Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 08:08

Trevor Bolder's  death was announced by rock band Uriah Heep, who called him "a world-class bass player".

 

Trevor-Bolder.jpgLa carrière  de Trevor, né dans le East Yorkshire en 1950, commence dès les sixties, il joue du rhythm'n blues dans quelques groupes locaux avant de se retrouver dans le band de Hull, The Rats, dans lequel évolueront un certain Mick Ronson et aussi, e.a., Mick Moody Woodmansey, des gars qui feront carrière au sein du band de David Bowie, époque The Spiders from Mars.

En 1971 Trevor Bolder remplace Tony Visconti à la basse chez le Thin White Duke.

Il apparaît sur quatre albums studio essentiels: Hunky Dory -  The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars- Aladdin Sane et Pin Ups.

1976, il remplace John Wetton au sein de cet autre monstre sacré: Uriah Heep!

Il tiendra la basse chez le Heep de 76 à 81 et reviendra en 1983 jusqu'en 2013.

Malade, il doit céder sa place, successivement à John Jowitt et Dave Rimmer.

 

 

Pendant la courte période hors Uriah Heep, Trevor n'est pas resté inactif, il rejoint Wishbone Ash, il a le temps d'être crédité sur 'Twin Barrels Burning'.

Ce géant du rock anglais a perdu son combat contre un cancer du pancréas ce 21 mai!

Repost 0
Published by Michel - dans Bad News
commenter cet article
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 18:09

Direction Buizingen, la jeugdhuis Eenders, collée à la maison communale, pour prendre le pouls de la scène metal/hardcore flamande.

A première vue, elle se porte bien, merci.

 Une belle jeunesse peuple, un mardi soir, ce petit club qui sera vite transformé en ring de combat.

022-copie-2.JPG

 Collapse of Mind est prévu à 19:00, à 18:50' , le quintette de Roosdal monte son matos, d'après les premiers riffs  de guitare, tu comprends que t'as pas été prévoyant de ne pas assurer tes tympans, ça va pas rigoler.

Ainsi se présentent les saltimbanques:  Melodic emotional driven hardcore from Roosdaal with members of Illumination, WR3, Across The Ocean & Near The Capital !

Mélodique est sujet à caution.

Robbe Van Droogenbroek, le shouter de service et les légionnaires: Brian Sandor, guitare - Vincent Heyman, basse- Sidney Cansse , drums et Dieter De Mey, guitare, vont pendant 20/25 minutes salement secouer le canard.

Des growls à effrayer Winnie l'Ourson, des riffs pas servis light, un drumming échevelé, leur mixture arrache et a le don d'éveiller les instincts belliqueux d'un bermuda au faciès et au Q I Jean-Pierre Coopman.

Le Robbe n'est pas du genre roustons en plastique, j'en ai des bien solides dans le froc a dû recevoir des biberons de nitroglycérine à fortes doses de la gentille nounou l'ayant élevé.

 N'étant pas initié tu oses cependant avancer Biohazard plutôt que Rise Against.

Parmi les 5/6 titres jetés en pâture à nos pavillons habitués à un gazouillis plus harmonieux, tu as cru comprendre qu'ils ont interprété leur single 'Loneliness', les autres ressemblaient à du King Kong éructant  sa douleur car victime d'une insidieuse rage de dents.

021.JPG

016-copie-1.JPG

Une Jupiler ( 1€20), bitte!

029-copie-2.JPG

Breathing While Buried.

Dilbeek.

Que dit Facebook?

 Heavy as Fuck Metalcore!

Zang: Yannick de Moortel - Gitaar: Nick Blommaert- Gitaar: Koenraad van den Berghe- Bass: Kim Hindrijckx et Drum: Jason Blomme.

Un set plus sautillant,  plus long, huit titres, avec un screamer atteint du même syndrome.

On peut supposer avoir ouï, e.a., leur EP 'Voices' et le plus récent ' Scream to the Sky', sky qui n'a pas apprécié des masses et déversé des litres de flotte pour se venger.

026-copie-1.JPG

031-copie-3.JPG

Sinon, la purée était digeste, ta trombine entamant un headbanging cadencé.

 Seul hic, la danseuse/acrobate refile un sale coup de panard sur la main qui tenait la pils, et c'est pas son Sorry qui te rendra le sourire.

Fuck you, bloody son of a queen bee.

060.JPG

Across the Ocean

Même bawler que chez Collapse of Mind, Robbe Van Droogenbroek, d'autres ferrailleurs: Raoul De Brandt: Guitar/Christophe Vervueren: Vox/Guitar/Michel Cliquet: Bass/Robbe Vekeman: Drums.

De Roosdaal à Grammont ( Geraardsbergen): un océan à traverser, musicalement, pourtant, on barbote dans le même bassin: du hardcore primaire!

Si Collapse of Mind avait le mérite de le faire concis, Across the Ocean double la mise, neuf titres, sans éviter les redites et l'ennui que peut engendrer le doux ronronnement d'un compacteur tournant à haut régime.

Robbe est chaud maintenant, le diesel a tourné à puissance soutenue de 19:20' à 19:40', le moteur a été lubrifié à la Duvel, du coup de sérieux soubresauts et même un ou deux plongeons, ça ne va pas calmer la ballerine, mais tu t'es posté derrière un tronc d'arbre carburant à la Westmalle, tu ne crains plus ses cabrioles.

Across the Ocean est arrivé en finale du Rock Herk Fresh Blood sans parvenir à gagner un ticket pour le festival, ils ne sont pas découragés pour autant et défendent avec panache leurs produits, le single ' Solid, Yet Easily Broken', le  EP "Decisions” et le tout frais 'Promises Like Lies' .

Une croisade pendant laquelle ils balayent tout sur leur passage.

The sound and the fury, disait Faukner, Jefke a beau rétorquer, beaucoup de cinéma et,  même quand Vivien Leigh  ajoute 'Gone with the wind' et que Jefke, narquois, avance.. of change, sans doute...  les petits gars de Grammont n'en ont cure et poursuivent leur trip barbare.

054.JPG

055-copie-1.JPG

A 100 mètres, les eaux du canal de Charleroi débordent, les autorités de Halle ne parviennent pas à expliquer cette brusque montée des eaux, ils n'ont jamais entendu parler de Across the Ocean.

096.JPG
Bear

104.JPGAvant Bear, t'avais rien vu, allez, t'avais croisé de braves enfants de choeur, des boyscouts se branlant en cachette, leur hardcore c'était du pipi de chat, style Heineken, les quatre ursidés, échappés du zoo d'Anvers, c'est pire que Attila et les Huns déferlant sur la Gaule.

Serch Carriere ( drums) - Leander Tsjakalov ( guitars) -  Dries Verhaert( bass) et Maarten Albrechts ( vocals) sont des brutes, des grizzlies sanguinaires, des bouffeurs de viande crue, des aliénés que rien ni personne ne peut soumettre, de dangereux nuisibles, quoi!

'Manicure for the masses' sur 'Abstractions' ouvre.

Le barman, soudain atteint de folie passagère, grimpe sur le comptoir pour plonger dans la masse qui entame un moshing pas délicat.

Godv., les gants de boxe sont restés dans la caisse, et t'as pas pris l'insigne Mercedes qui, il y a 30 ans, te permettait de te défendre quand tu sortais avec l'équipe de foot.

Bordel!

'Decades' et 'Wreckthings' ( ce dernier sur l'album 'Doradus'), tout aussi effrayants.

103.JPG

092.JPG

Leander pique d'incessants petits sprints direction les gamins du premier rang, toutes les 30 secondes il monte sur la grosse caisse et taquine le Serch, Dries flanque l'extrémité de sa basse contre ton rouge appendice nasal quant à Maarten, il postillonne dans la poire du pauvre Toon, un bâtard du chef de gare.

'Rain' indique la setlist, des trombes de riffs écrasants s'abattent sur nos crânes.

Les 'Chariots' sont embourbés, ça craint.

La suivante est pour les jeunes filles!

Tu parles, 'Doradus', un fumigène incandescent.

Conciliabule, on n'a plus le temps de tout jouer, la setlist indiquait: ' White' - 'The Flood' et ' Safety, Trigger, Breach', on leur en confectionne encore deux!

Feu, Dries, baïonnette au canon, décide d'étriper un jeune poulet, le puceau  l'évite, le mousquetaire fou se prend une pelle avant de retourner au baston de plus belle.

On va démolir le local, prône Maarten and fuck the politicians et leurs 90 décibels... pas de quartier, un assaut final héroïque , la Bastille vacille et tombe!

084.JPG

Rideau!

 

 

Repost 0
Published by Michel - dans Concerts
commenter cet article
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 09:52

Ray Manzarek a rejoint Jim Morrison.

La nouvelle s'est répandue telle une traînée de poudre.

Ray-Manzarek-Kopie--The-Doors--web-pagewall.jpg

The Independent: This is the end... Keyboard player of The Doors Ray Manzarek dies of cancer aged 74

Rolling Stone: Ray Manzarek, Doors Keyboardist, Dead at 74

BBC News: Doors co-founder Ray Manzarek dies at 74 in Germany

France 24: Décès de Ray Manzarek, le claviériste des Doors

Huffington Post version française: Ray Manzarek des Doors est mort à l'âge de 74 ans

Paris Match: Ray Manzarek est mort

El Pais:  Muere Ray Manzarek, teclista y fundador de The Doors

El Norte de Castilla:Fallece Ray Manzarek, teclista de The Doors

Le Point: Allemagne : le cofondateur des Doors, Ray Manzarek, s'éteint

Les Inrocks: Ray Manzarek, 1939-2013

Die Welt: Doors-Keyboarder Ray Manzarek tot

Billy Idol: Sad to here about Ray Manzarek passing. I was lucky to get a chance to rock out with him & the other two Doors.. cheers mate say hi to Jim.

Gazet van Antwerpen: The Doors-toetsenist Ray Manzarek is overleden

nrc.nl: Ray Manzarek (74), medeoprichter en toetsenist The Doors, overleden

Jakarta Globe: The Doors Keyboardist Ray Manzarek Dies at 74

Il Messagero: Ray Manzarek è morto, tastierista e anima dei Doors con Jim Morrison

 

 

 

On pourrait remplir 50 pages!

Sans Manzarek pas de son Doors, même si Jim en était l'image!

Après le décès de Morrison, les Doors sont passés Salle de la Madeleine ( à Bruxelles), tu as eu l'opportunité d'échanger quelques mots avec Ray, qui riait parce que comme ' Security Man', de 64 kilos, tu avais refusé l'accès de la salle à sa petite amie.

D'une tape sur l'épaule, un large sourire aux lèvres, il te dit: she's with me...

Parfois, on est con, but les guestlists n'existaient pas à l'époque!

 

 

Goodbye Ray!

Repost 0
Published by Michel - dans Bad News
commenter cet article
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 07:53

Le former sticks man for heavy metal band White Zombie a été retrouvé sans vie le week-end dernier à Madison, Wisconsin.

Il avait 44 ans.

Aucun détail quant aux circonstances du trépas.

p17r2sg165ce41gmte8kbb31oa94.jpg

Phil Buerstatte a tenu les baguettes chez White Zombie de 1992 à 1994, il était derrière les drums durant le Sexorcisto tour.

Avant sa période White Zombie, il était actif au sein du metal band Last Crack dont l'album  'Sinister Funkhouse #17 'a défrayé les chroniques rock en 1989.

Le groupe s'était reformé dans la formation originale en 2009.

 

 

Interviewé il y a peu Rob Zombie devait déclarer:

 

Well, I heard rumors of this a few days ago but I wasn’t sure if they were true or not. But it seems that one of our former drummers for White Zombie has died. Phil Buerstatte who was in the band for about two years 1992-94 was found dead this weekend.

Phil was a very trouble guy during his time with us and I never really knew what happened to him after he left the band. The few stories I heard were not good. He played on three recording with us in his brief time, Feed The Gods on The Airheads Soundtrack, Children of the Grave and I AM HELL from the Beavis and Butthead soundtrack.”

Repost 0
Published by Michel - dans Bad News
commenter cet article
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 06:36

Zach Sobiech a défrayé les chroniques musicales grâce à "Clouds", sorte de testament qu'il a laissé au monde lorsque les médecins ne lui accordaient que quelques mois de vie.

Zach-Sobiech-2-600.jpg

La vidéo a été visionnée des millions de fois sur  YouTube, de grands noms ont décidé de leur tribute version, notamment Jason Mraz ou Colbie Caillat.

Zach avait formé, avec ses amis  Sammy Brown et Reed Redmond, le groupe A Firm Handshake qui a sorti l'album 'Fix me Up' .

Part of the proceeds of the sale of the album, Fix Me Up, will go to the Zach Sobiech Osteosarcoma Fund, annonçait le groupe.

 

 

Zach, qui venait de célébrer son 18è anniversaire, s'est éteint ce 20 mai, of complications from osteosarcoma!

Repost 0
Published by Michel - dans Bad News
commenter cet article
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 06:35

Le site ami Keys & Chords ( read all about it) officialise la nouvelle, le concert qu' Anny Celsi devait donner à Toogenblik ayant été annulé,  Fred Cerise accueillera la brillante singer-songwriter de LA au Rock Classic le 7 juin 2013 à 20:00 ( rue Marché au Charbon- 1000 Bruxelles).

Anny7_002.jpg

 

Elle y présentera son dernier CD 'January'.

 

 

Annie, I'm not your daddy  et je ne sais pas si tu aimes les sucettes à l'anis, mais on sera au Rock Classic!

Repost 0
Published by Michel
commenter cet article
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 23:44

Une nouvelle fois c'est par le biais des réseaux sociaux que la bad news se transmet, "Rust in vrede Ronnie Splinter" se lit des dizaines de fois.

318983_439169369477526_1153711559_n.jpg

Ronnie restera pour tous les Néerlandais à jamais associé aux Outsiders, le garage rock band amstellodamois qui fit fureur de 1965 à 1967 du côté du Dam.

Un biographe relate: van 4 juni 1966 tot 2 december 1967 hebben de Outsiders onafgebroken in de top 40 gestaan.

You Mistreat Me"/"Sun's Going Down" - "Felt Like I Wanted to Cry"/"I Love Her Still I Always Will" - Lying All the Time"/"Thinking About Today"- "Keep on Trying"/"That's Your Problem"- "Touch"/"Ballad of John B" -"Monkey on Your Back"/"What's Wrong With You" et d'autres singles , ils étaient tous pointés dans le Veronica Top 40.

Wally Tax (vocals), Ronnie Splinter (guitar), Appie Rammers (bass guitar), Tom Krabbendam (guitar), Leendert "Buzz" Busch (drums) et plus tard Frank Beek (bass guitar 1968-1969) peuvent se targuer d'avoir créé le Nederbeat sound, un rock brutal nourri aux Pretty Things ou Stones des débuts.

 

 

Par après, les Outsiders sortiront trois albums mais leur période de gloire était révolue.

En 1969, Ronnie quitte le band et le monde musical.

Le split est inévitable, Wally Tax ( qui décède en 2005) forme Tax Free.

Une reformation éphémère et une tournée aura lieu en 1997.

Ronnie se remet à la musique:  Ron & The Splinters, un répertoire de titres sixties pas trop connus, puis il enregistre avec The Dam.

Pas mal de groupes l'invitent comme guest musician, par ex.The Cynics de Pittsburgh ou les Rookies, un garage band italien.

L'an dernier, Ronnie, déjà malade, a reçu une carte lui souhaitant des voeux de rétablissement, elle était signée Neil Young, les Sadies et Lenny Kaye.

 

Mai 2013, Ronnie succombe, le cancer!

Repost 0
Published by Michel - dans Bad News
commenter cet article
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 17:25

Début 2012, les Echo & the Bunnymen tournent sur le continent pour interpréter 'Crocodiles' et 'Heaven Up Here' dans leur intégralité.

Un mec constate sur le site de l'AB...Bon concert, intense, même si Ian était encore bourré et qu'il parlait un peu trop entre et pendant les morceaux. Mais ça valait le coup!..

Mai 2013, Ian McCulloch est loin d'être beurré, il carbure au lait et au miel, il est d'excellente humeur malgré un mauvais refroidissement et un Depot en mode assis, rideau noir cachant le manque de public, il sort un double album, 'Holy Ghosts', a live recording of the Union Chapel gig he did with an orchestra and the second, a solo album et donnera un concert en tous points remarquable: intime, humain, généreux et noble!

La veille il était au Vooruit ( Gent), pas beaucoup plus de monde, paraît-il!

IAN_MCCULLOCH-_20130518_-61-Edit.jpg

Pas d'avant-programme et très longue attente, le premier mouvement sur la scène vers 20:50', mais c'est à 21:15' que Ian McCulloch, mise et lunettes noires, armé d'une acoustique,prend place sur un des deux sièges trônant au milieu du podium, à ses côtés, le fidèle et phénoménal guitariste Gordy Goudie qui a rejoint, en tant que touring member, les Bunnymen en 2004, cet ex-Primevals a également collaboré avec les Simple Minds sur plusieurs albums.

Le duo ouvre avec 'Candleland', titletrack du premier solo LP du sombre Ian le bougon, que les journalistes ont baptisé  IAN_MCCULLOCH-_20130518_-83-Edit.jpg"Mac the Mouth", due to a penchant for witty, blunt criticism of artists he deemed inferior, pas de commentaires incendiaires ce soir, si ce n'est à l'égard de feu Margaret Thatcher.

Le Mac fera dans la sobriété, presque l'humilité.

Après cette bal(l)ade à la lueur des chandelles , un premier Echo dénudé, le formidable 'Rescue', le Depot garde le silence pour écouter religieusement l'homme à la voix rauque.

Annick H ne peut cacher une gouttelette  s'étant échappée d'une glande lacrymale touchée par le chorus...this is the blues I'm singing...

Some milk for my sore throat, puis 'Villiers Terrace' et ' Stars Are Stars' , deux monstres sacrés enregistrés sur  'Crocodiles'.

Gordy est tout bonnement impressionnant!

IAN_MCCULLOCH-_20130518_-82-Edit.jpg

IAN_MCCULLOCH-_20130518_-40-Edit.jpg

Plus récent, 'Pro Patria Mori' , released in limited quantities last year, il doit recommencer, sa voix l'abandonne, ça n'a pas le don de l'énerver, ni Gordy d'ailleurs, un exemple de stoïcisme qui manie la vibrato handle à nous faire pleurer.

Miracle, JP n'a pas mis les voiles après trois morceaux, il restera jusqu'au bout, les objectifs gisant à ses pieds.

Le single de 1999, 'Rust',  touchante romantic folk ballad.

IAN_MCCULLOCH-_20130518_-57-Edit.jpgJe ne sais pas si vous avez entendu la nouvelle, Margaret Thatcher est décédée, 'The disease' was written for her, Ian sec et une guitare surf en contrepoint.

Send me dead flowers...chantait un autre!

C'est chez vous, à Bruxelles et aux Pays-Bas qu'on a joué 'Zimbo' pour les premières fois, il nous rappelle les liens qui l'attachent à la Belgique.

Annick ( Factory Benelux/ Les Disques du Crépuscule)  peut en témoigner, elle qui les fit venir au Plan K au début des eighties.

L'affable 'The Fountain'( 2009), qu'il doit reprendre par deux fois, précède le nerveux 'Bedbugs and Ballyhoo'.

Tout le monde à bord?

'Seven Seas',... kissing the tortoise shell... sur fond surf.

On était à Bruxelles, en trois semaines we didn't see the daylight, se souvient Ian en présentant 'Bring on the dancing horses'.

Dans ta petite automobile, tu l'as chanté de Louvain à Bruxelles!

' Nothing lasts forever' dans lequel il insère 'Walk on the wild site' déchaîne l'enthousiasme, pas encore remis de l'émotion, on a droit au classique des classiques: 'Killing Moon'.

Public debout!

IAN_MCCULLOCH-_20130518_-68-Edit.jpg

Bis

Les requests fusent, David Bowie est cité, quelques fragments de 'Space Oddity', notamment, avant la grosse claque, 'I'm waiting for the man' du Velvet.

Méchante version, pas veloutée mais rugueuse à souhait.

Un second bis, the most painful song for my fingers, c'est pourquoi je la joue en fin  de set, 'Lips like sugar', point d'orgue d'un concert immense.

 

Louvain n'a pas l'intention de délaisser le navire, Ian a déjà balancé ses picks dans la foule, qui pendant près de 10' continue à applaudir et... ils reviennent, après plusieurs hésitations, ce sera 'The Cutter', tranchant à mort!

Que des sourires béats, tu ne quitteras pas le Depot immédiatement, Annick t'invite à l'accompagner backstage pour saluer des musiciens heureux.

Elle rentrera chez elle munie d'un magnifique bouquet offert par un Ian McCulloch radieux!

 

Photos: JP DANIELS

 

Repost 0
Published by Michel- photos: JP Daniels - dans Concerts
commenter cet article
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 23:50

"Marek Jackowski nie żyje. Założyciel i lider grupy Maanam miał 66 lat", titre la Gazetta.pl.

Google est formidable:... Marek Jackowski est mort. Fondateur et leader du groupe était de 66 ans Maanam... il suffit de retraduire en français d'avant internet!

marek-jackowski-R1.jpg

Maanam voit le jour en 1976, Marek Jackowski, Kora and Milo Kurtis,à l'origine un acoustic band, il s'électrifie, sort un premier album en 1980, 'Maanam', vire post-punk et casse la baraque dans la Pologne Solidarność.

18 albums à leur actif, des comparaisons flatteuses: Nina Hagen, Siouxsie and the Banshees ou Blondie.

En 2007, le groupe suspend ses activités, Kora part solo, son ex-mari, Marek Jackowski, forme  The Goodboys avec lesquels il se produisait encore il y a peu.

 

 

Il est décédé ce 18 mai.

Repost 0
Published by Michel - dans Bad News
commenter cet article
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 23:07

 

Le Billboard résume en deux lignes ce qu'il faut savoir d'Alan O'Day: "Alan O'Day, who crafted popular songs for artists like the Righteous Brothers and Helen Reddy before scoring a No. 1 of his own with the bouncy 1977 hit "Undercover Angel," lost his battle with cancer on Friday, his record label announced. He was 72."

Le Californien  Alan Earle O'Day commence sa carrière musicale at  High School au sein des  Imperials puis il forme les Shoves, son propre groupe de rock.

4988002590414-copie-1.jpg

C'est avec "The Renés" , jouant un mix de rock, de Mexican ou Latin music, qu'il compose ses propres titres.

Au début des années 60 il est engagé par un film producer et devient sound mixer.

Avec un ami, il monte The Archers et joue dans des clubs locaux.

Nouvel épisode, Alan & Bob & Denny qui est invité à accompagner la chanteuse Virginia O'Brien dans le Ed Sullivan Show.

1971, on le retrouve chez Warner, un premier succès, 'The Drum' pour Bobby Sherman.

C'est parti, la carrière est sur les rails, 'Angie Baby' pour Helen Reddy, 'Rock And Roll Heaven' pour les Righteous Brothers, un hit pour Cher... et un 1977, Alan derrière le micro pour son 'Undercover Angel', it sold a couple of million copies!

 

 

Un second titre dans les charts, 'Started Out Dancing, Ended Up Making Love', n° 73, après il faudra attendre "Your Eyes", co-écrit avec Tatsurō Yamashita, qui squattera les listes japonaises.

Ils entament une fructueuse collaboration.

 

Alan O'Day aura sorti cinq albums sous son nom, collectionné quelques awards avant de s'éteindre le 17 mai 2013, victime d'un cancer!

Repost 0
Published by Michel - dans Bad News
commenter cet article

Articles Récents