Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 09:13

 Les Nuits, night 5, Brooklyn à La Rotonde!

 

La soirée débute à 20:30 avec le duo d'electro minimal,  High Places!

DSC06055.JPG

Mary Pearson: vocals , electronics et Rob Barber, percussions, sampling drum pads, loops, ont sorti trois albums sur Thrill Jockey, le dernier 'Original Colors' .

DSC06051.JPG

Un set de 30' balançant entre ambient, danceable electro-acoustic pop music , soft drum 'n bass, sweet dancehall jungle, le tout porté par la jolie, mais aux lyrics inaudibles, voix de la mignonne Mary.

Sympa, mais loin d'être transcendant, car finalement fort sage et quelque peu daté. Wouty, connaisseur, affirme que ce son existe depuis une bonne dizaine d'années ( Plastikman, Richie Hawtin..), que Still Corners, Veronica Falls, Caged Animals, etc... sont plus performants.

' Even the morning' ouvre.

 Rob pratique une saine gymnastique vespérale en frappant nerveusement un tampon électronique, tandis que sa compagne bidouille une collection de boutons et trafique son timbre en maniant des effect pedals.

En arrière-plan,  un écran sur lequel défilent des natures mortes.

Second dancing track ' Altos Lugares', toujours ces sonorités caoutchouteuses et ses beats lancinants.

Beats épais et effets tribaux hypnotiques : ' Year off', Didier et cinq ou six gamines se trémoussent!

 

DSC06056.JPG

 

' Sophia' mélodie lente, baignant dans un climat feutré, drumming sobre. Soundscape idéal pour une fin de soirée à la bougie, un Armagnac à portée de main.

'Banksia'  légers relents psychédéliques sur rythmes lancinants, on passe à  ' Sonora' aux doux  cliquetis aquatiques et au timbre haletant..

' Dry lake' sera répétitif, scandé et cotonneux à la fois, le NME y entend des influences Andrew Weatherall.

La dernière, aux loops flottant: ' The Pull',  electro cosmique et ouaté!

 

PS: merci pour la setlist, Mary!

DSC06097.JPG

Friends

Formé en 2010 et nominé pour le BBC's poll 'Sound of 2012', le quintet emmené par  l'allumeuse, future diva,  Samantha Urbani, aux vocals et  teasing tricks, a laissé une forte impression aux Bruxellois ayant quasi rempli l'hémicycle.

Le second élément féminin n'est pas mal non plus, Lesley Hahn ( bass,  keys, shakers, backing vc.), le band est complété par trois boys: Nikki Shapiro ( guitar, bass, keys) - Matthew Molnar ( keyboards, percussion, bass) et Oliver Duncan (drums).

DSC06112.JPG

Leur indie pop frais et sexy brasse plusieurs genres: disco/funk, rap blanc, sixties girls pop, dance rock/punk rock, post-disco... seul but avouer: te faire bouger, et ça marche à fond!

Fat Possum doit sortir leur premier album '  Manifest' le mois prochain.

DSC06114.JPG

DSC06094.JPGSamantha, sous influence, un sourire carnassier: You look so sweet and so polite, you, guys, we're Friends from Brooklyn!

' Movement': cowbells, basse élastique, vocalises, profusion de rythmes et la voix captivante de celle qui ressemble à un croisement Cindy Lauper ( 1975)/ Wendy et Lisa (1987).

Hot!

L'équipe s'échange les instruments, Oliver attaque la suivante en frappant sauvagement caisses, cymbales et toms: ' Home', irrésistible dream pop tribale, les Beach Boys virant Tom Tom Club.

Hey Brussels, we love your town , la bière est bien moins chère que dans la Big Apple.

Un de leurs singles ayant cartonné dans les boîtes new-yorkaises: ' Friend Crush' , la délurée descend dans la fosse, vient danser aux côtés d'un barbu, se colle à une minette, gratifie Ursule d'un shampoing à sec, caresse les joues de DSC06098.JPGGrégoire, embrasse Justine tout en chantonnant ... wanna be your friend...

Elle a déjà tout compris, Miss Urbani, Lady Gaga a une concurrente de plus!

Elle rit aux éclats, next one is about dying... ' Ghosts', sexy, les zombies!

 Quelques miaulements et grincements, le saccadé et nerveux ' Ruins' , aux riffs de guitares acérés.

Une reprise de ' My Boo' , Ghost Town  D J's, du hip hop radiophonique à la sauce Friends.

'Mind Control, du white funk proche de Talking Heads avec de petites pointes pop à la Madonna ou rap à la 'Rapture' de Blondie.

Futur hit!

 Le chaloupé et exotique ' Thing like this' repose sur un jeu de basse funky en diable.

Hey, guys, do you like sunsets on a tropical beach?

Sure, darling...

Vous allez être servis: ' Sorry', tout en minaudant, elle se dirige vers nous, s'assied à côté de Didier, lui fait une cour honteuse en posant la tête sur son épaule de colosse, vient tâter son menton rasé il y a trois jours, avant de rejoindre les copains.

Ne mentionne pas mon nom, supplia Didier!

Ai failli tenir ma promesse!

DSC06130.JPG

 

DSC06101.JPG

Le hit single: ' I'm his girl', Bruxelles goes nuts!

Puis a handclapping one ' Feelin Dank', pour terminer par ' Van Fan Car Du' ( ?) , un dernier post punk funky à la Neneh Cherry!

DSC06104.JPG

Friends, un nom à retenir, ce groupe va casser la baraque!

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents