensemble ils démontrent qu’il n’est pas besoin de guitare pour jouer du rock’n’roll. Passés par le groupe Smooth Motion, les deux musiciens jouent du heavy psych, cette musique hybride née à la fin des années 1960, quand hard rock embryonnaire et rock progressif n’avaient pas encore établis leurs codes.

SBRBS [pop rock |Saint-Brieuc]

Ils auraient aimé grandir ailleurs et surement dans une autre décennie. Mais c’est peut-être par ce constat insolent que SBRBS est devenu le plus british des groupes bretons. Comme un grand écart entre la banlieue et les beaux quartiers, leur musique se déploie entre l’impertinence du rock et l’élégance de la pop. C’est dans une apparente simplicité qu’ils se comprennent, vers une sophistication ultime, sans consonne, ni voyelle.

 

Résumé:  DATE : samedi 10 & dimanche 11 juillet 2021 • OUVERTURE : 16h30 le samedi, 14h30 le dimanche (les concerts débutent 30 mn après l’ouverture des portes) • LIEU : tout le bâtiment • TARIFS : gratuit;

 

Second point relevé lors de l'échange: Bonjour Minuit n'a pas chômé pendant le confinement et aaccueilli un nombre imposant d'artistes, souvent costarmoricains, en résidence, dont Moundrag qui pendant le bla bla dans le Club, peaufine son set dans la Grande Salle, on est passés y jeter  un coup d'oeil avant le lunch, une claque monumentale, un son cathédrale, 1000 fois plus impressionnant que lorsque tu les avais vus à Lannion à la Brasserie Pizzeria le Maestro!

Ils sont ce soir ( le 10 juin), les invités de Radio Activ' à Bonjour Minuit, c'est gratuit, on te les conseille vivement.

 

La suite du programme de juin:

Le 17 ( sold-out, car jauge réduite à 65%): Bachar Mar-Khalifé et le 26 : ACID ARAB « Climats », un concert illustré avec Raphaëlle Macaron, il reste quelques places.

 

Attention les concerts débutent à 20h, because couvre-feu!

 https://bonjour-minuit.fr/agenda/

 

 

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2020 5 06 /11 /novembre /2020 15:03
News- Un nouveau single pour The Imaginary Suitcase
3 ans se sont écoulés depuis l'album "Thy Grace & Wisdom" et 2 ans depuis la dernière sortie (le single "I can't believe we're still protesting this shit", avec notamment une version de Bella Ciao). Pour le singer-songwriter belge Laurent Leemans (ex-La Vierge du Chancelier Rolin et Ceilí Moss) alias The Imaginary Suitcase, c'est une ère géologique! Ere qui touche cependant à sa fin car l'album est prévu cette fois pour de bon au printemps 2021.
 

En attendant, et histoire de réaffirmer, confirmer et proclamer haut et fort que TIS est plus vivant (et accessoirement pas content) que jamais, Laurent a l'honneur et le plaisir de vous présenter le single "hope is a sick joke". Ne vous laissez pas duper par le titre, il s'agit bien d'une chanson de combat, poing levé avec un majeur bien dressé, et non d'une énième complainte défaitiste sur l'état du monde

https://theimaginarysuitcase.bandcamp.com/album/hope-is-a-sick-joke

https://www.facebook.com/theimaginarysuitcase

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2020 3 21 /10 /octobre /2020 16:45
Bonjour Minuit - Point Presse!

 Bonjour Minuit  - Point Presse!

 

2020, année noire, pour la culture en particulier,  oui, mais, à Bonjour Minuit, on fait face, l'apathie n'est pas à l'ordre du jour, en ce mercredi, humide, d'octobre, l'équipe  dévoile la programmation de la dernière phase 2020.

Novembre et décembre seront riches en événements variés: des concerts, du cinéma, des rencontres, des DJ sets, des dessins animés, des premières, des performances, du jeune public, à des prix défiant toute concurrence!

La séance débute par un point sanitaire, depuis le week-end dernier de nouvelles contraintes sont imposées, les plus déplorables ont un impact sérieux sur la jauge, désormais  à peine 111 personnes ont la possibilité de s'asseoir dans la salle.

Un arrêté préfectoral ordonne la fermeture du bar à 23h, donc plus de possibilité d'ingurgiter quelques pressions après le concert de la tête d'affiche, malgré le fait qu'à ce jour aucun foyer ( cluster in English)  n'ait été constaté dans les salles de spectacle!

 

La programmation ( désormais, billetterie uniquement chez Concert Minuit) :

Le punk est provisoirement abandonné, because position assise, première activité, le 7 novembre :  16h30 • gratuit« LOST IN TRAPLANTA » : docu et rencontre avec Mathieu Rochet +  Z [djset]  

Une soirée spéciale TRAP proposant un trip à Atlanta.

Euh, non, Outkast ne viendra pas, annonce Muriel!

Le 10 novembre:  BROKEN WALTZ release party + invités.

Broken Waltz est la nouvelle version de Buck, le groupe briochin soutenu par Bonjour Minuit

Beast Records: " BROKEN WALTZ (ex BUCK) est une énergie brute arrachée à une terre granitique malpolie. Pas de dentelles ni de mathématiques, pas de postures ni d’effets de modes. On ramone la basse, on frappe à grands coups et on cadence. Une basse, une batterie, de temps en temps un sax, de temps en temps un orgue mais pas de guitare. Fuck The Guitar Player. Rien à envier à Morphine, Nick Cave, Tom Waits ou MotörHead, ils font le boulot...."

 Le  12: Tournée des Trans - gratuit!

Les Trans Musicales de Rennes passent par Saint-Brieuc, au menu: Guadal Tejaz et Brieg Guerveno.

Du rock psyché et du dark folk en Breton, tabasco en option!

Le 17: pour les 6-8 ans,  NEW KIDZ, ou  AC/DC revisité pour fans de Mickey.

Le concert devait se dérouler en mai, si ton gamin a 9 ans en novembre, il est  tout de même admis.

Le 20:  Theo Lawrence + James Eleganz.

T'as aimé ' Walk the Line' avance Hélène, tu vas adoré!

Le 22: Molécule "Acousmatic 360°"

Pourquoi 360°?

Because la configuration scénique, Monsieur!

Deux séances, car jauge réduite, on a lu.....une expérience sensorielle en haute résolution dans le noir...

 Le 26: Octave Noire + les élèves du collège Racine , initialement prévu en mars, le double concert se tiendra fin novembre.

Les élèves de 4è du  collège ont écrit et composé des titres, en collaboration avec Octave Noire, ils viendront les interpréter sur scène, ensuite Octave Noire présentera son nouvel album 'Monolithe'.

Décembre.

Le 5: gratuit, le retour, allégé,  de Mass Prod à Bonjour Minuit.

Pas de déferlante punk jusqu'aux petites heures, le protocole, tu sais, mais deux documentaires punky, suivi par un show du trio  Poutre Apparente, des Rennaises aimant Bobby Darin et son titre "If I were a carpenter"!

 Le 13 : ciné-concert par Saro et Brez, champions du  monde et d'ailleurs de beatbox, ils revisitent  'Oggy et les Cafards' en live.

Et enfin, le 19 décembre: le gros morceau!

Une création: Acid Arab en concert dessiné, le collectif électro sera sur scène accompagné de Raphaelle Macaron, l'illustratrice libanaise,  membre active du collectif Samandal.

That's it, folks.

 

PS: n'oublions pas les résidences artistiques permettant aux musiciens de peaufiner leur prestations scéniques, plusieurs noms sont annoncés, dont FauxX!

Bonjour Minuit - Point Presse!
Partager cet article
Repost0
22 mai 2019 3 22 /05 /mai /2019 11:52
Bye bye La Citrouille, Bonjour Minuit!
Ils ont cogité pendant des mois, il fallait faire quelque chose après la crise qui avait atteint son point culminant lors de l'Assemblée Générale de mai 2017, ayant vu la démission du conseil d'administration de La Citrouille, suivie par l'élection d'une nouvelle équipe dirigeante pour l'association.
Beaucoup d'eau a depuis coulé sous les viaducs du Gouët et du Gouedic, les nouveaux dirigeants ont regagné la confiance de la mairie de Saint-Brieuc, du Département et du public et, en ce 21 mai, la presse est conviée à une conférence devant révéler la nouvelle dénomination de la Scène de musiques actuelles de Saint-Brieuc.
 
L'identité est restée secrète jusqu'à ce jour, il a été demandé aux journalistes de ne rien divulguer avant l'Assemblée Générale qui doit avoir lieu juste après le colloque.
 
En attendant les retardataires, édiles municipaux, départementaux, presse, musiciens du cru ( on a reconnu des membres du groupe Rosaire), responsables et salariés du complexe devisent, Thierry Simelière, vice-président du conseil départemental, a d'ailleurs ramené un trophée, une Citrouille plaquée or marquant le début des travaux du complexe, érigé place Nina Simone.
 
Ils seront quatre à prendre la parole: Christian Daniel, adjoint au Maire de Saint-Brieuc et Thierry Simelière, qui tous deux soulignent le travail exemplaire réalisé par la nouvelle équipe qui a répondu à toutes les attentes des bailleurs de fonds, François Demarche, le directeur et Michaël Besqueut, le président. qui aura le privilège d'ébruiter le nouveau nom de la SMAC, un nom choisi par un comité de pilotage constitué par Nadia Laporte, adhérente et bénévole de la Citrouille, elle représente les usagers/Vincent Barot, directeur des affaires culturelles de la Ville de Saint-Brieuc/Lucile Guyon, vice-présidente de l’association et représentante du gestionnaire/Muriel Jacquemin, chargée de communication de La Citrouille, représentante des salariés et Marie-Thérèse Lesage, membre du conseil citoyen des Villages pour représenter les riverains. La parité hommes/femmes n'étant pas tout à fait respectée, le président de la salle s'est joint à eux.
 
Sur l'écran apparaît un logo: BONJOUR MINUIT sera donc le nom utilisé dès la prochaine saison ( en septembre 2019).
 
 
Ci-dessous, le communiqué officiel:
 
A partir de la rentrée de septembre, la Scène de musiques actuelles de Saint-Brieuc s’appellera désormais « Bonjour Minuit » : une identité moderne et originale pour incarner toutes les facettes de son projet.
 
 
Une identité adossée au projet culturel pour le lieu
 
Pour imaginer le nouveau nom de la salle, la réflexion de l’équipe s’est appuyée sur le Projet culturel du lieu. Son action se construit sur trois axes forts : défendre la liberté artistique et la diversité culturelle, travailler pour et avec les populations, s’affirmer comme acteur du développement du territoire.
 
Ainsi, la nouvelle identité Bonjour Minuit vient soutenir l’engagement du projet culturel de la SMAC de Saint-Brieuc, rejoint par ses partenaires financeurs (Ville de Saint-Brieuc, Conseil départemental des Côtes d’Armor, Région Bretagne, DRAC Bretagne).
5 mois de travail pour concevoir la nouvelle identité
 
En début d’année, un comité de pilotage représentant tous les acteurs impliqués directement ou indirectement dans la vie de la SMAC a été missionné pour conduire la recherche de cette nouvelle identité, afin de concrétiser la dynamique de changement démarrée en 2017 et d’incarner le projet culturel de l’équipe. Il a ensuite soumis plusieurs propositions de nom au vote du Conseil d’administration de l’association, qui a choisi à l’unanimité « Bonjour Minuit ».
 
Choisir cette identité pour la scène de musiques actuelles de Saint-Brieuc, c’est choisir un nom fort et original pour se démarquer dans le paysage culturel régional et national. C’est aussi choisir un nom qui reflète les multiples facettes du lieu, du Point du Jour à Nina Simone en passant par les activités de jour et de nuit de la salle !
 
BONJOUR MINUIT : Imaginer de nouvelles figures
 
 
Une Scène de musiques actuelles qui rayonne avec sa ville
 
Bonjour Minuit et Saint-Brieuc se font écho dans une combinaison qui a pris de multiples formes au fil du temps. De MJC à SMAC, du Point du Jour à La Citrouille et enfin Bonjour Minuit, ces 30 dernières années ont vu l’ensemble évoluer !
 
La trajectoire est aujourd’hui apparente ; le projet culturel de Bonjour Minuit se module sur des ambitions affirmées, pour répondre au cahier des charges fixé par le ministère de la Culture. En filigrane de ses actions et de l’implication de ses équipes, la conviction profonde qu’elle est un instrument au service de son territoire, permettant à chacune et chacun d’exercer ses droits culturels. Car si Bonjour Minuit est un espace de diffusion, de création et de production, elle est aussi un lieu de vie où gravitent innovation, émergence et transmission. Ces pôles orientant son action, Bonjour Minuit ouvre maintenant un nouveau cycle dans l’univers des musiques actuelles de Saint-Brieuc et des Côtes d’Armor.
 
Bonjour Minuit, variations infinies et définies
 
Comme un jeu de miroirs et de verre produisant des motifs à chaque instant différents, Bonjour Minuit invite à faire un pas de côté pour découvrir une toute nouvelle vision de l’existant. Chaque fragment se transforme, chaque combinaison se métamorphose, les formes et les figures évoluent constamment : voici une infinité de possibilités dans un cadre défini, réconciliant la permanence et le changement, l'identité et la différence.
 
Ouvrir le champ des possibles et solliciter l’imaginaire de chacun, tout en jouant avec la dualité de son nom : pour nommer la nouvelle direction prise par la Scène de musiques actuelles de Saint-Brieuc, l’équipe a choisi de s’ancrer dans l’essence de son lieu pour mieux regarder vers l’horizon.
 
 
Bonjour Minuit, pour évoquer le Point du Jour : trente ans d’existence et une histoire forte avec son quartier des Villages, une correspondance au long cours que l’équipe a jugé nécessaire de conserver dans cette nouvelle identité. Le thème du jour fait référence à la MJC du Point du Jour et dessine la continuité de l’histoire du bâtiment.
 
Bonjour Minuit, pour se retrouver de jour comme de nuit : les deux faces du projet en action. En journée, être une bulle de vie pour le quartier, travailler avec les publics des milieux scolaire / hospitalier / carcéral, accueillir les artistes en résidence ou en répétition. La nuit, ouvrir les deux scènes pour vivre ensemble une expérience forte, nourrie de performances sans pareil.
 
Bonjour Minuit, pour redécouvrir la salle de Saint-Brieuc : toute nouvelle rencontre démarre par une salutation ! Avec cette expression bienveillante souhaitant un jour favorable, le nom marque aussi une forte volonté d’engager la conversation avec son territoire et d’ouvrir ses portes.
 
Bonjour Minuit, pour dire au revoir à La Citrouille : tout en prenant en compte l’attachement du quartier pour son identité précédente, faire un clin d’oeil à la transformation de La Citrouille et sa nouvelle vie.
 
Bonjour Minuit, pour saluer Nina Simone : Lady Midnight, compilation sortie en 1987, est la pièce du puzzle qui complète l’association de la salle à sa localisation, la bien-nommée Place Nina Simone. Icône puissante et légendaire, saluons celle qui est une figure majeure de la scène musicale contemporaine.
 
Bonjour Minuit est ainsi une double déclaration à son territoire et à la musique, un chant de l’imaginaire invitant à explorer chacune des facettes de la Scène de musiques actuelles de Saint-Brieuc.
 
 
 
Bye bye La Citrouille, Bonjour Minuit!
Bye bye La Citrouille, Bonjour Minuit!
Bye bye La Citrouille, Bonjour Minuit!
Partager cet article
Repost0
26 avril 2019 5 26 /04 /avril /2019 13:39
Echos de la Conférence de Presse pour la présentation de  la 5è édition du Festival Jazz ô Château, Kasino de Saint-Quay- Portrieux le 25 avril 2019

Echos de la Conférence de Presse pour la présentation de  la 5è édition du Festival Jazz ô Château, Kasino de Saint-Quay- Portrieux, le 25 avril 2019

 

Pour la présentation de  la 5è édition du Festival Jazz ô Château, l'association "Quand le jazz est là" a choisi d'inviter la presse au Kasino de Saint-Quay-Portrieux, afin de lever un coin du voile sur une manifestation devenue incontournable dans le Goëlo.

Comme le soulignait le président Yvon Botcazou, rien ne laissait prévoir l'ampleur que l'événement allait prendre lorsque, en 2014, de joyeux copains lançaient l'idée d'un premier festival en 2015.

 Déjà les communes de Saint-Quay-Portrieux,  de Tréveneuc, les propriétaires de l'élégant Château de Pommorio et plusieurs établissements établis dans ces entités prêtent leur concours à l'organisation.

Cette année-là, les festivités s'étalaient sur deux jours, le Tony Pagano Quartet évoluait en tête d'affiche.

D'année en année, la célébration se développe, passe de deux jours à trois en 2017 et 2018 , année où se déroula  une avant-première aux Viviers de Saint-Marc à Tréveneuc avec les éblouissants The Little Messengers. En  2019, le festival doit s'étaler sur six jours, du 7 au 12 mai.

Il sera précédé d'une avant-première le premier mai, elle aura lieu  au café-librairie Le Tagarin ( Etables-sur-Mer) qui propose un  apéro-concert à 11 h 30 avec le duo So Beat ( concert gratuit).

Un rêve est devenu réalité, une troisième entité c'est associée au projet.

En 2019, la formule reste inchangée, un grand nombre de concerts gratuits et deux soirées payantes au Château de Pommorio.

Le public pourra assister à 16 spectacles musicaux, d'autres animations sont prévues: une brocante musicale, un atelier de création d'instruments de musique réservé aux enfants, des scènes ouvertes, des master-classes, une exposition de clichés, pris lors des éditions précédentes, et un Ciné Jazz avec la projection de Dingo featuring Miles Davis et Michel Legrand pour la bande sonore, histoire de rendre un hommage à ces deux géants.

A boire, à manger?

Of course, Jamie, tu peux goûter aux coquilles ou/et au homard bleu...

Détails de la programmation:

 - Mardi 7/05 à 18 h : concert gratuit avec All Jazz Quintet au Kasino de Saint-Quay

- Mercredi 8/05 :  Four on Six au bar à vins Les Barriques sur Pattes ( Saint-Quay)  à 11h30 et Play Own Play à 19 h 30 au Centre de Congrès ( Saint-Quay), concerts gratuits

- Jeudi 9/05 : à 18 h au Bistrot de la Marine ( Saint-Quay)  avec Stratus Quartet ( gratuit)

 - Vendredi 10/05 :  à 11 h 30 au restaurant Les Enfants Terribles ( Saint-Quay) avec RAZZCO ( gratuit) .

 

Château de Pommorio ( 22€ la soirée, 37€ pass deux jours)

Vendredi 10

18 h 30 : apéro-jazz avec Penn Ar Trio, un trio finistérien

20 h 30 : Corpo Quintet, from Sweden,  the group's  leading figure is the soprano saxophonist Mikael Godée.

22 h 30 : Rachel Therrien quartet, venue du  Québec

Samedi 11

11 h 30 (sur la place du bourg de Tréveneuc): Éric Ronga Trio et Les Pieds Mobiles pour  les amateurs de  de lindy hop (gratuit).

18 h 30 : apéro-jazz avec The Little Messengers, les chouchous de l'association.

20 h 30 : le Fabrice Tarel Trio qui viendra présenter son quatrième album ( The Journey)

22 h 30 : le Florian Pellissier Quintet qui lui aussi a pondu une quatrième rondelle ( Bijou Caillou Voyou).

 

Le dimanche 12, une journée famille dans le Parc du Château ( avec, e a,  le spectacle musical ' Jazzons-nous dans les bois), précédée d'une aubade donnée par le Big Band du Penthièvre aux Viviers de St Marc .

Ouf..

 

Après avoir mis en exergue le travail formidable de toute l'équipe et le brio de la responsable du graphisme,  le micro est tendu à  Monsieur Thierry Simeliere, le maire de Saint-Quay et Vice-président chargé de la Culture et du Patrimoine au Conseil départemental des Côtes-d'Armor, ce féru de culture confirme une nouvelle fois le soutien ( hébergement des musiciens, logistique, etc...) de la commune et du Département.

On se quitte devant une coupe de pétillant en se donnant rendez-vous le premier mai à Etables!

Echos de la Conférence de Presse pour la présentation de  la 5è édition du Festival Jazz ô Château, Kasino de Saint-Quay- Portrieux le 25 avril 2019
Partager cet article
Repost0
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 09:07
Roots and Roses 1st of May - Communiqué de Presse!

Roots and Roses 1st of May - Communiqué de Presse!

 

 

with the Sonics, Pokey LaFarge, the Paladins, the Fuzztones, the Pine Box Boys, Jake LaBotz Band, The Experimental Tropic Bluesband, Id!ots, The Scrap Dealers, Power Shake, Woody Pines, Power Solo

 

 

1er mai 2017

Lessines

Pour les amoureux du rock’ 'n' roll.

Un festival différent, les pieds dans les racines et les yeux vers l'’horizon

 

 

Le CC René Magritte a enfanté du Roots & Roses en 2010 à Lessines. Le festival est éclectique : du hillbilly au rock garage. Du folk au swing. Du rhythm’n 'n'blues au rock'n' roll pur et dur... En fait, le dénominateur commun des groupes invités au Roots and Roses, c'est une parenté, — même lointaine, — avec le blues.

La partie musicale de l'événement prend place sur deux scènes jumelles abritées par des chapiteaux jumeaux. L'une accueille les formations lorgnant vers le folk, l'acoustique et la tradition : c'est la scène Roots ; l'autre, vers l'électricité, l'énergie, la modernité : c'est la Roses. La première respire la campagne. La seconde puise son dynamisme dans la ville. Il est rare qu'un festival associe ces deux déclinaisons de la musique populaire américaine. C’est pourtant si évident...

La double personnalité du Roots and Roses colle bien à Lessines : une ville plongée dans le milieu rural. Et l'atmosphère que dégage l'’événement est en phase avec le site qui l'accueille : un écrin de verdure qui chante à proximité immédiate de carrières et d'un centre urbain. Un havre de paix et une ambiance plus cool que partout ailleurs... à proximité de l'autoroute et de la gare. Le Roots and Roses, c'est le rock des villes qui invite le rock des champs à une grande fête de printemps !

 

Mais le Roots and Roses ne se limite à la musique. Le festival a sa philosophie, une philosophie fondée sur la qualité d'accueil. Dès la première édition, toute l'organisation a été orientée vers le respect du festivalier. Le site est beau, verdoyant, spacieux. Au Roots, pas de bières de grands distributeurs, exit les softs sucrés de grandes marques. Exclusivité aux excellentes et nombreuses bières artisanales de la région, aux jus de fruits d'un producteur local, aux eaux mises en bouteille à moins de 40 km...

Aussi, on peut affirmer que le Roots and Roses est devenu un rendez-vous gastronomique ! Pas de junk food, mais une équipe de plus de quarante cuisiniers qui s'affaire à mitonner des plats maison à partir d'ingrédients de qualité, locaux et bio dans la mesure du possible. Vous pouvez manger mexicain, japonais, italien, mauricien, belge... Absolument tout est préparé par les cuisiniers du festival, jusqu'au ketchup et la mayonnaise des frites ! Et tout est excellent et servi pour moins cher que la sempiternelle nourriture industrielle de festival.

Des espaces de délassement, confectionnés et décorés à partir de matériaux de réemploi, accueillent les festivaliers qui veulent se poser. Les boissons sont servies dans des gobelets réutilisables. Les contenants nourriture sont biodégradables. De grandes et petites poubelles parsèment le site. Les "brigades vertes" sensibilisent le public et assurent la bonne tenue d'un terrain qui reste toujours propre et agréable.

Et c'est cette philosophie qui a conduit le Roots and Roses à intégrer le groupement FESTIWAPP et surtout l’INTERREG DEMO, un projet destiné à améliorer les pratiques des organisateurs et du public en matière d'écologie et de développement durable. Il réunit au total onze opérateurs wallons, flamands et français. Parmi lesquels huit opérateurs culturels : le Grand Mix de Tourcoing, les 4 écluses à Dunkerque, le Cabaret vert à Charleville Mézières, le Dour Music Festival, le CC René Magritte à Lessines, 4AD de Dixmude, De Kreun à Courtrai et Ieper Festival.

 

La cuvée 2017

Cette année encore, les deux facettes des musiques rock and folk se donneront la réplique : l'incroyable Pokey LaFarge et son swing folk vintage sur la scène Roots face à l'énergie aux effluves de cambouis du rock garage des Fuzztones. La voix puissante et éternelle de Jake LaBotz en écho aux rifs des Experimental Tropic Blues Band. Le rockabilly teinté du Mexique natal des Paladins pour succéder en tête d'affiche aux tranchants et immortels Sonics.

Ce qui a fait la réputation de la programmation musicale du Roots and Roses, ce qui justifie la confiance que lui accordent ses fans, c'est aussi le début et le milieu du programme. C'est là que les music lovers font les découvertes !

Et c'est là que l'équipe de programmation place chaque année quelques beaux coups de coeur. Les Pine Box Boys et leurs « murder ballads » mettront tout le monde d'accord. C'est à nos yeux peut-être ce qui se fait de mieux aujourd’'hui en matière de new country. Jake LaBotz, en électrique et avec son band américain, ça augure également d'un tout grand moment. Woody Pines, c'est l'autre grande découverte attendue en country folk moderne. Et un artiste en parfaite adéquation avec Pokey LaFarge.

Les ID!OTS apparaîtront presque comme les régionaux de l'étape. Là aussi, un groupe en plein dans la philosophie du Roots and Roses, avec un rock trempé dans la bonne bière et taillé dans le porphyre. Les Liégeois de Scraper Dealers leur donneront la réplique, dans un registre pas moins musclé.

Chaque année, le Roots and Roses met à l'honneur un groupe de la FWB. The Experimental Tropic Blues Band est en pleine actualité avec la sortie du film et de l'’album Spite and Split. Ils figureront dans le dernier. Et sortira en mars leur version du morceau Roots & Roses, accompagnée d'une vidéo dont ils ont le secret !

Pour terminer, un petit mot sur l'artiste qui commencera le festival : Power Shake. Une belle jeune formation originaire de la région et qui a fait craquer l'équipe de programmation. Le Roots and Roses leur offre à la fois l'ouverture du festival, le studio pour enregistrer quelques morceaux et la production d'une vidéo ! Afin de bien convaincre le public qu'il ne faudra pas rater l’ouverture le 1er mai...

 

Infos pratiques

Lessines, sur la frontière linguistique.

4 km de Grammont / 35 minutes de Gand / 35 minutes de Bruxelles

Tickets : 30€ / Caisse : 35€

- 26 ans : 50% de réduction sur tous les tarifswww.rootsandroses.be

 

https://www.facebook.com/roots.and.roses.festival/?ref=bookmarks

 

 

 

Roots & Roses.

1 mei 2017

Lessen

Een festival. Maar dan anders.

Een festival voor liefhebbers van rock'’n' roll.

Op het kruispunt van toekomst en verleden.

 

Het Roots and Roses Festival ontstond in 2010 in Lessen, op de breuklijn tussen Vlaanderen en Wallonië. Die ligging staat meteen symbool voor de filosofie die uit de programmatie spreekt: ook daar vervagen de grenzen, en staat een open geest centraal. Van hillbilly tot garagerock. Van folk tot swing. Van pure rock '‘n'roll tot hardcore. Eén constante houden we wél aan: doorgaans is de link met blues niet ver te zoeken.

 

In het cultuurcentrum René Magritte schitteren de bands afwisselend op twee podia. Een verademing in tijden waar megafestivals elkaar overtroeven met een opbod aan meer en groter. Op het ene podium staat vooral traditionele, akoestische muziek centraal en geurt het naar het platteland. Op het andere zijn de sleutelwoorden elektrisch, energiek en modern. Daar zindert de dynamiek van een stedelijke omgeving. Die dubbele muzikale identiteit past perfect bij Lessen: een stad te midden van een landelijke context.

 

De sfeer op het festival ligt in het verlengde van het landschap: een weelderige groene omgeving in de buurt van de steengroeves en het stedelijke centrum. Een oase van rust, maar wel vlot bereikbaar via de snelweg en het nabij gelegen treinstation.

 

Roots and Roses, dat is groots lentefeest op het kruispunt van verleden en toekomst. Oud en nieuw. Traditioneel en hedendaags. Het is hoogst uitzonderlijk dat een festival het voor elkaar krijgt om deze twee aspecten van de Amerikaanse populaire muziek op zo’'n succesvolle manier met elkaar te verzoenen.

 

Maar Roots and Roses blijft niet beperkt tot muziek alleen. Sinds de eerste editie houdt het festival een filosofie aan waarbij de bezoekers centraal staan. Het publiek wordt verwend met een mooi, groen en ruim terrein. Ook hier kiezen we bewust voor lokaal en ambachtelijk. Uitstekende streekbieren, vruchtensappen van bij de producent om de hoek, en streekwaters uit de onmiddellijke omgeving.

 

Samen met de muzikale reputatie van Roots and Roses is het festival uitgegroeid tot een gastronomisch evenement! Een topteam van meer dan veertig chefs bereidt een groot aantal gerechten met uitsluitend lokale kwaliteitsingrediënten, vaak van biologische afkomst. Lekkerbekken kunnen smullen van Mexicaanse, Japanse, Italiaanse, Mauritiaanse en Belgische specialiteiten. Werkelijk alles wordt door onze eigen chef-koks bereid, van de ketchup en bekende tartaarsaus tot de mayonaise voor de friet! Niet alleen superlekker, maar op de koop toe een stuk aantrekkelijker geprijsd dan de junkfood waar je op veel andere festivals genoegen mee moet nemen.

 

 

Heb je tussen twee optredens door even behoefte aan wat rust? Dat kan! Er zijn stille ruimtes voorzien met meubilair gemaakt uit gerecycleerd materiaal. En over recycleren gesproken: drank wordt uitgeschonken in herbruikbare bekertjes en onze borden zijn biologisch afbreekbaar. Overal zijn verzamelpunten voorzien voor afval, en onze groene brigades zorgen ervoor dat de hele site ten altijd mooi en proper blijft. Ook handig: wie na het festival wil carpoolen kan zijn naam achterlaten op één van de grote borden. Zo houden we de ecologische voetafdruk van ons festival zo klein mogelijk.

 

Dankzij deze filosofie maakt het Roots and Roses Festival nu deel uit van FESTIWAPP en vooral van INTERREG DEMO, een project dat zowel organisatoren als publiek aanzet tot ecologisch denken en duurzame ontwikkeling.

 

 

Roots & Roses 2017

The Paladins! The Sonics! Pokey LaFarge! The Fuzztones! The Experimental Tropic Blues Band!

 

De volgende editie van Roots & Roses belooft meteen één van de allerbeste te worden! Opnieuw worden de muzikale waarden die we met ons festival willen uitdragen perfect vertolkt. Op het Roots-podium verwelkomen we bijvoorbeeld de onwaarschijnlijk swingende Pokey LaFarge die met zijn vintage folk een hele nieuwe generatie aanspreekt. Haaks daartegenover –op de Roses-stage- staan The Fuzztones, het Amerikaanse viertal dat sinds haar ontstaan in 1980 een mythische status heeft verworven als vaandeldragers van energieke, verschroeiende garagerock. Uit Chicago komt Jake La Botz, misschien wel de krachtigste stem uit de hedendaagse bluesscene. Hij gaat samen met zijn band voluit elektrisch!

 

Naar jaarlijkse traditie zetten we opnieuw een Waalse groep in de schijnwerpers, en dit jaar is dat The Experimental Tropic Blues Band. Aan aanleidingen geen gebrek. Ze hebben naast een film ook een nieuwe plaat klaar -Spite and Split- en als extraatje brengen ze hun eigen versie van ‘Roots and Roses’ uit, een cover van Fred and The Healers. Check de bijbehorende video! Hun gloeiende gitaarriffs laten er geen twijfel over bestaan dat rock'n'roll nog steeds springlevend is.

 

Topacts hebben we ook: The Paladins groeiden dankzij hun originele kruisbestuiving tussen rockabilly en tex-mex uit tot één van de populairste bands uit het live-circuit. En met The Sonics –met vijftig jaar carrière al bij leven een legende- hebben we een headliner gestrikt die létterlijk onsterfelijk wordt gewaand.

 

Maar uiteraard wil ons publiek ook nieuwe namen ontdekken, en Roots & Roses heeft de voorbije jaren op dat vlak een ijzersterke reputatie opgebouwd. Muziekliefhebbers zullen hun hart een tik sneller voelen slaan bij The Pine Box Boys, die met een dik dozijn murder ballads onder de arm mogen komen bewijzen waarom wij ze alvast de beste uit de jongste lichting new country-bands vinden. Nog zo’n frisse nieuwe ontdekking: Woody Pines, die bewijzen dat countryfolk ook in het modernste jasje als gegoten zit. Voor wie het allemaal iets gespierder mag hebben we het prettig gestoorde ID!OTS, local heroes die het beste van MC5, North Mississippi Allstars, The Beasts Of Bourbon én The Black Keys verenigen. The Scrap Dealers –psychedelische shoegazers uit Luik- zullen hen met de volumeknop op 11 van een gepast antwoord dienen.

 

Tot slot nog even de aandacht vestigen op Power Shake, een jonge lokale band die ons zodanig wist te overtuigen dat we hen niet alleen een plek op de affiche van Roots and Roses cadeau doen, maar ook de kans geven om in de studio een aantal nummers op te nemen. En een eigen clip. In drie woorden: niet te missen!

Bart Steenhaut

 

 

Roots and Roses Praktisch

 

Lessen ligt op nauwelijks 35 minuten van zowel Gent als Brussel. En op 4 kilometer van Geraardsbergen. Ook de trein stopt vlakbij.

 

Tickets: VVK: 30 € / Kassa: 35 €

Ben je jonger dan 26? Dan geniet je van 50% korting.

Meer info op www.rootsandroses.be

Roots and Roses 1st of May - Communiqué de Presse!
Partager cet article
Repost0
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 02:48
Que retenir après la conférence de presse des Nuits Botanique, tenue au Cirque Royal le 9 mars 2017?

Comme chaque année la presse est invitée pour la présentation des futures Nuits Bota, un des événements majeurs ouvrant la saison des festivals.

C'est déjà la 24 è édition d'une manifestation prônant découvertes et qualité musicale.

Du 11 au 24 mai cinq salles , le Cirque Royal, le Chapiteau, l' Orangerie, la Rotonde et le musée, transformé en Grand salon de concert, accueilleront les groupes venus d'horizons variés.

Annie Valentini (directrice générale) est la première à prendre la parole, elle qualifie la conférence 2017 d'historique puisque ce sera la dernière à se dérouler au Cirque Royal.

Une nouvelle fois il faut déplorer la lamentable et discutable décision du collège de la Ville de Bruxelles de confier la gestion de la salle de la rue de l'Enseignement à Brussels Expo.

Ne parlons pas de bon sens si on sait que Philippe Close, échevin du Tourisme, est président de Brussels Expo.

Qui a dit magouilles?

Un bref bilan de l'édition 2016, la conférence s'était déroulée peu avant les attentats, on pouvait craindre le pire au point de vue fréquentation des salles, mais non, plus de 35000 spectateurs se sont déplacés vers les différents lieux de concert, ils ne se sont guère plaints du renforcement de la sécurité.

560 groupes se sont produits au Botanique ( + le Cirque) en 2016, dont 38% d'artistes belges, en moyenne les salles étaient pleines au 3/4.

Un réel succès dans le contexte de cette année funeste.

Marie Papazoglou ( la directrice des expositions du Botanique) hérite du micro, elle nous rappelle l'état de délabrement des verrières du Botanique, une installation d' Emmanuel Bayon, un soigneur des rues ou chirurgien de l'espace public, si tu préfères, va s'occuper de la serre, ça risque d'être intéressant!

Puis vient le tour de Paul-Henri Wauters ,le programmateur du Bota, qui doit dévoiler le programme 2017.

Depuis quelques années les Nuits proposent des projets uniques ( ils seront VERY uniques en 2017) et des créations.

Pointons Bachar Mar-Khalifé qui présentera ' The Water Wheel' rendant hommage à Hamza El Din, le père de la musique nubienne.

Tindersticks vient avec ' Minute Bodies' sur lequel le groupe collera un soundtrack imaginé par Stuart Staples.

Christa Jérôme alias La Jérôme ( présente à la conférence...je chante mieux que je ne parle...) sera au Grand Salon le 14 où elle compte intégrer une dimension classique à son répertoire.

Clément Nourry de Joy as a Toy viendra lui aussi avec un projet concocté pour les Nuits.

Suarez ( Marc Pinilla expliquera le projet) sera accompagné par un quatuor à cordes pour présenter son nouvel album.

Le duo Hydrogen Sea adoptera la formule extended.

An Pierlé, une habituée ( on l'entendra chanter, oh joie...), se produira dans l'église Notre - Dame de Laeken, elle essayera de tirer le meilleur son possible d'un orgue récalcitrant et enfin Terry Riley et son fils Gyan seront au Cirque le 24 mai en compagnie de Musiques Nouvelles.

 

Pour le reste, il y a le choix, en passant de l'élégance d'Albin De La Simone à la fureur de Thee Oh Sees!

Nos choix subjectifs: Camille, Fishbach, une révélation au dernier BSF, le retour de Noa Moon, Shannon Wright, Angel Olsen, Mélanie De Biasio et pour citer quelques éléments masculins: Whispering Sons, Chapelier Fou, Warhaus, Alex Cameron...

 

 

Voici le liste des artistes déjà confirmés, par ordre alphabétique :

Agar Agar, Albin de la Simone, Alex Cameron, Aliocha, All We Are, AllttA (20syl & Mr. J. Medeiros), An Pierlé, Angel Olsen, Asgeir, Babyfather, Bachar Mar Khalifé, Bagarre, Barbagallo, BCUC, Bing & Ruth, BRNS, Broken Back, Caballero & JeanJass, Camille, Chantal ACDA, Chassol, Cherry Glazerr, Clara Luciani, Clare Louise, Cléa Vincent, Clement Nourry, Cocaine Piss, Communions, Daan, Dope DOD, Eddy De Pretto, Endz, Esmerine, Factory Floor, Fishbach, FKJ, François & The Atlas Mountains, Froth, FùGù Mango, Going, Gruppo Di Pawlowski, Halehan, Haring, Her, Hercules & Love Affair, Hydrogen Sea, INÜIT, Isaac Delusion, Jacques, Jesca Hoop, Juliette Armanet, Kadebostany, Kelly Lee Owens, Konoba, La Jérôme, La Jungle, Las Aves, Last Train, Le Motel, Le Ton Mité, L'Impératrice, Lubomyr Melnik, Magnus, Mandolin Sisters, Marc Melià, Mario Batkovic, Mark Wynn, Max Cooper, Moaning Cities, Møme, Monolithe Noir, Mountain Bike, Napkey, Nino De Elche, Noa Moon, N'to & Joachim Pastor, Pale Grey, Papooz, Paula Temple, Payne, Phoenician Drive, Powell, Rive, R.O, Robbing Millions, Rocky, Romare, Ryley Walker, Sandor, Shame, Shannon Wright, Shitkid, Sleaford Mods, Sonnfjord, Stereoclip, Suarez, Superpoze, Témé Tan, Tennyson, Terry & Gyan Riley, The Big Moon, The Comet Is Coming, The Geek x VRV, The Glücks, Thee Oh Sees, Thomas Azier, Thor & Friends, Throwing Snow, Tim Darcy, Tim Dup, Tindersticks, Title, Todiefor, Tout Va Bien, Ulrika Spacek, Valgeir Sigurdsson, Valko, Warhaus, Whispering Sons, Worakls, Wuman, Yasmine Hamdan, Youngr, Zebra Katz...

 

Trois artistes se sont produits pendant la conférence:

Tanguy Haesevoets, alias Témé Tan, déjà présent aux Nuits avant Hindi Zahra, il nous a interprété le délicieux ' Matiti' ( les hautes herbes dans lesquelles se cachent serpents, sales insectes, crocodiles.. près de lacs congolais) , ce dream pop/synth pop exotique est suivi par ' Ça va pas la tête' inspiré par un séjour à Conakry. On a apprécié le côté Pierre Vassiliu/ Henri Salvador de la composition.

 

Raphael Esterhazy de Konoba, deux sold-out à l'Ancienne Belgique, a pris place derrière les touches et a proposé ' Smoke and Mirrors', du piano pop magnifiquement crooné.

'On our knees' a lui aussi fait un bel effet, si P H y entend du Oscar and the Wolf, nous on pense à Arid de Jasper Steverlinck.

Konoba sera au Cirque le 19.

 

An Pierlé sera la dernière à interpréter un de ses titres à la sensualité à fleur de peau... my heart is pressing my throat again... tu la sens l'angoisse, elle t'étouffe!

Un nouveau titre qui sera enregistré sur ' Cluster' le successeur de 'Arches'?

On ne lui a pas demandé, comme tout le monde nous sommes passés à table!

 

photos- jp daniels/concert monkey

 

 

Que retenir après la conférence de presse des Nuits Botanique, tenue au Cirque Royal le 9 mars 2017?
Que retenir après la conférence de presse des Nuits Botanique, tenue au Cirque Royal le 9 mars 2017?
Que retenir après la conférence de presse des Nuits Botanique, tenue au Cirque Royal le 9 mars 2017?
Partager cet article
Repost0
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 10:56
Quelques échos de la présentation à la presse de l'Europavox Project!

Quelques échos de la  présentation à la presse de l'Europavox Project!

 

Rendez-vous à 17h30 dans la salle du Museum du Botanique pour la conférence de presse instaurée à l'occasion de l' EUROPAVOX Festival Brussels, 1st edition.

Il y a deux jours, le même musée hébergeait le vernissage de l' exposition William Klein  5 Cities, en passant, on te conseille d'y aller jeter un coup d'oeil, les clichés du bad boy valent le déplacement!

Après le quart-d'heure académique devant permettre aux retardataires de se procurer le bracelet/ laissez passer, l'équipe du Bota nous invite à prendre place dans le salon.

Après une courte allocution de   Paul-Henri Wauters, le micro est refilé à François Missonnier, organisateur du Rock en Seine et cheville ouvrière d'Europavox, qui a vu le jour en Auvergne.

Le bon François, moins tarte qu'un autre président,  trace l'historique  du festival, aborde les nouveaux projets puisque l'avenir est européen avec 14 partenaires en provenance de sept pays du vieux continent.

La Commission Européenne est représentée par Corinne Rigaud dont l'intervention humoristique aura diverti l'assistance, elle affirme que Nick Mason du Floyd soutient le projet.

Après avoir visionné un clip tourné lors du Festival de Clermont-Ferrand, des responsables des différents pays partenaires font le bilan du festival organisé chez eux: Zagreb avec Fugu Mango à l'affiche, Bologne, Vilnius, Vienne et, enfin,  celui d'Athènes s'étant déroulé il y a 6 jours.

Le Botanique clôture l'année avec 10 noms à l'affiche pour deux jours de musique.

2017 doit débuter avec Eurosonic ( P -B) en janvier.

Les interventions prennent fin avec la présentation du futur webzine européen , ' Europavox Online Media'.

 

Tous au buffet avant les concerts qui auront lieu à la Rotonde et à l'Orangerie.

 

Quelques échos de la présentation à la presse de l'Europavox Project!
Quelques échos de la présentation à la presse de l'Europavox Project!
Partager cet article
Repost0
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 13:02
FOREMAN le nouveau projet d’ Emma Foreman et Yan Péchin !

Dans l’oreille de JPROCK :

FOREMAN le nouveau projet d’ Emma Foreman et Yan Pechin

En résidence au Centre Culturel Jacques Franck avec Bertier il y a quelques mois, Yan Péchin ( vous savez ce génial guitariste français qui a bossé avec Bashung , Thiéfaine, Marianne Faithfull, Brigitte Fontaine, etc..) me confiait travailler sur un nouveau projet répondant au nom de Foreman.
Il n’en fallait pas plus pour aiguiser ma curiosité, et quelques semaines plus tard je recevais en provenance directe de l’artiste en pre-mix quelques démos encore toutes chaudes que j’écoutais alors avec attention avant de les mettre quelques semaines de côté pour les réécouter plus tard et me faire un avis plus arrêté.
Alors, verdict ?
Attendez vous à un album étonnant à plus d’un titre, car les cinq titres que j’ai pu écouter « Landscape » , « Stomach Parlor » , « Pretty Virus », « Pilow » et « The Other Side « qui aurait pu être écrit par la Patti Smith de Horses, sont plus que prometteurs.
FOREMAN c’est la magie d’une rencontre artistique qui met en scène la chanteuse écossaise Emma Foreman dont la voix envoûtante se marie avec bonheur avec les guitares désarticulées et lancinantes du maestro Yan Péchin.
Incontestablement il s’en dégage une ambiance empreinte de mélancolie sur fond de guitares saturées et torturées.
L’ombre du Velvet plane parfois sur ces titres et se mêle à des ambiances cold wave et electro du plus bel effet.
En attendant l’album prévu pour fin 2016 le titre « Save my Heart from the World « est disponible sur Utube et Itunes (Musique : Yan Péchin /// Vidéo : Jacques Perconte /// Label : Nuun ), et je vous encourage vivement à aller l’écouter.
Plus que quelques mois à attendre pour découvrir l’album définitif qui s’annonce brillant et avant-gardiste.
Je vous en reparlerai…

Texte : Jean-Pierre Vanderlinden aka JPROCK THE DARK FEATHER.

FOREMAN le nouveau projet d’ Emma Foreman et Yan Péchin !
Partager cet article
Repost0

Articles Récents