Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 17:25

Le billet de JPROCK:
998808_467252416724695_2083088931_n.jpg
Formé en 1985 à Glasgow par Johnny McElhone, Sharleen Spiteri et Ally McErlaine, Texas va bientôt fêter ses trente années d'existence. Aujourd'hui encore, leur blues rock teinté de pop reste une référence de qualité comme en témoigne leur dernier excellent album "The Conversation."

1001217_467252230058047_653408511_n.jpg
C'est donc devant une salle comble  que Girl Called Johnny qui assure la première partie ouvre les hostilités.
Et franchement ce band fut pour moi un vrai coup de coeur ! 

Karen Anne au chant et à la guitare rend hommage avec ce nom aux trois Johnny qui ont marqué sa vie : Johnny Cash, Johnny Marr des Smiths et Johnny Rotten des Sex Pistols actuellement leader de PIL.

 Très à l'aise sur scène, flanquée d'un batteur et d'un guitariste, la jeune femme qui possède une voix incroyable vient de sortir son premier single "Heaven Knows" hélas pour l'instant uniquement sur vinyle.

1381767_467251853391418_725007_n.jpg

 

Un groupe bourré de talent à qui je prédis un très bel avenir !
 480657_467252200058050_1944657471_n.jpg

Il est 21h pile, lorsque Texas monte sur les planches.

 Le son est très bon et d'emblée on se dit qu'on va passer un bon moment avec Sharleen et ses amis.

 A 45 ans l'Ecossaisse est toujours vocalement en grande forme et le show va aligner une succession de titres imparables allant de "Detroit City" en passant par "Halo", "Once in a Lifetime", "Dry your eyes", "So called Friend" et un final qui va crescendo avec "I don't want a lover", l'irrésistible "Summer Son", "Black Eyed Boy" et "Say What You Want".

1381788_467251856724751_1992350201_n.jpg

1426383_467252666724670_74535870_n.jpg

En premier rappel "The Conversation" chanté en duo avec Karen Anne en guest et "Inner Smile" portent l'ambiance à son paroxysme avant que le band ne revienne une fois de plus pour un "River Deep Mountain High" d'excellente facture.

 Bref, pendant 90 minutes on ne s'est pas ennuyé une seconde, scotchés que l'ont est par la musique, les lights et les projections de films et de logos lumineux sur les écrans du fond de la scène.
Texas a livré ce soir un concert sans surprise qui me conforte dans l'idée qu'il reste toujours aujourd'hui un groupe incontournable au sommet de son art.
Et Sharleen n'a pas oublié de rendre un vibrant hommage à Lou Reed disparu un jour plus tôt avec une version poignante de "Walk on the Wild Side" reprise en choeur par la foule.
1384231_467252746724662_1518652920_n.jpg
Texte et photos: JPROCK.

SETLIST:
Detroit City
Halo
Once in a Lifetime
If This Isn't Real
I Need Time
When We Are Together
Big World
Dry Your Eyes
In Demand
So Called Friend
Everyday Now
I Don't Want a Lover
Summer Son
Black Eyed Boy
Say What You Want
Encore:
The Conversation
Inner Smile
Encore 2:
River Deep, Mountain High
(Ike and Tina Turner cover)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents