Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 20:43

Le jeudi est un excellent jour pour aller écouter du jazz au "Music Village", club réputé, situé au no 50 de la rue des Pierres au coeur de l'îlot sacré..
On trouve plus facilement une place de parking que le week-end, et durant cette période estivale des "Summer Village Concerts", les groupes en sont à la moitié de leur série de 5 concerts, ils ont donc eu le temps de trouver leurs marques, même si The Swing Dealers Quartet est loin d'en être à sa première prestation en ce lieu.
On pourrait affirmer qu'ils sont ici un peu chez eux...
DSC03648.JPG
Il est environ 21h lorsque Jean Van Lint (vocals & bass), Vincent Mardens ( sax), Stijn Wauters ( piano) et Laurent Mercier (drums) font leur apparition sur scène.
DSC03658.JPGIls attaquent le 1er set avec "Unit Seven"de Sam Jones, morceau dans lequel chaque musicien va s'exprimer en solo. Mardens s'en donne à coeur joie au sax, suivi de Stijn Wauters au piano( dont c'est le 1er gig live avec les 3 autres !), de Jean Van Lint et de son jeu de contrebasse impressionnant et d'un solo de batterie; permettant au tournaisien Laurent Mercier de montrer toute l'étendue de son talent.
Mercier est très demandé sur la scène jazz belge et met sa technique au service d'un swing chaud et explosif, qui dynamise le band.
"Teach me tonight", morceau plus cool précèdera " Groove Merchant" de Jerome Richardson, moment que choisira Jean Van Lint pour présenter ses compagnons de quartet.

 

 

Le doublé sax/voix fait merveille et l'opération séduction du public continue avec "Is'nt it Time" ( compo de Van Lint ?) où la voix de crooner jazzy du contrebassiste excelle et, qui est le théâtre d'un nouveau solo de batterie phénoménal.
Le public est conquis et applaudit chaleureusement.

Une petite pause de 15 minutes et c'est reparti pour un 2e set dont les points d'orgue seront les covers en mode jazzy de 2 standards du rock.
"I was made for loving you" de Kiss est littéralement réinventé et la version offerte par les Swing Dealers frôle le génie.

 

 

DSC03679.JPGIdem pour " We are the Champions " de Queen, pourtant mille fois entendu, qui s'offre une nouvelle jeunesse dans cet habit groovy. Ma fille de 20 ans adore, son copain aussi. C'est gagné !
La force des Swing Dealers est de rassembler l'amateur de jazz éclairé et le néophyte curieux, amateur de rock ou de blues, qui se laissera séduire par une relecture inventive d'un des ses classiques préférés et qui sait, se plongera peut- être, ensuite, dans un univers musical jusqu'alors méconnu.
Le band est une formidable machine à swing 50's et 60's, lorgnant aussi, de temps à autre, vers la soul, un quartet de choc qui vous met KO !

Le 3e set sera l'occasion d'entendre "Just one of those things" de Cole Porter, porté par la superbe voix de Van Lint, le morceau sera le théâtre d'une véritable joute musicale entre la batterie et la contrebasse, le tout sur fond d'onomatopées chantées bluffantes. ( le sax et le pianiste allant s'asseoir dans le public pour mieux assister au spectacle.. )
Et à nouveau un solo de batterie à couper le souffle, filmé d'ailleurs, avec humour, via son portable par Vincent Mardens.
Non seulement ces gars là sont doués, mais en plus ils sont modestes et sympa.

Une dernière cover de U2 ( oui, vous lisez bien !), "I still haven't found what I'm looking for", et le groupe portera l'estocade finale avec un " Morning" d'anthologie salué par des cris et des salves d'applaudissements.

Petit salut des musiciens en bord de scène.
Ride carefully or train carefully, dira Jean Van Lint, avec humour, souhaitant un bon retour aux amateurs de jazz, enchantés, présents ce soir dans le club.
DSC03695.JPG
Bref, ce fut une formidable soirée en compagnie d'un quartet brillant qui connait le sens du mot "entertainment".
Je ne peux que vous inciter à aller les voir et les revoir, que vous soyez amateurs de jazz ou pas, ces quatre là vont vous scotcher et vous offrir des moments magiques.

Encore bravo et "See you next time", les gars....car il est certain, pour ma part, qu'il y aura une prochaine fois....

Partager cet article
Repost0

commentaires

J


Plus de photos des Swing Dealers par JPROCK ici :


http://keeponrockin.xooit.fr/t348-The-Swing-Dealers-Quartet.htm



Répondre
G


Une très bonne soirée,avec des musicos du diable et en plus très sympa!


Une bonne découverte pour moi,et la prohaine fois qu'il seront là!


Ben moi aussi...encore bravo pour eux!



Répondre

Articles Récents