Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 12:12

Alors que la Vlaamse Gemeenschap se prépare à commémorer les Eperons d'Or sous la pluie, ( tu pensais assister à un concert en hors-d'oeuvre sur le Parvis de Saint-Gilles), inlassablement, 

Fred Cerise poursuit son entreprise de découvreurs de talents et programme Trubaskaia et Ro-aD au Rock Classic. 

DSC03730.JPG

 Trou bas skaï ja, c'est pas français comme nom!

 Trubaskaia, illettré!

Un duo mixte hennuyer, né en 2013,  composé de Cindya Izzarelli: vocals, ukulele  et de  Rodrigue Nardone: electric guitar, backing vocals, beat.

Cindya slammait aux pieds du Doudou, avant de rejointdre Raggedy Zirkus,  une troupe de saltimbanques grattant et chantant,  tout en prêtant ses cordes vocales à quelques coverbands régionaux.

Rodrigue, après avoir inspiré  'El Cantar de Mio Cid', une chanson de geste épique, s'est mis à chatouiller une six-cordes en s'appliquant aussi bien sur I Monster que Edith Piaf.

Ce fier hidalgo fait également partie de  Ro-aD catalogué alternative/postrock.

DSC03739.JPG

 

Après avoir racolé des clients  rue du Marché au Charbon, activité périlleuse si tu te considères comme hétéro, Cindya et Rodrigue prennent possession du podium et entament le set par 'All you've been'.

De l'indie folk  glabre et affable, dans le genre, le travail de Géraldine Buxant avec Tsuki Moon est bien plus mordant.

DSC03741.JPG

DSC03729.JPG

Un ukulele apparaît, le duo lance la ballade ' Debrecen', un style convenant mieux aux tonalités vocales de la douce Cindya.

Une cover, 'Starlight' des Supermen Lovers, de la French House façon flamiche picarde.

Faut aimer!

La prochaine zanson,  sorry Véronique, se nomme 'Postcards'.

Harmonies vocales à revoir.

Rodrigue voyage en solitaire, ' Lovely aroused'.

Gentil, passe-partout, devrait pouvoir passer en bruit de fond au Delhaize.

Trois notes d'ukulele, quelques vocalises et un fond de guitare élaboré, 'Ice -scream', merci Pirette, sonne freak folk potable.

Puis vient la punition, une version chorale du couvent des Ursulines de Floribecq la Grosse de ' La Javanaise'.

...J'avoue, j'en ai bavé...

On comprend, Serge, on comprend et on compatit.

'Sunkissed melody', une alternative au suppositoire?

Tu t'étais déjà rapproché du comptoir lorsque le duo attaque ' The boy is a muse', leur meilleur titre, affichant des relents blues/jazz dans la veine Vaya Con Dios ou Anna Calvi.

La dernière, une troisième reprise, le hit 'Stolen Dance' de Milky Chance.

Dégraissé, le lait!

Il y a encore du boulot sur la planche!

DSC03727.JPG

Tu t'en vas?

Faut pas pousser, Fred, une dose de saccharine suffit!

Merci, d'avoir passé les Doors comme antidote, ciao!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents