Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 16:16

Concert op 't zoldertje, indique l'écriteau!

Ce que Big Moustache Willy Toogenblik, l'instigateur du projet, avait omis de te dire, c'était l'existence d'un avant-programme

Aussi par ce sibérien dimanche de mai, tu te pointes, l'âme tranquille, vers 15h40, dans cet agreste paysage bruegelien et, médusé, tu aperçois Inneke 23, devenue, je l'ai toujours été, the fairyman's daughter, cette cowwoman anversoise achève son set par trois titres qui te font regretter ta présense tardive.

Dedju, Willy toch!

003.JPG

Le temps d'avaler une ou deux pils du cru qui font passer l'envie d'utiliser un quelconque laxatif et Kandoris, se retrouve au fond de la grange ( le grenier, c'était une blague).

030-copie-1.JPGQuatre jeunes personnes fringuées boerinnekes du siècle passé, rouge et blanc à l'honneur et trois solides Wilrijkenaars au nez rouge ( pas de froid), nous apprendrons que l'un d'entre eux est un traître, de la famille de Schietere de Lophem, comme tout le monde le sait, d'abominables West-Flandriens sans éducation!

Honneur aux dames:

le chef, Lien Kooijman: vocals, whistles, accordion, 5-string banjo/ Greet Eysermans: vocals et Laura Vercruysse: transverse flute, vocals + exceptionnellement pour le Pajottenland, Charlotte Peyskens ( Lebocha) au violon- les barbus: le géniteur de l'autre, kleinkusntzanger, copain de Wannes Van de Velde, Ed Kooyman: 5-string banjo, vocals, harmonica / l'étranger, accessoirement l'époux de madame,  Bart Vanpeteghem: guitar, vocals, mandolin et enfin , le moins disert mais pas le plus nul, Dimitri Laveren: bass,vocals.

Casier?

Folk, country et levenslied.

Points forts: les harmonies et l'humour au ras des pâquerettes .

Points faibles: une tendance à abuser de la Kriek!

' Ragtime cowboy Joe' doit dater de la parade des Suffragetes à New-York City, 1912, ou dans ces eaux, jolie chorégraphie, un cheap ticket pour l'Arizona.

Papy au banjo, 'Doremi', on le jouait en 1975, au camping Des Flots Bleus, la gamine passait avec un chapeau, ça 043-copie-1.JPGnous permettait de rester deux jours de plus et d'avoir mon pastis chaque midi.

Harmonies vocales charmantes.

' Why' de Lien, composé lors de ses années estudiantines, une flûte espiègle et un gypsy background.

Ed, mon ami, a acheté une berline neuve, il se disait c'est l'idéal pour draguer les filles, de préférence sept, il se l'est fourré profond dans l'oeil, ' De zeven poppemies' l'ont fait baver et pour la bagatelle: zéro!

Une chanson de marin en singalong, eh, Lien, t'ai déjà dit de soigner ce banjo, c'est ton héritage...

Here's the  sea shanty, the traditional ' Blow, boys, blow'.( Banks of Sacramentto), elles ont sûrement croisé Ferré Grignard dans un zinc du port!

Les Dixie Chicks ont interprété cette poignante histoire du jeune homme enrôlé, pas d'amie, il demande à une jeune fille de lui écrire, elle s'éprend de lui.... suite au prochain numéro:  'Travelin' Soldier', un violon plaintif et trois voix affectées, l'archétype de la ballade country.

Le moment de gloire de cet étranger ayant marié ma petite, l'ai accepté car il jouait de la guitare, viens ici, fiston: ' Duelling banjo/guitar' .

Avant la pause radis/fromage blanc, le gospel 'You can tell the world'.

038.JPG

 

Set 2

055.JPG'Go and dig my grave' doit remonter à l'origine des temps, mais ce folk sombre sera rendu de manière poignante.

' Help me to fly' est une composition personnelle.

Euh, papa, il y a un brol coincé dans les cordes de mon banjo, help me to fix  it: une pub pour patienter.

Vania?

Non, Devos & Lemmens!

Harmonica, flûte, close harmonies et moins closes aussi, that was a gentle tune!

Vous n'allez pas le croire, mais l'une d'entre nous est die hard metal fan, 'Run to the hills', Iron Maiden, sur tapis de basse, un mur de lamentations avant un virage yeehah.

' Man of constant sorrow' sentant bon Alison Krauss, puis un détour par la verte Irlande pour la parabole  ' Four Green Fields', superbe interprétation, pure et profonde de Lien.

 

059.JPG

 

Une gigue servant à mettre en valeur les capacités de Charlotte, puis un interlude poétique, ' De Reus', en hommage à 063.JPGWannes Van de Velde qui débouche tout naturellement sur 'Ik wil deze nacht in de straten verdwalen'.

Merci, mesdemoiselles!

'En vrijdags', que font les jeunes filles le vendredi soir?

We gaan op de zwier...

C'est à dire?

Devine... et on continue le samedi, le dimanche c'est moins marrant et le lundi c'est atroce!

A working woman's life en image, op z'n Antwaarps!

Toutes des ivrognes...

Country time again, ' You better let that liar alone', ( Carter Family).

Tous des menteurs!

Vite, un bis avant la messe, a lullaby, ' The Missouri Waltz' , manquait que le fond hawaïen pour s'y croire vraiment.

065.JPG

Tendresse, humour, bonne humeur et savoir- faire... tous les éléments étaient réunis pour un début de soirée réussi!

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents