Archives

Samedi 9 octobre 2010 6 09 /10 /Oct /2010 09:07

Avenue de la Toison d'Or, le samedi après- midi: des emplettes avec madame?
Non, un showcase d'Auryn à la FNAC.
Le mini-concert est prévu à 15h,  Auryn (Séverine Cayron), vocals/claviers et Laurent Stelleman ( Garner, Goudi, P1030312.JPGLunascape, Suarez, Claude Zac Ensemble, Charline Rose etc...), guitares et basse sont sur place depuis 14h30', après le gig donné à l'aube (11:45') à la FNAC City 2.
Par contre, aucune trace de l'ingé son, donc pas de micros, monitors, haut-parleurs, ni table....
Embarrassante situation.
Le bougre, confus, se pointe vers 15h10', une séance bricolage et à 15h40', le duo peut entamer son set.
Euh, Auryn appuie sur une touche du clavier et la note continue à se faire entendre pendant 49 secondes, bizarre, mais plus le temps de faire appel au zootechnicien pour soigner l'animal.
' Trust Me' ...across the sea your soul is free... une des plages de l'album 'Winter Hopes' sorti au printemps.
Une voix aérienne, fragile et sensuelle à la fois. Une mélodie délicate,fuselée, de la dream pop lumineuse.
Le public n'a pas à souffrir des problèmes techniques, mais les retours envoient une panade inaudible aux musiciens.
Gênant!

 

 

P1030305.JPG'Between you & me' effets de Gretsch atmosphériques, romantisme féminin à la Anna de Noailles , rêveries lyriques susurrées d'un timbre Marilyn Monroe.
Difficile de ne pas tomber amoureux de la belle enfant.
'Prince aux cheveux d'or' Peau d'Ane ou Cendrillon?
Du Charles Perrault 2010.
Second degré?
De belles vocalises en tout cas.
'Not into love' ... I've never been a simple girl, in fact I'm complicated... une confession sur fond de rengaine enjouée, un piano et une basse sautillants.
C'est frais, réjouissant, ça a le goût acidulé d'un berlingot de Carpentras.
Gros fou rire de la demoiselle à la fin de la comptine.
'Heaven Bird' une chanson d'amour paradisiaque que Laurent orne de lignes de Gretsch racées.
Shit, ras le bol de ce son pourri, ce piano m'ébranle les nerfs. Désolé Laurent, sorry people, on arrête le morceau ici, cette reverb me tue.
Passe-moi ta guitare, Laurent!
Capricieuse enfant!
On lui pardonne puisqu'elle sourit!
Un titre plus nerveux 'Here comes' , toujours ce timbre magique et cet univers onirique.
La dernière, l'exquis Pure FM hit 'Today' .
P1030309.JPG
Auryn ou la jeune femme évanescente de David Hamilton, la muse d'Alfred de Vigny.

Par Michel - Publié dans : Concerts
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Partager ce blog

Recherche

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés