Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 06:17

"We believe in the true resurrection of this flesh that we now possess" (Council of Lyons II: DS 854). We sow a corruptible body in the tomb, but he raises up an incorruptible body, a "spiritual body" (cf. 1 Cor 15:42-44).

Jésus de Nazareth est ressuscité d'entre les morts au troisième jour suivant son décès, il aura fallu bien plus de temps à Flesh & Fell pour quitter l'ossuaire.

m-flesh-fell_217_0.jpg

 

 Het Belgisch Pop & Rock Archief parle d'une naissance dans les mid-eighties et, malgré de minutieuses fouilles, aucun avis nécrologique n'a jamais été retrouvé mentionnant la date de la mise en bière, le cortège funèbre constitué Flesh--Fell-fleshfell.jpgde deux ou trois pleureuses, louées au Brico, n'ayant pas été filmé sur iPad, il ne reste rien de la cérémonie.

Les vétérans ayant survécu aux rages EBM, New Beat, New Wave made in Belgenland, se souviennent, la larme à l'oeil, des singles ou EP's ( Emma - The Hunger..) et d' un avant-programme prestigieux pour  The Sisters of Mercy, mais, pour tout le monde, la page était close, sauf pour Pierre Goudesone ( Goudi, Speaking T...) qui par un sombre jour de 2011 décide de régénérer Flesh & Fell.

Il embrigade de sérieux clients, Laurence Castelain, alias Laurence SonicWitch (ALK-A-LINE, The Chicks...) et le mercenaire Laurent Stelleman ( Sarah Carlier, Goudi, Lukka, Garner, Cinnamon Alley...) et, miracle, un premier album est sur le point de voir le jour, 'Flesh & Fell', sortie prévue le 13 septembre sur un label berlinois, "Out Of Line Music"!

fleshandfell.jpg

La tracklist:

 1. Hunger

2. The Devil In Me

3. Love Machine

4. Suicide Hero

5. Suspicious

6. Abracadabra E-rotica

7. Something In Between

8. The Wind

9. Tipsy

10. Tongue-Tied

11. Emma (Eighties Release)

12. Hunger (Eighties Release)

13. The Wind (Eighties Release)

 

Un trailer de 'The Devil in me'

 

'Hunger', Laurence n'a manifestement pas le même timbre, peut-être légèrement daté d'ailleurs, que l'haletante et Nina Hagen soundalike Catherine Van Houcke.

La voix est plus brutale et sexy, quant au background sonore, lui aussi il a pris de l'ampleur, le synthétique fait place à l'artillerie lourde, sans oublier les vocalises sombres semblant flotter dans un environnement  brumeux.

Salement addictif.

Un gars du Maryland, a baseball cap vissée sur un crâne rasé et le majeur orné d'un faux diamant énorme, avance hunger for more...ça vient, Lloyd, ça vient!

'The devil in me', electro grooves, chant frelaté, choeurs noirs et guitare lourde!

Pour te faire une idée, on mentionne 'In the temple of love' des Sisters of Mercy et  'Happy When It Rains' des Jesus and Mary Chain, juste pour te faire une idée!

' Love Machine' nous plonge dans un bain aux essences eighties, Miss Castelain égrenant un countdown nettement plus sensuel que celui des minets de Europe!

Dansante et hypnotique, cette love machine!

Lent, autodestructeur, noir, ' Suicide hero' emprunte une partie de son discours à David Bowie et un  sens  profond du désarroi et de lucidité à John Lennon.

'Suspicious', oublie Elvis, relis l'Ancien Testament, repens-toi!

Une sale guitare métallique sur fond electro trafiqué et la voix blanche de Laurence la rousse, ton cerveau souffre!

' Abracadabra E-rotica', Sade où es-tu, Sade, que fais-tu?

Je joue aux dames avec Gainsbourg!

'  Something In Between', un mix improbable et détonnant, The Cure croisant le fer avec les Chicks on Speed, tiens, Siouxsie, t'es là aussi?

Flesh & Fell, sans qu'il soit question d'opportunisme, de nostalgie, de vague à l'âme maladif, a repris le flambeau psychotic beats qu'il avait perdu il y a 30 ans. Le band ravive une flamme industrial new wave, vacillante après le décès de Francis John Tovey.

Une version 2013 de 'The Wind', moins Edith Piaf/ Juliette Gréco,  mais pas moins attrayante.

'The Wind' reste dans la lignée Polyphonic Size.

Pour la petite histoire Goudi et Claude Perwez ( Kloot per W) se sont souvent retrouvés à la même affiche dans les glorieuses années 80.

Le fantastique 'Tipsy' et ses lignes de basse Red Lorry Yellow Lorry/ Killing Joke,  hante la veine post-punk, il précède le dernier titre 'normal', l'oppressant ' Tongue Tied', au  drumming mécanique et vocaux scandés.

 

 

Trois bonus tracks archaïques agrémentent l'article, l'irrésistible  'Emma' de Hot Chocolate en mode Goth Rock, ' Hunger' en mode saccadé et 'The Wind', un dernier coup de vent aux senteurs synth pop!

 

 

 'Flesh & Fell', ein Debüt nach über 30 jahren... ein voller Erfolg!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents