Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 12:49

Près de dix ans après un premier effort discographique ( Sugar For A Dream), sorti in eigen beheer alors qu'elle n'avait que 17 ans,  Susan Clynes présente ' Life is...' un full-length LP sorti sur le label Moonjune.

Produced by Susan Clynes.

 All compositions ( eleven) by Susan Clynes.

 

Miss  Clynes sings and performs on piano.

 She is joined by Simon Lenski ( DAAU) on cello  on five tracks.

Nico Chkifi ( Gang, Bambeen Grey, Antoine Guenet ( her hubby...) Trio, Radicant, Togani Trio) on drums and Pierre Mottet ( The Wrong Object, Panopticon, Pit’M Project, Monday Morning ...), on bass,  join in for two selections.

Lors du concert vu à l'Archiduc en 2012, ce sont les mêmes Nico et Pierre que tu vis accompagner la séduisante Susan.

L'album a été enregistré Live lors de trois prestations, deux shows à l'Archiduc ( Bruxelles) et un concert  au Bib ( = bibliotheek) à Bree.

7375213.jpg

Il débute par le titletrack 'Life is...'.

 Sur un tempo lent et d'un ton dramatique, la singer/songwriter digresse sur le sens de la vie.

Les rapprochements avec Tori Amos ou Kate Bush ne sont pas extravagants.

Une plage devant plaire aux amateurs du genre "Frau am Klavier"

Changement de cap avec le sautillant 'A good man' ( son père, Darius Clynes),  baignant dans un élégant univers cabaret.

Le ton monte lorsque le violoncelle mordant de Simon Lenski entre en piste, le good man perd son calme.

On assiste à un saute-mouton audacieux,  le phrasé saccadé de la chanteuse bondissant par dessus les coups d'archets vifs du membre de  Die Anarchistische Abendunterhaltung.

Une même vivacité caractérise le premier mouvement de  'Childhood Dreams', une pièce à la structure complexe, alternant épisodes calmes soulignés par des cordes apaisées et séquences tumultueuses.

Une réussite.

'Les Larmes'.

 En 2012, ce dramatique et imposant instrumental ( 9'35"), avec en toile de fond le conflit israélo-palestinien, que la jolie Susan décore de vocalises sombres, avait  ému la clientèle du cabaret Art-Déco de la rue Antoine Dansaert, la version enregistrée produit le même effet.

Place au romantisme et à la mélancolie avec la brumeuse ballade 'Tuesday Rain'.

Le miracle et les joies de la maternité sont illustrés par le lumineux 'Ileana' s song' , Ileana is her daughter.

Une intro néo-classique ébauche 'When you're dead', dominé, once again, par le dialogue véhément entre le jeu en cascatelles du piano et les interventions tantôt sévères, tantôt lyriques, du violoncelle.

La répétition incessante de la question...  where we'll you be when you're dead and those voices in your head... s'imprègnent dans tes neurones pour te tourmenter jusqu'aux notes finales.

Plus Carla Bley ou Laurie Anderson  que mainstream jazz.

L'instrumental aérien 'Pigeon's intrusion ' apporte une délicieuse bouffée de grâce après ces instants poignants.

Un impromptu au piano, 'Le Voyage'  t'invite à la rêverie, tandis que 'Linear Blindness' suscite des rapprochements avec certaines oeuvres de Regina Spektor.

La lecture de l'album prend fin avec le rondo   'Butterflies' et ses itérations vocales obsédantes.

Les délicats lépidoptères voltigeant de corolle en corolle n'éveillent pas uniquement en toi d' impressionnistes et bucoliques images, en contemplant leurs élégantes arabesques, un certain désarroi finit par te gagner.

 

'Life is..' à classer sur quelle étagère?

 Vocal Jazz? pop baroque? progrock? avant-garde? art rock? neoclassical pop?....

Tous ces tags sont plus ou moins judicieux, mais Susan Clynes fait partie de ces artistes  "incataloguables" , on préfère l'analyse de Thanos qui critique l'album pour Grande-Rock: “Life Is...” can be defined as an emotional, smooth and imaginative music work…

 

 

 Track Listing:

1. Life Is… (4:21)

2. A Good Man (3:49)

3. Childhood Dreams (6:31)

4. Les Larmes (9:35)

5. Tuesday Rain (5:08)

6. Ileana's Song (3:37)

7. When You're Dead (7:15)

8. Pigeon's Intrusion (6:00)

9. Le Voyage (3:22)

10. Linear Blindness (4:12)

11. Butterflies (6:38)

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel - dans Albums
commenter cet article

commentaires

Articles Récents