Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 16:07

La tempête sévit, les flics, aussi, sévissent, le vent souffle, dans leur ballon tu souffles: safe indique l'éthylomètre... normal tu te dirigeais vers le bar!
A leur question vous avez bu, tu as répondu pas encore!
Pour te remettre de ces émotions, au  Bar du Matin un cordial tu t'envoies et t'attends sagement l'heure du concert!
P1190485.JPG
21:15', du mouvement au fond de la salle, les Bataves rappliquent au compte-gouttes: le chef n°1, Frank Montis, se coince derrière l'Hammond et Lean Robbemont derrière les drums, ils sont suivis de Guus Bakker, alias Gustave Boulanger pour les Wallons, à la basse 5 strings et de Peter Broekhuizen au sax baryton, la trompette ( Cees Trappenburg) sort de coulisses et, fermant la marche, le n°2, Rolf Delfos, armé de son sax alto:  DelMontis au complet en piste!
P1190479.JPG
De fameux requins, les Amstellodamois, dont tu vis quatre éléments comme Vipertones, accompagnant la pétillante Laura Vane.
P1190463.JPGThe Jazzinvaders, The Houdini's, Soul Snatchers, Auratones, Loïs Lane, Candy Dulfer, Artvark, AIFF, Eric Vloeimans, New Cool Collective, Pete Philly & Perquisite.... et quelques autres combos peuvent être associés à ce sextette de funky lads, t'attends pas à de la musique de chambre pendant laquelle tu peux à l'aise te tricoter une chaude écharpe en prévision des neiges prévues en juillet 2012!
En septembre 2011 DelMontis a sorti un premier CD, ' Straightforward fascination', il servira de matière première au bouillant cocktail concocté au Bar du Matin!
Dès le premier titre, le dancefloor improvisé est pris d'assaut par une saine jeunesse décidée à éliminer l'excès calorique, acquis en festoyant, en se bougeant les fesses aux rythmes effrénés de ce jazzdance mix juteux.
'Make it right', hormis ses extraordinaires talents d'organiste, Frank Montis est doté d'un timbre jazzy/soul pas dégueulasse: un croisement Michael Bublé/ James Morrison/Jamiroquai/ Bill Withers avec quelques pointes Stevie Wonder.
D'emblée tu trempes dans un marécage acid jazz groovy avec déjà un premier solo gluant du baritone sax, suivi d'uneP1190464.JPG poussée fiévreuse des 3 cuivres, avant de voir Montis s'adonner à un joyeux trip organique sur assise rythmique vibrante.
Jamiroquai, Brand New Heavies ou Matt Bianco version jazz!
'Crystal tears' a été écrit par une ex-petite amie en 1992/1993.
Une jolie sérénade de larmes de cristal cuivrées.
Tu sues, Eugénie?
Un downtempo charmeur pour te permettre de reprendre du souffle: 'Illusions', te rappelant au bon souvenir de Chicago Transit Authority ou Blood, Sweat & Tears, on était en 1969, plus tard on parlera de jazz fusion et les férus de rock commenceront à écouter Miles Davis, Herbie Hancock ou Larry Corryel!
'Façade' is about la nana de tout à l'heure, Peter va décorer la mélodie d'une flûte traversière façon Herbie Mann, Trappenburg relancera la machine par un assaut de trompette assassin et l'Hammond doit achever les rescapés!
Furieusement dansante cette façade!
P1190473.JPGTu veux du sirupeux?
'Fading', on avait mentionner Bill Withers, non?
'Right from wrong' is about me, peux pas faire la différence entre ce qui est bien et ce qui est mal!
Du funk bestial et un break fluide glacial à la flûte!
'Life is short', donc tu profites un max, tel est le message!
L'alto en roue libre, les danseurs en sueur!
La vie est courte, ne perds pas ton temps, la suivante se nomme 'Wasted time', slow time sur background blue-eyed soul.
On revient aux upbeats: 'Truth', du smooth poppy jazz, Swing Out Sister sans le côté synthétique des eighties!
'We'll meet again', même tiroir!
Le titletrack enregistré avec Laura Vane ' Straightforward fascination': moite, funky, noir...

P1190461.JPG

Une formidable machine groovy!
La seule cover du set, une superbe version de 'Sunny' de Bobby Hebb.
Ambiance des grands soirs dans le bar, tes voisins de comptoir, des Frenchies, impressionnés se promettent de revenir sans tarder!

P1190475

P1190488.JPG

La dernière, annonce Frank: ' Live my life', démarrant comme un late night slow jazz avec une intro de sax à la Gerry Mulligan, suivie d'un crooning Harry comique junior et d'une intervention liturgique de l'orgue, un brusque virage amorce un changement de tempo, les danseurs enlacés se voient obligés d' adopter un style s'éloignant radicalement d' 'Emmène-moi danser ce soir' pour se déhancher sur un swing délirant.
Petit solo de batterie pas débile, lignes de basse gluantes, reprise du thème et final rondement mené!
P1190489.JPG
110' enthousiasmantes!
Energie, créativité, savoir-faire et bonne humeur étaient au rendez-vous!
DelMontis est fin prêt pour les plus grands festivals de jazz!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents