Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 13:37

Dans le cadre de SoundBits, une collaboration VK/ Beursschouwburg, le Beurs Kaffee accueille le lo-fi electronic/ chillwave duo,  Houses.

DSC05538

A 21h, on dénombre une trentaine de curieux dans le club, heureusement ce nombre sera multiplié par deux après le début du set, à 21h15'.

Sur scène: une table sur laquelle gisent un Apple laptop et un synthé/ échantillonneur, deux micros, au  pied de celle-ci ,une guirlande lumineuse, en background, un écran, à gauche un second laptop destiné à projeter les visuals.

Dexter Tortoriello, longiligne barbu à binocles, and Megan Messina, une petite et timide demoiselle, se pointent.

Dexter bidouille, vibre, se dandine et chante, Megan se contente de chanter ( divinement).

" We are  Houses from Chicago, Illinois!"

DSC05536.JPG

Sur l'écran un fond mouvant jaune/vert du meilleur effet, le couple amorce ' All Night', le titletrack de leur premier CD, sorti en 2010. 

La plage  baigne dans un univers atmosphérique fluide et léger, le tag 'dream pop' n'est pas usurpé.

De douces vagues de claviers, des vocaux éthérés, c'est beau et fragile comme l' 'Impression au Soleil Levant' de Claude Monet.

DSC05505.JPG

DSC05518.JPG

 

DSC05494.JPG'Reds' démarre au son majestueux  d'un Grand Piano sur background de frottement indéterminé, la voix  fluette de Dexter se profile, plus tard rejointe par celle de sa compagne, tout semble flotter dans un halo lumineux flou et délicat.

De bizarres craquements amorcent le catchy  ' Endless Spring' aux tendres tonalités vernales.

Certains qualifient leur musique d'ambient, d'autres citent le shoegaze cher à Slowdive. Panda Bear, d'Animal Collective, est, également, suggéré, on peut y ajouter nos propres SX, dont le single 'Black Video' est proche des compositions de Houses.

'Soak it up' repose sur une assise plus rythmée, les beats soutenus t'invitent à deDSC05488.JPG timides mouvements chaloupés, So soak it up, répété et répété s'imprègne insidieusement dans ton cortex.

' The beauty surrounds', titre plus 'avant-garde'  est prévu pour le prochain CD et le duo achève ce set de 40' par une étonnante cover des Chemical Brothers ' The State We're In' , un wall of  sound sur lequel se greffent deux voix soyeuses.

DSC05551.JPG

La simplicité et le savoir-faire de Houses ont ravi le public du Beurs, un touriste gueule ' one more'..

We don't have any more, réplique Dexter, but we have CD's and vinyls to sell!

DSC05522.JPG

Le gars s'en charge, la mignonne Megan te rédige la setlist!


Thanks a lot!


Partager cet article

Repost 0
Published by Michel - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents