Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

22 janvier 2008 2 22 /01 /janvier /2008 22:22

Ladies night au club - Chambrée honorable pour accueillir (co-headlining) Diana Jones et Catherine Feeny.

Diana JONES

En octobre , elle avait joué l'avant-programme de Richard Thompson (AB,too).
Adoptée en bas-âge, elle a été élevée à New-York. Vers 15 ans , elle quitte la Grosse Pomme, à la recherche de ses racines :
le Tennessee ! De là son attirance pour la country music.
Among her heroes: Johnny Cash, Patsy Cline ou Emmylou Harris ...
On aura droit à 55' de roots music pur souche: des laments, des hymnes aux Appalaches, des love songs dans lesquels amour côtoie blessures, du hilbilly: le morceau ' Fever Moon' ou des cowboy waltzes ....
Elle est flanquée de Beau Stapleton (top musician from Nashville) à la mandoline ou à la guitare(un petit instrument ' mariachi -style' de 1927).
Diana jouant de l'acoustique.
La voix de Miss Jones est captivante, on la compare à Gillian Welch, ses lyrics sont intelligents mais le show ne décolle jamais. Trop sage.
Quelques titres joués hier: 'Pretty girl' ' A hold on me ' 'Cold grey ground': c'est le Massachusetts, elle ne veut pas y être enterrée , too cold.
Il y a 2 jours , elle jouait en Ecosse, là également , elle se plaignait du froid. Les Ecossais (radins) coupaient le chauffage de l'hôtel de 20h à 8h du matin.
'Pony' un grand morceau à propos de son enfance.
Une chanson à propos de son grandad, R L Maranville, qui a joué avec Chet Atkins.
Les habituels titres anti-Bush, notamment 'Better days will come', qui sera sur le nouvel album. Cela ne pourra jamais être pire que le Bush-régime, explique- t-elle.
La fille a du caractère, elle emprunte la small guitar du Beau , il a fallu faire 8 tentatives de tuning avant qu'elle estime que l'instrument soit ready.
Deux albums à son crédit: 'Radio Soul' et 'Remembrance of you '
Un troisième doit sortir incessamment.
Le set se termine par un duo a cappella (sans micros) poignant.

Catherine FEENY

Une des singer/songwriters les plus appréciées dans notre radieux royaume (merci à Marc Ysaye).
La Philadelphia babe (jupe noire et cowboy boots,quelle nana ....) réside désormais au UK à Norwich (Norfolk)
Hier soir , elle était accompagnée d'un band probably (car elle ne les a pas présentés) :
Sebastian Rogers - guitar
Tony Gethin - piano électrique
Tricks - drums
and miss Feeny - acoustic guitar.

'Hush now ' de l'album 'Hurricane Glass' ouvre le débat.
On comprend immédiatement pourquoi le frontman de Lighthouse Family a fait venir la cute Catherine en Europe où elle a obtenu un record deal (Hurricane Glass a été re-released chez EMI).
La voix teintée de mélancolie est superbe.
'People in the hole' 'Touch back down' -un mix americana/bluesy égalant les Sheryl Crow , Beth Orton ou Suzanne Vega (pour qui elle avait fait un support -act il y a 2 ans) ...
'Mr Blue' ,ok , tu penses à ELO , ce titre est repris dans la B O de 'Running with Scissors' featuring Gwyneth (Coldplay) Paltrow.
'Shape you're in' 'Always tonight' 'Belt Loops' 'Unsteady Ground '
Un nouveau Cd est en préparation, plusieurs titres joués hier y figureront.
Miss Feeny solo : 'Oh,my heart ,new tune et une reprise du Boss 'I'm on fire' , les nombreux fans sont ravis.
'Maggie' qui l'a fait connaître chez nous . A l'époque ,elle jouait pour 50 € dans les cafés bruxellois ....
Parfois ,elle quitte Norwich pour aller respirer l'air de la côte dans un petit bled où il y a 2 pubs (les clients respectifs ne se parlent pas...) celà donne : 'Bell & Anchor' !
'No Reply' , ses musiciens sont impec, des arrangements subtils.
' Dangerous country' = le Mexique.
'Cold Mountain ' et le titre du CD 'Hurricane Glass' clôture le set.
En rappel 'You better run' !
Une ovation.
Un petit dernier a cappella (elle , aussi) par le band entier et le public too : le traditionnel 'Goodnight Irene ' (Leadbelly).

On peut adapter le chorus ...'Catherine ,goodnight ,Catherine ...... I'll see you in my dreams....
euh : I'm not quite sure I'll take morphine and die!

Repost 0
Published by Michel - dans Concerts
commenter cet article
20 janvier 2008 7 20 /01 /janvier /2008 22:42

Just another Sunday-
.....I woke up this morning with that bad feeling in my mind
My baby has left me leaving a note on the table
'connard' it says....
tu devines la suite ,elle a tout emporté ,les clefs de ton tacot ,même le chat ..en te laissant les factures...
On est mûr pour a blues night!

Le Montmartre, place de la petite Suisse à XL.
L'Europe condensée quoi !
Tonight a Belgian blues band : THE EXCELLO'S

Un quintet:
Pat (uit Meise) : vocals & Fender -ex Blues de Luxe
(Jumpin) Jan : lead guitar -ex Hot Rhythm Combo et The Wise Fools
Buzzin Claude (le Wallon de la bande) : double bass -fan des Stray Cats
(Swingin) Jerry(Mechelen) : drums -ex Mighty Bandini Brothers
et Miss Hamogene Dartevelle (une locale-Boitsfort), née avec un harmonica in her mouth... ex-Mighty Roy and the Bluesdealers (elle joue également avec Hobo Jungle qui doit faire la première partie de Kleptomania le 08 février).

Ce band tourne pas mal depuis 2005. II est un des habitués du Grain d'Orge-ils y joueront le 22/02 , ce concert doit être filmé!

'Somedays' ouvre les hostilités.
On est parti pour 2 sets de Jump Blues et Swing, sentant bon les années 40 ou 50.
Des influences: Willie Dixon, Little Walter (harmonica oblige!), T Bone Walker....mais le groupe a écrit its own stuff ou arrange à sa sauce les tunes des pionniers.
Il ne faut pas s'attendre à une millième version de 'Mary had a little lamb ' ou 'Hoochie Coochie Man'...., non un choix judicieux de reprises.
Le son de l'arrière salle n'est pas optimal. Une impression 'soupe' au début,des vocaux trop puissants , la guitare de Pat peu audible , un seul monitor .... but never mind : Jan est un guitariste racé ,il n'en fait jamais trop,la rhythmique est excellente et Little Gene is a genious.
Fred (des soirées cerises) n'avait jamais assisté à un concert de blues,il est resté estomaqué par la performance de Miss Dartevelle.
'Glad I don'tworry no more ' un bon shuffle sentant Chicago.Gene est dans son élément et blows dans ses harmonicas à vous couper le souffle....
Au rayon own stuff:
'Bye Bye' tu fermes les yeux ,there's Muddy Waters.
Un autre titre du band :''Don't you tell me' ,Bruxelles déplacé dans l'Illinois...
'Big Fat mama' euh ,Jan et Pat ne ressemblent pas vraiment à Twiggy,ils se reconnaissent dans ce titre.It swings,baby ,une version Elvis the Pelvis ,période avant Las Vegas.
Le public est conquis ,quelques nanas viennent danser face aux musicos.
Un frotting blues ,nous lance Pat.Gene y excelle,un solo qui te fait pleurer.
Un titre plus jazzy,un autre blues/rock ...
Excellent ces excellos.

Pause.
Pintjes time.

Set 2
'Pat's instrumental ', ça déménage à nouveau.
'What love did to me' de l'excellent German band, BB & the Blues Shacks.
On note encore 'Taste of my own medicine' ,potion à prendre tous les jours...
'You're not good for me' avec quelques lyrics en wallon et malinois.
'Too late'
Geneviève s'en va ... ,non,elle grimpe sur un billard et nous sort un solo magistral .
Public en délire.
That gal can blow,for sure.
Plus tard ,le band nous interprète un nouveau morceau 'You don't know' -Gene nous gratifie d'effets vocaux réussis in her mike,chouette.
Pour faire plaisir à Claude :du rockabilly 'I want her to know' , jeu de contrebasse sautillant.
Un cat gominé , plus tout jeune, nous fait une démonstration prisée sur la piste de danse.
'Lollipop mama' that's our last song, people.
Il est minuit.

On en veut encore.
'Didn't do me no good' , le merveilleux 'Little Wheel' et à la demande du patron du bistrot 'Caledonia' , le seul classique joué ce soir- là.
...crazy about that woman 'cause Caldonia is her name....

It was great fun tonight!

The Excello's a sorti un 6 titres 'Pick it up' - Check her myspace.

Repost 0
Published by Michel - dans Concerts
commenter cet article
18 janvier 2008 5 18 /01 /janvier /2008 22:51

Enon est un groupe rock-indie américain. Leur album "Grass Geysers...Carbon Clouds" est le dernier d'une longue série. En effet, ils ont sortis depuis leur création en 1998 sept albums et autant de singles et participations dans divers projets et compilations.

En raison de la tenue du "festival du film gay et lesbien" au Botanique, ils ont été relégués dans les caves : au Witloof Bar ... qui ce soir porte vraiment mal son nom, puisqu'il n'y a pas de chicon et pas de bar ! Pourquoi avoir fermé le seul truc bien de cette salle !?

Répétons encore une fois ici tout le bien qu'on pense du Botanique mais aussi tout le mal qu'on pense du Witloof. Cet endroit est idéal pour faire un loft, mais pas une salle de concert. La scène est étriquée, les énormes poteaux qui soutiennent la structure empêchent une grande partie du public de voir quelque chose, d'autant plus que la scène est à peine surélevée ... bref si vous arrivez tard et que vous êtes petits ... rentrez chez vous ! Car le son ne relève pas l'ensemble ... Du larsen à ne plus savoir où le mettre, une batterie trop présente ... une bouillabaisse de bruits ! Une catastrophe !

Et Enon, là dedans, allez vous me dire ... eh bien ils s'en sont pas mal tirés. Rien à voir avec ce que j'avais entendu sur leur Myspace ca joue rock, punk, c'est du costaud ! C'est énergique, ca se rapproche des Pixies, des Breeders (surtout quand la jolie asiatique se met à chanter) , ... les mélodies (quand on arrive à les extraire du brouhaha) séduisent ... Une heure de concert efficace sans temps mort avec un groupe vraiment souriant, content de nous faire partager leur passion pour la musique. Ne vous fiez pas à leurs enregistrements, il faut les voir en concert !

Pour compléter, Michel a posté sa review sur MIB ...

Repost 0
Published by Rudi - dans Concerts
commenter cet article
17 janvier 2008 4 17 /01 /janvier /2008 22:32

Après avoir assisté, en début d'après-midi,avec une bonne partie du gotha rock belge années 60/ 70, avenue du Silence à Uccle, aux funérailles émouvantes de Freddy Nieuland du Wallace Collection (un dernier sold-out.....) on ne quitte pas la commune bruxelloise et on se dirige vers le Candelaershuys, avenue Brugmann.
Bart avait réussi à signer les 2 figures de proue des Scabs: Willy (black hair) Willy et Guy (le BV de Diest) Swinnen.
Chapeau pour un club qui ne peut contenir que 100 spectateurs....
Début septembre, l'AB sold-out trois jours d'affilée pour le Rewind 'Royalty in Exile'.

Ce soir un set acoustique.
20h35' :les Vlaamse divas traversent le public et prennent place sur deux tabourets trônant sur le podium.
Klaar,Willy?
'Honky Tonk Women',les Stones ne sont pas trahis par cette version épurée.
Ce sera du bon.
'Meet me in the morning ' un premier Dylan.
Le Will nous sort déjà quelques perles guitaristiques en de Swinnen,légèrement enroué,a la voix idéale pour interpréter le Zim.
Willy prend une resonator guitar et joue à la slide.
'Crystal Eyes' et 'Jodie' back in Scabs time, à la grande joie de la poignée de Diestois ayant fait le déplacement.
Un peu d'électricité.Dylan again:'Things have changed'
....people are crazy and times are strange
I'm locked in tight,I'm out of range
I used to care but things have changed...
OK, tout change mais good rock&roll never dies!
Ta petite amie veut se tirer: 'Stay' encore une perle des Scabs.
'Mesa boogie feedback' Scabs., a B-side,Willy Willy chante aussi.
Guy et Willy ont participé à un Johnny Cash tribute ,ça donne 'Hurt' .Poignant et toujours le Willy ,sans avoir l'air d'y toucher ,nous égrène des notes flamboyantes.
Une locomotive Scabs 'Don't you know' ,repris en chorus.
Encore un Bob Dylan.....on ne peut tout de même pas vous jouer du Tom Jones ....lance Guy.
'Speel een nummer van Eddy Wally....on connaît cette voix,c'est Lukske de Toogenblik,flanqué de l'inséparable Dirk,qui nous sort cette vanne.Résultat: quelques traits d'humour corrosif pour se moquer du gay vieillard.
Le Dylan ,un blues magique : 'Outlaw blues' .
Willy solo :un traditionnel gospel louant 'Jesus' .Suivi du splendide 'Talk to your daughter' de J B Lenoir.
Musicien rendu célèbre par John Mayall(I'm gonna fight for you J B)
Au tour de Guy en solo: 'But never mind ' écrit avec Kathleen Van Den Houdt et un nouveau titre 'One eye for the soul', Guy est un songwriter adroit!
En duo :'Time'
.... time baby, gimme time I'm running wild ,running out of time...combien de classiques les Scabs ont-ils sorti?
Une version bluesy de 'Satisfaction' ,great,guys!
Trois tubes des Scabs pour finir en beauté: 'Nothing on my radio'
'four aces ' et 'Hard Times .
Si ce band avait été British ou Amerloque ,c'était la reconnaissance mondiale.

Un coup d'oeil à la toquante,ils ont joué plus de 1h1/2..

Bis ,of course...
Le morceau qui ouvrait les shows à l'AB :'Crime Waves' et, on la voulait 'Robbin the Liquor Store' ,pour des gars qui nous confient boire désormais de l'ice-tea.....We don't believe you!

Triomphe.
Ze komen terug...Wat willen jullie?Guy n'est pas en voix pour Neil Young ,un dernier Johnny Cash ,l'anthologique 'Ring of Fire' .
Ouais ce concert était burning....
Pour la petite histoire au bar :No tea but pintjes....
Santé Guy et Willy.

Repost 0
Published by Michel - dans Concerts
commenter cet article
12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 22:07

Une affiche avec 3 bands d'horizons différents.
Pas mal de curieux , dont Jozef (Gent): il a raté le meilleur , SNCB oblige-Grégory,Nicolas,Simon et autres mates de mon ket (ils ne veulent plus être traités de copies bruxelloises de Michel Daerden...).

SHINING

Norway.
Un quintet mené par Jorgen Munkeby, un ex Jaga Jazzist ou Motorpsycho. Il est multi-instrumentiste . Ce soir ,il utilisera une guitare , un sax , une clarinette électronique (très vite ,il doit l'abandonner: problèmes avec l'adaptateur) et il chante (peu,tonight).
Drums:Torsten Lofthus
Keyboards:Andreas Ulvo
Lead Guitar:Even Helte Hermansen
Le bassiste hier a été engagé pour la tournée,the former bass player was Morten Strom.
Une claque .....pendant 25' (bien trop court)!
Un jazz/metal/progrock décapant.
Le set débute par 2 instrumentaux :'Goretex Weather Report' , une intro sax, batterie, basse tonitruante.... et 'The Red Room' dans lequel la clarinette fonctionnait encore . Du proggy jazz ,jazzy art-rock se demande le magazine Pitchfork,anyway c'est fort.
'Aelister' avec quelques bribes chantés.
Un violent duo de guitares, des breaks reposants au piano électrique, un batteur qui relance la machine infernale. Waou..
'In the kingdom of kitsch you will be a monster' titre de l'album sorti en 2005.
Et ' Fight Dusk with Dawn ' pour finir en beauté.
Il faudrait les revoir pour un set normal.
Leur dernier Cd 'Grindstone' a été élu meilleur album jazz 2007 en Norvège.
Un band qui marie prouesses techniques,esprit aventureux et énergie punk.... Mars Volta qui couche avec Soft Machine!=SHINING

Quit Your Dayjob

Sweden
Changement radical avec ce trio de freaks/rigolos de Malmö.
Un chanteur /guitariste(Jonass) sosie de Jamiroquai -aux drums(Drumass )fin ,non? -et aux keyboards/samplers : la folle (Marcass).
On peut leur refiler une médaille du mauvais goût, mais leur set a déridé le public.
Du punk/disco/electro/krautrock gras du bide , à prendre au second degré-ça marche....
Quelques titres: 'Coconut' 'Look a dollar' 'Pissing on a panda' (fais gaffe à Brigitte!) 'Sweden we got a problem' (on va leur envoyer Leterme...).
Marcass se retrouve assez rapidos en calebard . Imagine un tarzan à la André Flahaut,chauve et petite moustache.
Il fait monter 2 spectateurs inconscients sur scène,la jeune fille a beau gueuler 'come on pussies ,rejoignez -nous...' on reste sagement downstairs.
Le singer refile son micro à ma voisine, tout le band se tire ....les samples tournent...'Qu'est ce que j'en fais , me demande t-elle?
Vends le sur Ebay.
Direction bar .


CHROME HOOF

Nouvelle sensation from London.
Un groupe formé par les frères Smee du doom/metal band Cathedral.
8 sur scène !
Milo Smee:drums
Leo Smee:bass
Emmett Elvin:keyboards/samples
Andy Custard:guitar
les girls:Chloe Herrington:basson (tof)et sax
Emma Sullivan: trompette et mini keyboard et vocals (effrayant,son chant)
Sarah Anderson (ma préférée):violon électrique
et la grande prêtresse vaudoue :Lola Olasifoye :chant et incantations et pas de danse suggestifs.
Tout ce beau monde jouera également de clochettes et percussions.
Sans oublier qu'ils s'amènent(make-up on my face) élégamment vêtus de robes Ku Klux Klan chromées .

Outfit glam et musique réminiscente de Parliament,Talking Heads,Battles,Gong,Cathedral.... bref inclassable .
Ce band est un des trucs les plus fous qui arpentent les scènes de nos jours.
Irrésistible!
Tu danses sur un rythme disco , pour passer à des riffs de doom/metal ,on revient au funk (une basse groovy à souhait), puis c'est du punk ,on enchaîne avec des rythmes tribaux sataniques pour finir avec une touche d'électro.
Lola a le timbre d'une Grace Jones , encore plus déjantée que l'originale.
Elle harangue le public qui entre en transe.
Cette musique te rend fou,elle agresse ton cerveau . Ton corps est bewitched et réagit comme une vieille sorcière ayant bu une potion magique.
Deux albums:
2005 Chrome Hoof
2007 Pre- Emptive False Rapture

Mais c'est live qu'il faut voir leur galactic-funk.
The NME :'best new live band seen these last weeks....'
Chrome Hoof remember that name!

Repost 0
Published by Michel - dans Concerts
commenter cet article
11 janvier 2008 5 11 /01 /janvier /2008 22:59

Le café Dada , rue de la Violette , quartier Grand Place : un poème ! 
Un public venant de tous les horizons, branché houblon à volonté !  
A minuit lorsque tu quittes l'antre, tu baignes dans la bière jusqu'aux mollets....Il a fallu jouer du coude pour assister aux concerts, tant la foule d'assoiffés était dense.
Ready for a night of rawk'n rawl....

The VOGUES

Brussels (avec un lead guitarist , Ian,made in the UK).
Un line-up dans la tradition rock :deux guitares(Ian,Nico) ,basse (un pti nouveau: Guillaume, premier gig , après à peine 6h de répét.), drums(Denis) et un lead vocalist (Fabrice) jouant de l'harmonica.

Un look 'petites frappes' , époque Mods.
Ils ont de la gueule et leur garage-rock est saignant.
Influences? The Kooks, the Strokes, Arctic Monkeys, Libertines ....sans oublier les anciens : Stone Roses, Kinks, Pretty Things et même des relents Rolling Stones, époque Brian Jones(1964/65) , of course. Ils jouaient encore du raw British RnB ,style' Under my Thumb'...
Des titres rageurs 'toy for a boy ' 'room# 5' 'Bedtime Story',le chanteur, quasi voiceless avant d'entamer le set, s'est rapidement soigné au jus de citron et au Glenfiddich.
Les toubibs devraient prescrire ce remède efficace, car la performance du fella était loin d'être maladive....je descends dans le public , je saute par -ci par- là:du grand art!
'Cramps ' 'behind the bar ' (tu pensais bien qu'ils n'allaient pas chanter les coquelicots dans les champs...) 'beers and girls '(ils ont déjà une cohorte de groupies délurées)
'new one ' ' in and out' tous des vintage rock tracks de 3' ,parfois quelques ooh oohs dans les choeurs ...,ça cogne dur.
Dernier titre 'Saturway' .
35' de sueur et de sharp rock and roll.
Le band a déjà tourné en France,à A'dam ,au Uk et a sorti un EP.
Tu veux de l'adrénaline et des killing guitars ,no problem : The Vogues ...
Pour la petite histoire, ils n'ont rien à voir avec les Vogues ,an American garage band des sixties et En Vogue ,ils ne savent pas que celà existe...

OSNI

Objet Sonore Non Identifié

Un trio Lillois :Sebastien (chant,guitare), sa soeurette, Amandine (basse,chant) et aux drums: Nicolas.
Le groupe (à l'origine un quartet) existe depuis 2001. Il jouit d'une excellente réputation chez Sarkozy and co . Il a près de 150 concerts à son actif.
Du garage (encore), psychédélique avec des vagues de surf ou des touches shoegaze.
Ils vouent un culte aux Pixies et à Sonic Youth.
La guitare de Sébastien est fuzzy à souhait.
Ici aussi des titres courts, 2 à 3':
'fireball girls' 'pleasure' ' i can't stop my imagination' une rythmique binaire solide et des lignes de guitare triturées .
Fred et moi , nous n'avons pas été longs à convaincre :ces Ch'Tis sont recommandables.
'she kills me ' 'best fix' 'père Noël' ,tiens ,une touche yé yé : amusant !
Cover time :Amandine devient Brigitte 'Harley Davidson' : sympa.
Elle est mignonne avec sa petite robe à fleurs, style Carnaby Street.
'Blue Suede Shoes' , pas sûr qu' Elvis reconnaisse cette version trash -ça chauffe chez Dada .
'Love or something else '
'love burns your heart ' Bruxelles cosmopolite apprécie .
On termine ce set de 45' par 'Disco love in my heart ' et 'Pleasure' .
Rajeuni et ragaillardi par cette sympathique cure garage, tu regagnes tes pénates.

Repost 0
Published by Michel - dans Concerts
commenter cet article
4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 22:45

La Filature rue de la Filature à St Gilles à un jet de pierre de la Porte de Hal, est en fait une habitation anonyme , dont le salon est transformé en espace de spectacle. 

 

T'es obligé de demander à l'épicier du coin s'il y a des concerts dans cette baraque. Il confirme.

Tu entres sans frapper pour assister au soundcheck de David et Nathan, pas encore transformés en black crows.

Salut Frédéric , et oui,l'organisateur des Soirées Cerises is in the place.... (le 03 février Cloé du Trèfle à la flûte enchantée,un peu de pub contre une jup., santé! )

Ces taxidermistes sont de dangereux gravediggers, ils déterrent des joyaux archaïques pour leur donner une vie nouvelle. Les dépouilles sont remodelées à la sauce électro/psycho

J'avais eu l'occasion de les ouïr lors de la première Cheap Thrills night ,cette deuxième approche est tout aussi concluante.

Les bandes sont prêtes , Nathan a pris la pose 'guitar hero' et David , après une petite intro au kazoo (tsoin,tsoin..) nous lance BRUXL. Une vision pas rose de notre joyeuse capitale où même le vuurwerk is verboden!

 

'Zobi Fly' (le Human Fly des Cramps) : well I'm a human fly ,I say buzz buzz buzz devient c'est moi Zobi et je dis BZZZZZ Bzzzz, tordant...Les interventions de Nathan valent les riffs trashy de Lux Interior.

Un petit tour dans le Michigan d'Iggy pour 'Je veux être ton chien' sauce Molenbeek. David est plus beau que Milou...

'Mais tu t'X(croix) où ' dépeint parfaitement la nana ,un peu bourge ,ray- ban dans la chevelure ,alors que la luminosité est celle qu'on connaît en ce début janvier dans notre radieux royaume.
Fort et pas gentil.

'Le Taxidermiste ' leur hymne aux empailleurs,irrésistible!

Puis une perle 'Mes Voisins' , leur seule véritable compo.

David habite une grosse bourgade de BHV et ce n'est pas celle de Zean-Luc. Ce texte traduit l'état d'esprit des indigènes...pas besoin de calendrier pour savoir quel jour c'est...Le voisin astique zijn auto=zondag,sac bleu op de stoep=lundi ,markt sur la place =jeudi.... on est tous programmé!

'Art plein d'air ' cover de The Ex , je crois.

'Tutti Frutti' pour les journalistes qui qualifient leur musique d'électro (Proust,ma chère) littéraire.

'14 février' , merci Pavement .

' L'année du démon' pour lequel Nikhoa Lako ,vient leur prêter main forte au chant:'je suis né dans les chiottes le premier janvier 2001.... chantent les 2 zigottos ,et ça scratche joyeusement avec des lyrics anaux....

Un petit dernier 'Ce qui est pris ' une comptine à la Sandra Kim :tralali la... aux paroles corrosives.

Rappel : un mix The Simpsons de 'Zobi Fly' , ma voisine danse comme un insecte muscomorphe...

C'est fini . Non ,refaites nous 'Mes voisins' ....

Petite recherche sur la bande and there we go : escale à Halle.

OK , l'effet de surprise ressenti lors du premier gig n'y est plus.

Le salon de St Gilles est un peu étroit , le troisième larron chargé des bandes est mal placé,le jeu de guitare est plus soft (voisinage oblige) , mais ça reste un foutu bon band avec des textes survolant la médiocrité ambiante.

Vive les animaux empaillés.... 

Repost 0
Published by Michel - dans Concerts
commenter cet article
2 janvier 2008 3 02 /01 /janvier /2008 22:39

A 14h30 ,ce 2 janvier, le Musée des Instruments de Musique accueillait le Melike Trio.

5è étage ,un auditorium à l'acoustique impeccable.

Rien de tel , après les lourdeurs de la St Sylvestre, qu'un bol léger de musique ethnique!

MELIKE Tarhan-chant - (née en 1978) ,enceinte de 263 jours,habite Gent mais est d'origine Turque. Elle a évolué comme lead-singer avec Olla Volgala.

Accompagnée de son époux, OSAMA ABDULRASOL,né à Babylone (Irak) en 1968.
Ce musicien est un virtuose du QANUN,un instrument arabe,dérivé de l'antique harpe égyptienne.
Une bagatelle,78 cordes ....qu'il faut accorder...il manie également à la perfection la guitare classique (électrifiée pour l'occasion).
Il est le compositeur de plusieurs titres interprétés cet après-midi.
Oblomow, Luc DeVos, Wannes Van de Velde, Lula Pena... sont quelques artistes ayant fait appel à son immense talent.

Aux percussions :un autre génie :AZZEDINE JAZOULI ,Marocain ,né à Fez en 1958 ,résidant à Mechelen.
Azzedine a parcouru le monde avec ses Derboukas(l'une ancestrale en céramique/peau de poisson -l'autre plus moderne en métal/plastisque) ,son Bendira (instrument traditionnel d'Afrique du Nord ,en peau de chèvre,de 40 à 60cm de diamètre) ,son TAR (bendira plus petite avec cymbalettes ) et son cajon drum(strings inside!) ,originaire de Cuba ,et fort prisé pour la musique Arabo-Andalouse.
Des collaborations illustres:Arno,Abdelli,Ghalia Benali,et lui aussi Wannes Vande Velde et Oblomow.Sans oublier Peter Gabriel ou Goran Bregovic...

Le set débute par un instrumental au qanun et percussions : une improvisation magistrale!
Melike,qui présente les morceaux en Nederlands et français,poursuit avec un traditionnel turc ,arrangé par Osama: 'Ah Bir Atas Ver' un chant de marins pour qui le seul loisir est fumer une cigarette .De là: fumer comme un Turc,nous souffle-t-elle.
Son chant allie tradition folklorique turque et classicisme.
Elle a également appris les techniques de chant indien chez Mahabub Khan.
La musique est réminiscente de Nusrat Fateh Ali Khan ,popularisé en Occident par le label Real World de Peter Gabriel.
'Yarali Ceylanim' encore un traditionnel 'Hüzün' composition de son mari.
Un chant d'amour ,suivi d'un hymne où s'exprime le chagrin.
Des thèmes universels...
Melike laisse ses musiciens gambader et nous avons droit à de magnifiques breaks instrumentaux,d'un exotisme qui n'a rien à voir avec le club Med.
Les rythmes dansants joyeux (les nombreux enfants dans l'assistance chantent les choeurs) succèdent aux türküs (chants populaires) :le rossignol qui refuse de chanter ,tant que son amoureux est au loin.....C'est à la fois profond et frivole.
'Bülbülum Altin Kafeste' - 'Gele Bele Gele Bele BuYana' que nous sommes priés de reprendre en chorale (réussie)....
Un solo éblouissant (et didactique) de Azzedine ,qui nous joue de tous ses instruments.
Et on termine par 'Nazife Hanim' encore un traditionnel poignant arrangé par Osama.

Un rappel,bien sûr:'Ask Ile' ,une chanson d'amour écrite par le futur mari,il y a 6 ans ,pour la belle Melike.Ici on croit entendre des notes du Concerto d'Aranjuez (Rodrigo) dans son solo au Qanun.

Un grand moment de World Music ,un électro- choc culturel fait de sonorités universelles.
Leur album MACAR est sorti en 2004.
Ne ratez pas ce trio si vous êtes en quête d'un voyage vers le Maghreb ou l'Anatolie.

Repost 0
Published by Michel - dans Concerts
commenter cet article
1 janvier 2008 2 01 /01 /janvier /2008 08:01
Comme l'année passée en cette période un peu creuse, nous en profitons pour établir un petit classement subjectif de nos concerts préférés en 2007 :

Florin :

Dobacaracol
Emily Loizeau
Lo'Jo
Daphné
Hans Theessink

Grégory :

Cold War Kids aux Nuits Bota (04/05/2007)
Hooverphonic à l’Orangerie (08/05/2007)
Sonic Youth au  Pukkelpop (18/08/2007)
Blanche à la Rotonde (28/10/2007)
Kris Dane – Dez Mona à la Rotonde (08/11/2007)

Lionel :

Jim White à l'ABclub
Klaxons à l'AB
Cold War Kids à l'AB
Shy Child au Dour festival
St Vincent à la Rotonde du Botanique

Michel :

My Brightest Diamond - AB club - février 2007
Bryan Ferry / Garland Jeffreys - Lokerse Feesten
The Mofo Party Band - Nekkersdal - septembre 2007
Sienna Dahlen -gildenhuis - Rupelmonde - septembre 2007
Jesse Sykes - Nuits Bota

Rudi :

Hooverphonic aux Nuits Bota
Cold War Kids à l'AB
Scout Niblett au Botanique
Keren Ann au Botanique
Steve Reid & Kieran Hebden  aux Nuits Bota

N'hésitez pas à ajouter le vôtre en commentaire ! Et ... bonne année 2008 !
Repost 0
Published by Collectif - dans Concerts
commenter cet article
28 décembre 2007 5 28 /12 /décembre /2007 22:46
Le collectif 'Teenage Kicks' organisait une soirée 'Rock Against Leterme' au café The Student ,rue du Palais à 1030 BXL ,à 2 pas de l'Eglise Royale Ste Marie.

Let's go punky!

Ce sombre kaberdouche s'est rempli d'une faune vestimentée chains,zips,whip shirts,bondage tops, black redingotes,combat skirts and boots...Des coiffures spiky ou Mohak (de toutes les couleurs) ,sans oublier les épingles ,clous,piercings, badges divers et résilles.
Back in the mid-seventies est le mot d'ordre.
J'ai vu des sosies de Sid Vicious ou John Lydon ,beer bottle en main et crachant à la face de l'establishment.

Premier couac , pas de MORAL DILEMMA , le groupe a annulé -batteur malade.

ONE SHOT

un band provenant du Hainaut (Soignies) booké par l'agence AEM Project.
3 petits jeunes proprets,sortis du berceau .
Formation punk typique :batterie,guitare,basse .Les 2 derniers essayant de vociférer méchamment.(sans succès)
20' de balbutiements inoffensifs.Ce trio manque de planches et les copains se foutent d'eux :'One Shot à poil ......'
Une parenthèse!


DAMMIT

Encore un trio basique.
Les frères Gyll -Murray et aux drums Nick Baker.
Leur bio mentionne une origine belge et british(Cornwall).
C'est du sérieux.
Un straight punk rock avec des lignes de métal.
Un batteur déchaîné ,un bassiste et guitariste descendant de scène pour se mêler aux pogoteurs se tapant dessus.
Une jolie nana vient se réfugier derrière mon torse, aussi puissant que celui d'un JCVD au chômage.
Le band nous gratifie d'une reprise mordante des MISFITS,les maîtres du hardcore punk.
Danzig( et son horrorpunk )is back in town.....
Un set (30')décoiffant .
Les pugilistes ont soif . Un mec ,T-shirt 'The Exploited' ,est presque mort.
Le band tourne pas mal au UK,où la scène punk est toujours vivante.On les retrouve sur la compil de Fury 76 Records.
Il joue à Ecaussines ce soir.

Top of the bill , from London : DEFCON ZERO

A classer dans la catégorie Punk/Hardcore/Trash .
Quelle est votre influence,gentlemen?
Beer,man.

Leo ,crinière de lion,était le chanteur de 17 Stitches (imagerie punk oblige).Il a un chant carnassier.
Monkey ,le drummer est infatigable.
Ben Zero assure ,avec le batteur simiesque ,une rythmique d'enfer.
Quant à Seamus ,il se charge des riffs destroy à la guitare.
Ces agneaux se réclament des Damned (Brian James,Captain Sensible,Dave Vanian,or Rat Scabies....),leur hymne 'New Rose' restera à jamais,l' emblème punk.
Leo(rien à voir avec Tindemans) est un sauvage ,incitant les rescapés de la première confrontation à un street- fight sans merci.
Le band nous assène des berceuses de 2' jouées LOUD,à un tempo TGV.
Les accords brefs se succèdent à une vitesse supersonique.
Après 30' et un rappel ,ils sont morts.
La veille ,ils devaient jouer à Paris .Ils étaient dans leur van à 1h de leur destination ,lorsque on les appelle sur leur mobile:
You can go back to the UK,la police vient d'arrêter le mini-festival .
Trop de bruit,de came etc...La vie d'un punk-band n'est pas toujours new rose...
Enfin hier,ils ont touché leur cachet et ce soir :Amiens ,en principe, car la maréchaussée pourrait jouer les trouble-fête!

Punk's not dead....
Et j'ai pas perdu une dent.
Repost 0
Published by Michel - dans Concerts
commenter cet article

Articles Récents