Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 21:33
Tu avais de vagues projets pour ce samedi.
Mail de ton gamin: eh, Carole cherche quelqu'un pour l'accompagner au concert de Maxïmo Park, t'as rien ce soir?
Va pour l'AB, chaperonnons la jolie Carole et plongeons nous dans un bain adolescent.

Pete & The Pirates assurent l'avant-programme.
De l'indie frais, en provenance de Reading. Quelques singles, EP's et un full album en 2008: 'Little Death'.
"Perfect pop without the pretence"dixit le NME. Tout à fait, Thierry!
Deux Pete et quelques pirates: Tommy Sanders: vocaux et 2 ou 3 accords de guitare - Peter Cattermoul: basse, backing vc. - David Thorpe: guitare - Peter Hefferan: guitare, backings et Johnny Sanders: drums sont les nièmes gamins se lançant dans une Britpop harmonieuse aux guitares pas trop agressives (cf Good Shoes, the Holloways, Tap Tap, autre groupe de Tommy, ou Little Man Tate... ).
Un set de 35', dix titres décomplexés de maximum 3'. C'est agréable, entraînant, dansant, tu as envie de battre des mains, tu sautilles, comme tes jeunes voisines, sur les rythmes juvéniles de cette pop printanière. De temps en temps, une ballade sucrée te renvoie du côté des années yé- yé.
Des titres? 'Bright Lights'... come on now, baby, come with me... sur fond de basse catchy .
'Motorbike' un petit tour en mob avec ta lolita, sur rythmes ska?
'Things that go bump' aux relents Undertones.
'Not a friend' l'amie qui m'a aidé à piquer une bagnole...
'Come on feet' un singalong réjouissant, sur lyrics lollipop.
'Mr Understanding' facile à fredonner, au jeu de basse galopant .
La dernière Brussels, l'AB réagit au 1/4 de tour et bat fébrilement des mains 'Blood gets thin'(?) ,
avec effets de distorsion et riffs heavy pour mettre fin au set.



Carole a aimé, ik ook!

Maxïmo Park
C'est le 13 novembre 2005, au Bota, que tu as vu le band de Newcastle, avec les putrides Malibu Stacy en support.
Il en est à 3 CD's désormais, 'Quicken the heart' est sorti en 2009.
Le concert n'affiche complet que le soir même. Normal, Paul Smith et ses potes écument nos scènes (le Trix en avril, Pukkelpop en août)!
A 21h pile, clameurs: Tom English prend place derrière ses caisses, Lukas Wooleer fait de même derrière les claviers, le placide Archis Tiku se cache en fond de scène armé de sa basse, Duncan Lloyd vient gratter ses guitares à nos côtés et l'homme au chapeau, Paul Smith, arpentera tout le podium pour chanter ses hymnes alternatifs/post punk.
Petite intro aux claviers pour ' A 19', pas de bouchons, voie dégagée.
Bonswar, nous siommes Maxïmo Park: 'The Penultimate Clinch' sur le dernier né.
Jeu théâtral de Mr Smith, un son post Joy Division, c'est du solide. Le Box apprécie, même si Maxïmo Park ne peut plus surprendre. La machine est bien huilée, Paul se démène tel un beau diable, c'est loin d'être le cas d'Archis, Tom fait son boulot pépère, les autres assurent !
'Wraithlike' scandé au mégaphone.
Un piano Rachmanikov pour 'Russian Literature' (2007). 'The coast is always changing' petit regard vers l'horizon marin. 'A cloud of mystery' les kids commencent à sauter dans tous les sens.
An old song, annonce le comédien: 'Karaoke plays', pas de paroles sur l'écran, mais ma voisine (17 ans) connaît.
'The kids are sick again' nouvel hymne stade de foot, gueulé par les fans.
Petit gimmick 'Baba O' Riley' (The Who) aux claviers, grosse guitare pour 'Tanned' au chorus... she was my reward... irrésistible. C'est proche du rock pompier (cf Queen) ,mais ça marche.
Petite douceur 'That beating heart', un slow pop comme en quatorze! That was a rock ballad, dixit Paulo.
Une acoustique, un melodica: 'Going Missing'... forget it, forget it, forget it... d'accord, mec, on oublie! Dommage, chouette titre!
Retour au rock: 'Let's get clinical'.
'The Unshockable' du neo punk bien méchant!
'Questing not coasting' le dernier single.
Que pasa? Archis s'est avancé face à nous, peur du noir, gars? 'Overland, West of Suez' un peu de géographie économique. Gros son et fin abrupte.
'Books from Boxes', le box a reconnu à l'intro de guitare: de belles images... night falls and towns become circuit boards... et toi, que fais-tu? Déballer des books from boxes!
'Apply some pressure', que faire quand tu as tout perdu? You just start again... Philosophique!
On paraphrase l'élégant maffioso, Frank Sinatra... and now the end is near... afin d'envoyer la dernière: 'Girls who play guitars', encore un hit de 2007!


65', tu sais qu'il y aura des bis!

'Calm' pas nerveux.
'Acrobat' son d' harmonium désuet, chant récitatif pour le titre le plus profond du gig, a song about someone leaving! On va pas terminer sur une note mélancolique: 'Our Velocity', tous en piste pour un dernier Brit pop dansant, agrémenté d' une chorégraphie robotique du charismatique monsieur Smith.

Les gamines se filent des gnons pour arracher la setlist des mains d'un roadie!

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents