Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 14:18

 Charles Eloy.

safe_image.php.jpg

Ma première visite au  Rock Classic, le temple du rock et musique indie à Bruxelles, dans le cadre d’un compte-rendu de concert organisé par les talent scouts de ‘Les Soirées Cerises’ 

J’annonce ma présence au programmateur qui m’accueille chaleureusement. Il m’explique que le back stage se trouve sous la scène.

La scène est devant le bar et à la droite un salon est à disposition des clients les clients peuvent discuter dans les fauteuils.

unnamed.jpg

Ce soir,  Auramancer.

L’auteur-compositeur Nicolas Nayaert a repris le nom de son premier groupe Auramancer, actif de 2000 à 2005 et s’est entouré de musiciens.

Le concert est prévu pour être une représentation unique avec des titres de l’album.

Il commence bien.

Après quelques morceaux, je remarque que les musiciens utilisent un ordinateur qui gère des supports sonores, ce qui est une pratique courante afin de comprimer les dépenses (moins de musiciens sur scène). Ils essayent de reproduire l’ambiance de l’album. Les chœurs pré-enregistrés et monotones deviennent à la longue un brouillard sirupeux dans la plupart des chansons suivantes. Mon humble avis, cette technique ne convient pas à une performance scénique.

unnamed-copie-1.jpgLes musiciens qui ont contribué à l’enregistrement de l’album, dont je ne doute pas de leurs compétences restent immobiles derrière le chanteur-guitariste Nicolas qui donne tout son cœur durant le spectacle.

Nicolas, comme beaucoup d’autres artistes citent quelques titres. Il est préférable de citer tous les titres afin d’appuyer l’identité du projet récent.

L’usage de la guitare acoustique par Nicolas donne un côté plus doux et poétique dans une grande variété de styles alternant avec d’autres plus puissants ou même métal.

Le public n’est pas celui de Smashing Pumpkins, Nirvana, Pearl Jam et réagit à la fin de chaque morceau par des applaudissements ou quelques cris d’enthousiasme.

Nicolas dédie la chanson « Be yourself » aux victimes de Charlie Hebdo.

Les dernières chansons du concert retrouvent la qualité des premières vers la fin du concert.

Une soirée avec Auramancer, un peu trop sage pour un projet pop/rock/acoustique alternatif inspiré des années nonante.

Je reconnais que Nicolas est sincère dans sa démarche.

Les musiciens ont de la maturité.

 Pas de biberons, mais quelques bonnes tartines et des répétitions  pour obtenir un bon groove dans l’ensemble.

unnamed-copie-2.jpg

 

 

Setlist

The Legacy, The Embrace, The longest time, Trauma, Dark, Such a call, Last dance, Winter Queen, Wonderland, Dragonfly, Wake up, Be yourself

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents