Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 14:07

Lorsque deux piliers de la scène blues bruxelloise décident de faire un bout de chemin ensemble et que les organisateurs leur demandent une carte de visite, ils se disent pourquoi pas un CD?

CD-BACK-ON-THE-ROAD.gif

Elle devait avoir 5/6 ans, lorsqu'on l'amène saluer le grand Saint- Nicolas, à l'Innovation, et toi, brave fillette que veux-tu comme cadeau, Geneviève Dartevelle a répondu: ' un harmonica, monsieur' et si les femmes harmonicistes sont plutôt minoritaires dans notre vieille Europe ( hors UK), Harmonica Gene est sans conteste une de celles qui tient le haut du pavé.

On ne compte plus le nombre de musiciens, essentiellement des bluesmen, l'ayant invitée à les accompagner sur scène: R.J.Mischo, Johnny Nitro, Tail Dragger, Jason Ricci, Gene Taylor, Kellie Rucker, Mark DuFresne...

Depuis ses débuts pro, au début des années 90, la bruxelloise a fait partie de plusieurs combos, certains déjà enterrés. Pointons  Blues Barocq, les Backsliders, Double Dose, Gamelle Blues, Charlie Roy Blues Band, devenu Mighty Roy and the Bluesdealers, devenu The Bluesdealers( qui tournent toujours), The Excello's ( qui comptent reprendre la route) , The Hobo Jungle, le duo Jos Steen/ Geneviève Dartevelle et enfin, le duo Bob Christopher/Geneviève Dartevelle.

Signalons un nouveau projet, pour l'instant à l'état d'embryon, avec, notamment, Buzzin' Claude ( ex- Hobo Jungle) et un membre des Ugly Buggy Boys... chut, on n'a rien dit!

dsc 2539

My name is  Bob Christopher, blues guitarist, singer and songwriter from Texas living in Belgium.

Et que fais-tu chez Tintin, mon cher, tu  reconduis les poivrots chez eux?

Asshole, enfoiré de mes deux... I play the blues!

Juste, tu le vis il y a quelques mois au Sans Nom, accompagné  par le bassiste Vassili Moltchanov, un concert mémorable.

22-08-2010-015.jpg

Les 14 et 15 mai, Gene et Bob se donnent rendez-vous dans un studio d'enregistrement, pas fort éloigné de la source tonique à Genval- les-Eaux , origine de l'empire Schweppes,  pour mettre en boîte une plaque recorded live, 'Back on the Road'.

Dix titres mixant standards et compositions personnelles.

 ' Stranger Blues'  de celui qui a élaboré le fameux ' Key to the Highway', Walter Brown McGhee, alias Brownie McGhee.

Un folk blues porté par la voix paresseuse de Tonton Bob sur fond d'acoustique rurale, permettant au mouth-harp de Miss Gene de s'envoler bien haut dans des cieux pas xénophobes.

Changement de décor, direction Chicago, le classique, 'Who's been talking' d'un des fers de lance de chez Chess, Howlin' Wolf .

Elle a pris le train, m'a laissé seul... l'harmonica a beau pleurer elle va pas se repointer , coz... I'm the causin' of it all.

De la plume de Mr Christopher, ' Watch your back', du Texas blues qui pompe. Intéressant et musclé dialogue conjugal mouth organ vs.organe vocal, l'acoustique du Texan servant d'arbitre.

Pas d'album de blues sans slow larmoyant: ' The sky is crying', Elmore James, 1959.

A twelve bar blues classique, Geneviève zigzaguant entre les gouttes, et le pauvre Bob avec a bad, bad feeling... sa petite amie semble ne plus aimer... ça va se terminer au bar, cette triste affaire!

' Jumping Monkey', un shuffle nerveux écrit par la Boitfortoise, le singe bondit sur un trampoline, mais quel est donc est ce dresseur câlin s'occupant des baguettes?

Le classique des classiques,  pour lequel Robert Johnson, tel un Faust noir, a vendu son âme à Méphistophélès:  ' Crossroads' .

 

 

Vélocité et vivacité, du Delta blues brut.

Second ouvrage signé B C, ' Please tell me you're joking', que l'homme au chapeau et raybans avait déjà gravé sur le CD ' Born on Friday 13th', sorti en 1994.

Du blues avec une bonne dose de swing, Miss Dartevelle sur les traces de Chalie Musselwhite.

 Un second Robert Johnson au menu, ' When you got a good friend' , en route pour le Delta du Mississippi, anno 1936, and some raw blues sans fioritures inutiles.

Une troisième plage pondue par Bob, l'humoristique ' I don't know' ... je ne sais pas... 

Un monologue à la Jean Gabin/ Jean-Louis Dabadie, mais cette confession au caractère art naïf  prend des coloris texans.

 Une version sobre du boogie/blues ' On the road again' de Floyd Jones, merci les Canned Heat, grâce à vous j'ai pu survivre après des années de disette, clôture de belle manière cette rondelle hautement recommandable!

DSC09158.JPG

L'agenda de Geneviève Dartevelle indique un concert avec Bob Christopher à l'Alphabet, chez Brahim, à Auderghem, le 30 juillet 2012.

( Attention, l'événement pourrait être privé.)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents