Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 13:45

 AB: double concert affichant sold-out!

Un public juvénile venu en majorité pour la hype flamande, Dallas, mais c'est bien d'une double tête d'affiche dont il est question, le projet Kiss & Drive de la turbulente Elisabetta Spada casse la baraque du côté sud de la frontière linguistique,et, si Dallas peut tenir le coup pendant 60 petites minutes, Miss Spada est capable d'amuser les foules pendant deux fois ce laps de temps.

DSC02860.JPG

20:00 Kiss and Drive

DSC02838.JPGFomule trio ce soir: Betta, sa gouaille, son ukulele, sa guitare, ses pédales à loops, une ou deux baguettes ( tu oublies le pain français), un sourire moins énigmatique que celui de Mona et des feintes plus subtiles que celles des Taloches, tu ajoutes qu'elle a probablement suivi quelques cours de néerlandais chez le même prof que celui d'Elio,...dank u, goeienavond, smakelijk eten e tutti quanti... - le brillant Raphaël Dodemont ( Bend It!, Nathan Follet, Mathias Bressan etc...) aux claviers, grosse caisse, typewriter.. et le non moins doué Daniel Vincke (Bend It!, Sibel, a Belgian etc...) à la basse, percussions, backing vocals.

'Don't be so hard ' on yourself, sois indulgent avec ton toi-même, sur fond folk pop enjoué.

Ziz sông is about impatience in love, délicieux accent transalpin pour introduire 'Hurry Up', Raphaël et sa Underwood, QWERTY layout, en vedette pour ce gentil dream pop.

L'approche humoristique de la donzelle réussit à faire taire les bavards, le trio attaque DSC02846-1-.JPG'Sister', une copine de Soeur Sourire.

Dedicated to my girlfriend, 'We met'.

Où?

In the house of a friend..

 La pétulante Miss Spada, transformée en Mary Poppins, vient caresser le cuir chevelu d'une auditrice rougissante.

Attention, chers parents, la suivante contient une bonne dose d'érotisme décadent, ' In your eyes', Kylie Minogue goes trompette buccale, c'est diantrement sensuel.

'Let me breathe'  au final choral précède le profond et superbement chanté  ' No One', ou l'incapacité d'exprimer son amour.

Je consulte un shrink, don't be afraid!

Virage trip hop, ' She's full of things', where Bat for Lahes meets Adele avec une pointe de Camille.

Grand!

 

 

DSC02841.JPG

Vais pas vous raconter ma vie, ni étaler mes humeurs, voici ' My mood changes'.

So touchy, avance Annelies.

You know, au fond, I'm a rocker, mais au cour tendre, voici une berceuse.

Bordel, pouvez pas la fermer, vous tous au bar, votre babillage commence sérieusement à me casser quelque chose..godv., zwijg!

'Lullaby' en forme de comédie musicale au ton Clare and the Reasons.

' Walk your dog'.

Rufus Thomas?

Non, pom pom pom...

Elisabetta / Charlot: même combat!

Voilà, on s'en va, ciao!

 

Un bis!

 Une note mélancolique, 'Buonanotte Fiorellino', Francesco De Gregori, pour clore ce récital mixant humour et émotion.

Un signe de l'organisation, encore une: ce sera  'Making out for dummies' ou l'amour pour les nuls, une dernière et épaisse tranche de rire.

 

DSC02919.JPG

Pause (dé)montage jusqu'à 21:35, puis Dallas!

DSC02922.JPG

DSC02931.JPGUne nouvelle saison des  soapy, backstabbing machinations of Dallas oil magnate J.R. Ewing and his family?

Un hommage à la ville où John Fitzgerald Kennedy s'est fait descendre le 22 novembre 1963?

Une Jeep conçue par Jean-Claude Hrubon?

Un bar dans lequel quelques madames ardentes et passablement dévêtues se proposent de partager un faux Dom Pérignom ( 950 € la bouteille) avec toi?

Non, le pseudo choisi par l'actrice  Veerle Baetens ( Code 37 - Meisjes- Windkracht 10 - De Kus...) pour son projet musical pour lequel la jolie nana a pu compter sur la collaboration éclairée de Sandrine Collard ( l'album ' Je communique' 2002 et le projet 'The Ideal Husband' avec le formidable CD 'No bye No Aloha').

Pas de Sandrine ce soir, mais un band ( bass or guitar/ drums et une pianiste hyper-douée) et trois choristes.

Un album d'electro pop désuet, ' Take It All', financé en partie grâce aux fans sur AKA Music.

DSC02966.JPG

'Egocentique' démarre en smooth funk avant de virer synthétique. Tu penses à Kate Ryan se la jouant Mylène Farmer avec une pointe d'Axelle Red, époque ' Kennedy Boulevard' (1989).

Le style de bubblegum electro, faussement  ingénu et acidulé, plaisant aux ménagères, aux  lycéennes et à leurs flirts boutonneux.

'Adieu' même créneau plastic disco, le truc va faire  un tabac dans les discothèques de Tremelo ou de Zoutleeuw.

Dans ta baignoire, ce matin tu fredonnais... adieu, farewell... à tue-tête. T'es bien joyeux, remarqua-t-elle, goguenarde!

' Emotionshaker' comparable  aux Daan les plus commerciaux, aber in Französisch.

Une plage plus grave et plus lente, ' The day after tomorrow', décorée d'un chorus enfantin, puis le hit/titletrack, 'Take it all' , autoscooter music sucrée  te rappelant les Ronettes.

 

 

DSC02934.JPG

On nous annonce a protest song.

Une cover de Dylan?

Euh, forget it, 'Tic Tac Toc' , une ballade sentimentale au refrain racoleur.

Un plongeon dans le années yéyé avec une belle introduction classique  au piano, un pseudo drame, ' Chaque Jour' .

Marie Laforêt plus qu' Edith Piaf, Dave plus que  Brel.

A tes côtés, Elke, blonde, 16 jaar, vient de sortir un Kleenex.

...je pense beaucoup à mon amour ...pense-t-il à moi...ils se sont décomposés, nos beaux moments passés...Verlaine, en mieux!

'ABC' sixties pop gluant, puis un truc sonnant Lady Gaga, 'Miss Alter Ego', la guitare s'énervant sans pour autant effrayer Marlijn, coiffeuse à Zelzate.

Enchaînement, beats énormes, 'My heart is in my head' du Milk Inc techno/disco.

Forte poussée de fièvre dans le club, Marlijn déchaînée, t'écrase cinq orteils et te gratifie d'un beau sourire.


Dat was het, Dallas rejoint JR en coulisses.

55'


Bis

Tous sur une ligne, a capella ' I love you', au taux de saccharine élevé.



We want more, hurlent les teenagers.

Le stock est épuisé, on vous refait 'Adieu', en guise de Farewell!

Veerle, ik heb je lief!

DSC02970.JPG






Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents