Archives

Samedi 8 septembre 2012 6 08 /09 /Sep /2012 13:04

Soirée Cerise 1226 ou 1227 ( pour plus de précisions tu t'adresses à Fred)  au Libre Air, le bouchon le plus distingué du Parvis de Saint-Gilles.

Au menu du soir , l'effervescent trio de  Beastie Pom Pom Girls: Hands up Boys! 

Terrasse bondée à 20h30', aux exhalaisons de sardines grillées, de spliff artisanal, de morue séchée ou de tobacco road, tu préfères l'intimité du comptoir pour siroter ta blonde à l'aise, en attendant l'heure du coup d'envoi.

Fred rapplique, pourrai pas rester jusqu'au bout, mais je t'invite à 22h au LR6 où doivent se produire Gnod et We Stood Like Kings, avance ce brave garçon. Tu déclines poliment, les Marolles, un samedi soir après le souk Saint-Gillois, vaut mieux éviter pour la santé de ton foie!

DSC01485.JPG

Quatre bières plus tard: Hands up Boys!

Ce que tu ne fis point pour ne pas laisser choir ton houblon sur la moquette capiteuse du bel établissement bourgeois.

Clémentine Collette: samples, programmation, basse, voix /Cloé Defossez: guitare, basse, recording, voix /Isabelle Rocher: batterie, voix sont les délirantes protagonistes de la pièce electro-funk-rock irrésistiblement loufoque présentée en cette belle soirée de septembre, avec comme sponsor principal les survêtements Adidas aux teintes vives.

DSC01490.JPG

DSC01492.JPG

Clémentine, aka Dj Clemix: "bonswar, bon peuple de Saint-Gilles,  nous sommes Hands up Boys!, nous allons vous interpréter some sad and some happy songs!"

DSC01501.JPG' Take me in your car', for a ride.

Maintenant? OK, mais la bagnole n'est pas assurée, le dernier contrôle technique date de juin 2004, les pneumatiques sont lisses, et hier soir , Godefroid, après absorption de divers liquides au taux d'alcool variable, a maculé la banquette arrière de déjections pas trop appétissantes...

Une chose est sûre cet electro/garage/rap décoiffe méchant, les nanas sont hilarantes et la mixture proposée invite petons et fessiers à la balance.

' Hands up boys'  mieux que les Marx Brothers,  Chicks on Speed, Bikini Kill, Betty ou autres riot grrrls !

Un second degré tonique ' Rock U' , au paradis des moustachus t'as Freddie Mercury qui fait des bonds, Saint-Pierre,  je veux jouer avec les Hands up boys...

...Buddy you're a boy make a big noise

Playin' in the street gonna be a big man some day..

We will, we will rock you!...

Le mince filet de Cloé amorce ' This sparkle in your eye', on a tous les yeux pétillants!DSC01513.JPG

' At the bus stop' , sexy comme Marilyn Monroe draguant Don Murray.

Un funk synthétique voyant Miss du Trèfle troquer sa basse contre une Gretsch rutilante, 'Funky'.

 Let's go rappy rap avec un couplet en allemand, un autre en japonais et une gymnastique exotique audacieuse, amenant la judicieuse remarque de Clémentine pas salariée: on s'est même pas trompée!

 Break beats sautillants pour ' Remember this one ?' , suivi d'une dance lesson de salon, ' Chacha Swing'.

 Wah wah fait le clebs écrasé par le 36 fillette de Cloé.

 Everybody does  the Cha Cha Cha Saturday Night  Fever , le Libre Air euphorique!

'Listen' avanti pour a disco rock'n roll stroll!

La suivante est une chanson d'amour.

'Besame Mucho' - ' Ne me quitte pas' - 'I just called to say I love you' ?

Non, 'Let me the time'.

Chanson d'amour, mon oeil!

DSC01483.JPGUne parodie ayant failli tourner au pugilat, Isabelle, prise d'un fou rire, dialogue avec miss Defossez, la mixeuse boude, coupe tout, y va de son laïus, après s'être crêpées le chignon, les commères décident de relancer la machine, ça gueule de partout sur fond de beats bien épais mais au final: happy end, l'amour  triomphe toujours!

Nouvelle lovesong,  but a sad one, 'Two girls in a tune', sur fond filmique digne d'Henry Mancini ou de John Barry.

Grandiose!

La dernière et n'oubliez pas d'acheter notre EP tout frais pondu, 5 titres, 5 Euros, la pochette est gratuite, 'Happy Fucky New Year' .

 Jingle bells et meilleurs voeux de Bart, non je ne suis pas malade, De Wever.

De l'electro sylvestre mais pas  forestier, mon cher Maxime!

DSC01521.JPG

60' toniques, cocasses, un set bouillonnant, un maelstrom turbulent!

DSC01516.JPG

 On vous quitte avec un bis  groovy qu' Isabelle lance par quelques coups de baguettes jazzy avant l'arrivée d'une basse bien grasse sur fond de samples soul funk... I don't wanna say goodbye fredonnent les nénettes et pourtant elles vont nous quitter!

DSC01528.JPG

Fin septembre le trio va semer la bonne parole dans le Sud- Ouest, du côté de Toulouse.

 

Electro, foie gras et cassoulet,  arrosé d'un Madiran corsé, dommage que Nougaro ne puisse goûter à ce cocktail!

Par Michel - Publié dans : Concerts
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Partager ce blog

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés