Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 10:38

Le message sonnait: ne pas rester coller avec Abbott and Costello au drink Brosella si tu ne veux rien manquer du lunch-concert de HT Roberts au Music Village.

Une volonté de fer, à midi-quart tu quittes le vaudeville, t'avales un thon piquant, merci madame, et tu rejoins la clique à Isabelle (AB) et Etienne ( Music Village) où Steven, je suis malade, donc de l'eau , t'accueilles en te refilant les prochaines activités de Curieus Schaerbeek ( à noter le 28 mai au DNA, les Screamin' Rebel Angels)!

027-copie-2.JPG

HT Roberts

Une honte que ce singer-songwriter doué ne jouisse pas d'une renommée égale à son talent, les radios ou la presse encensent de petits crabes de seconde zone et ignorent superbement les trésors nationaux, H T Roberts, Filip de Fleurquin, Jef Mercelis, Bruno Deneckere, Piet Van den Heuvel, Neeka...

044-copie-1.JPG

HT Roberts ( Herman Temmerman) vient de sortir un neuvième album, auto-fignolé, ' Rain Change Fair'.

 En 2009 tu l'avais vu au même endroit défendre 'Motion/Still', une révélation, tu te devais d'assister à la performance live devant illustrer ce nouvel épisode des aventures d'Herman in Dreamland.

Isabelle, caustique en cette belle journée ensoleillée, vient présenter le trio: HT Roberts, voice, guitare, banjo, harmonica - Gijs Hollebosch, dobro, mandoline, banjo et Nils De Caster, backings, banjo, violon, mandoline.

Des gars ayant roulé leur bosse: Olla Vogala, Aardvark, Goes en de Gasten, Kris De Bruyne, Lieven Tavernier ou Perry Rose, Elliott Murphy, Bruno Deneckere, Suzanne McDermott, William Souffreau..., mets la ceinture c'est parti pour un voyage de plus d'une heure empruntant des routes ne ressemblant pas forcément à des boulevards!

041.JPG

Suis né dans les années 50, à table, on nous racontait des histoires ayant marqué les imaginations, ' Sikorsky 045-copie-1.JPGSilhouettes' traite de la fameuse North Sea flood de 1953, un raz-de-marée gigantesque avait emporté digues et maisons, la Zélande fut la région la plus touchée, la côte belge n'a pas été épargnée.

La force de HT et de ses comparses est de te faire revivre ces douloureux événements au travers d'une histoire familiale.

Un film en noir et blanc, les Polders inondés en toile de fond!

J'ai 17 ans, fin juin, youpie, l'école est finie, en stop vers les 'Saintes-Maries- De La Mer' to listen to Paco's guitar et regarder les chevaux galoper dans les marais.

Nostalgie d'une époque révolue, romantisme adolescent!

Un violon gémissant, ' Take it as it comes', aux sonorités bluegrass et au refrain scandé.

Imagine être sur l'autoroute, tu conduis depuis des heures, il pleut, la nuit est noire, à la TSF, que de la muzak digne du GB, comment garder les paupières ouvertes, glisser un CD dans  le lecteur,...Eric Andersen, Bert Jansch, David Blue...une camionnette noire filant à du 155 km/h te dépasse, tu vois un arc-en-ciel dans la flaque que ses roues projettent vers ton pare-brise....' Black van' poésie nocturne au ton récitatif.

Attention chef-d'oeuvre!

028-copie-1.JPG

033-copie-2.JPG

'6x7 mourners', l'adolescent éternellement amoureux, 40 ans plus tard ...I'd love to fall in love again but it would have to be with you...belle déclaration d'amour.

 Jolie romance soulignée par un harmonica Dylan.

Une fois dans ta vie tu dois tomber amoureux d'une Hollandaise, 'Songs for the lighthouse keeper', la minute philosophique du set!

Maske, je crois que j'ai oublié d'éteindre dans la cuisine, va vérifier, ma poulette.

La petite revient, papa, j'y vois rien, il fait tout noir...

Les choses simples de la vie ayant inspiré 'The Light'.

Vive l'été et les filles en mini-jupes, 'The season of summer dresses', HT Roberts transformé en David Hamilton.

Flashback, l'étudiant dans son kot, 'Small Room', le violon prenant des intonations Scarlet Rivera, époque 'Desire' de Bob Dylan. ( 'Sara', what a tune!).

'North Country Stars', le cercle polaire, est-ce une ligne blanche discontinue?

Fallait que je m'en assure... pas de ligne, quelques poteaux indicateurs, Sydney: 18965 miles, Moscou: 4569 km, Erembodegem: 9876 km.

Une carte postale du Pôle sur fond country.

Oh, un vol d'oies sauvages!

Nils Holgersson?

Non, ' Twisted Trails' , direction le Sud avec les bernaches ou les oies empereurs..I got better things to do than hanging around and feeling blue... Herman, le sage!

Faut que vous retourniez au turbin, pour vous encourager,' Hold for home', une polka nerveuse.

 Sans accordéon, ni flon flon, mais crénom, c'était bon!

038-copie-1.JPG

Le 23 juin HT Roberts se produit au Wijnbar Est, Brugge!

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents