Archives

Mercredi 1 février 2012 3 01 /02 /Fév /2012 09:14

Météo des plages: ciel dégagé, une pulsion d'air glacial déferlera sur le pays dans un flux de nord-est assez soutenu, la température sera abondamment négative.
Où vas-tu?
Saluer les manchots empereurs au Vaartkapoen, ne manquerai pas de remettre tes hommages à James Cook!
DSC01217.JPG( Maja)
19h40' un deejay s'affaire déjà sur scène:  Kids at the Bar, tu peux lire sur son PC!
Normalement un duo (Chad Raunborg & Matt Buckley), à l'évidence un des deux précités est resté coincé au comptoir, l'autre bricole derrière la console.
Mission: amuser la jeunesse avant les live gigs, ils( il) font ( fait) toute la tournée en support des Sounds et jouissent d'un crédit énorme dans l'univers de la musique électronique.
En 2010, ils sortaient le EP 'Exile' et depuis ils ont remixé une kyrielle de popstars ( Madison- Daft Punk- Passion Pit- Ellie Goulding...).

DSC01146.JPG

 

Le techno/house/electro mix est bien torché, le VK danse, me demande pas quels ingrédients ont été introduits dans le cocktail, n'ai pas dépassé le stade Boney M, même si dans ma discothèque traînent quelques Carl Craig, Dave Clark, Cristian Vogel ou St- Germain... sinon, on a reconnu 'Lady' de Modjo habillé de très gros beats!

The Limousines
Un autre duo, en provenance de la Baie de San Francisco: un multi-instrumentaliste/jongleur sur laptop, Giovanni Giusti et une diva vocalisant, t'as vu mes cheveux bleus, Eric Victorino.
Leur musique est cataloguée indietronica , on note quelques 7 inches et un full CD ' Get Sharp'.
Dans l'obscurité retentit une sirène d'alarme anti-aérienne abrutissante, tous aux abris, on signale un escadron de Messerschmitts au dessus de la mosquée de Molenbeek.
Fausse alerte, ce gimmick devait servir à introduire les nouveaux Pet Shop Boys, backlit by LED towers ( full colour changing), entrée en matière flashy ' Dancing at her funeral' un disco apocalyptique, chanté au mégaphone, avec des lyrics empruntés au 'Nobody knows the trouble I've seen ' popularisé, notamment, par Louis Armstrong!
Hyper dansant!

 

DSC01114.JPG

Autour de toi, rien que des gamines ( 17 à 20 ans) entamant une dance party échevelée.
Fondu enchaîné sur un second dancepop track aussi sexy que du Kylie Minogue.
Après un petit disco spatial ( ' Triangle Circle Square' ?) on a droit à l'amusant 'Flaskaboozendancingshoes', Signor Victorino se démène comme une meneuse de revue du Lido, son copain assure derrière les machines, tu ne peux que fredonner avec le jardin d'enfants... don't you worry... , dommage que tes dancing shoes traînent chez le cordonnier.
Paul Simon goes electro, une cover étonnante de ' You can call me, Al' .
' The Future': l'avenir c'est la techno foraine, ' Wildfires' sera théâtral et finira jungle.
Le title track, l'énergisant ' Get Sharp' sera suivi de la perle exubérante ' Very busy people' .
Eric s'approche de tes petites voisines , leur caresse la tête en susurrant "your hair is very smooth", heureusement il t'a ignoré, avant que les Limos n'achèvent la fête avec la parodie des Buggles ' Internet killed the video star'.
Amusant!

Place à la seconde intervention de Kids at the Bar et de sa bone -shattering mixtape, dans laquelle tu ouïs ' Internet Friends' (you blocked me on facebook) de Knife Party ou ' Save the World' de Swedish House Mafia.
Frieda, Annette, Belinda et Birgit euphoriques!
DSC01183
21:28', le DJ: are you ready for the Sounds tonight, put your hands in the air...
Toutes les paluches dans les airs sauf celles qui tenaient une Stella!
DSC01221.JPG
21:35'  The Sounds !
DSC01174.JPGSuperstars en Suède mais un VK pas rempli ce soir!
Création en 1999, 4 albums, le dernier ' Something to die for'.
Etiquette: poppunk/ glam rock/ new wave indie/synth pop , les héritiers de Blondie, des Go-Go's et dans une moindre mesure de Kim Wilde ou No Doubt.
Felix Rodriguez - Guitars/Vocals - Johan Bengtsson - Bass -Jesper Anderberg - Keys/Guitar/Vocals- Fredrik Blond - Drums , tous excellents, servent de faire-valoir à la bombe androgyne: Maja Ivarsson, une Amanda Lear pas fanée.
Me demande pas si je suis amoureux, on était tous amoureux sans distinction de sexe!
Elle suit les garçons tout en tirant sur une clope , un démarrage en douceur pour tromper l'auditeur car très vite ' It's so easy' va virer rock.
Faut se concentrer et arrêter de reluquer les guibolles de Maja ' vêtue' d'un short de cuir et d'un drapeau américain, the Sounds vient d'amorcer ' Dance with the devil' encore plus sautillant ( non, c'est pas un drum solo de Cozy Powell)!

DSC01220.JPG

DSC01204.JPG

Deux guitares tape-à-l'oeil, le méchant glam ' Seven days a week', quelques flashes: The Sweet, Suzy Quatro... le VK adore!
Même scénario 'The no no song'!
Frayeur, la créature vient se coller aux premiers rangs, maman j'ai peur!
...You don't have to say you are sorry!
No, no, no...
DSC01272.JPGGros wall of sound: ' Something to die for', la suivante sent les Stones et AC/DC à la fois: ' Song with a mission'.
Six titres agités et bien gras, il est temps de balancer un downtempo dramatique, 'Better of dead', suivi de la superbe ballade piano/voce ' Night after night'.
C'est Woodstock, allumez les briquets ... Agnetha, ayant prévu le coup, a emmené tout un attirail pyrotechnique, le VK embrasé, youpie!
Retour au rock de stade ' Painted by numbers', Maja joue à l'allumeuse.
Où sont les pompiers?
'Queen of apology' pistonne à mort et 'No-one sleeps when I'm awake' est du même acabit.
' Dorchester Hotel' elegant metallic guitar parts pour finir en new wave.
Fredrik introduit le méchant et punky ' Living in America', le VK transformé en brasier!
Maja has got the whole crowd dancing!
Le bien nommé 'Rock 'n Roll' clôture le gig.
Enthousiasme généralisé!
DSC01238.JPG
Après cinq minutes, retour des Sounds pour un double bis remodelant la salle en ballroom blitz: ' Tony the beat' et le disco rock infectieux' Hope you're happy now'!
Alanis?
I'm broke, but I'm happy!
Pareil pour moi!

Par Michel - Publié dans : Concerts
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Partager ce blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés