Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 10:20

Propulse, partie ouverte au public, cinq groupes chaque soir.

Rotonde et Orangerie en alternance!

DSC06936.JPG

20:00 - Rotonde - Apaches.

DSC06933.JPG

La réserve Chiricahua est décimée, les survivants ont pris leurs frusques et leur 45 tours des Shadows et ont émigré DSC06908.JPGsous d'autres cieux, plus cléments et plus humides, la réserve de Bruxelles.

Ce soir David Delander (Reno, ex-Psalm, ex-Broken Promises etc.), drums et vocals et Julien Dufrane (Reno, Siamese Queens), guitare et backing vocals, ont 30 minutes pour convaincre la Rotonde de leur savoir-faire.

Après cinq minutes, tout le monde avait pigé, ces native Americans ne sont ni des macareux, ni des maquereaux, leur blues rock/ garage bien crade décoiffe, même le crâne le plus aride.

Bien sûr, les esprits chagrins avanceront, à quoi ça sert de déterrer la hache, ces Peaux- Rouges ont deux/ trois guerres de retard, les Black Keys, Black Box Revelation et une multitude d'autres ont déjà emprunté cette piste, c'est du réchauffé.... tu acquiesces du bonnet, en tapotant gentiment  l'épaule du pleurnicheur et puis tu tapes du pied et headbange à l'aise.

'Ghost song', le mec à la table a du mal à dénicher le bon mix, les lyrics sont incompréhensibles, un général sudiste lui avait refilé de l'alcool frelaté, il s'emmêlait les pinceaux, après avoir sucé une pastille rose, il est parvenu à équilibrer le son.

DSC06931.JPG

DSC06927.JPG

Un second bluesrock mordant, 'Moonlight', suit , les fantômes sont couchés!

..I see you crying... éructe David d'un timbre éraillé, Julien un calligraphe, spécialiste en hiéroglyphes, t'avait griffonné la setlist sur un feuillet, ton  chat, Ugly,  appelé à l'aide, y lit ' Tragic cancer', lui ai refilé les binocles de Tournesol, il confirme, nous on hésite, anyway la berceuse était du style lancinant.

'Temple of days' du Black Sabbath joué à deux, comment ils font?

Deux voix, ' River of light', un midtempo bluesy lumineux.

Sur leur EP, trois titres, 'Hard Time', un nouvelle tranche de hard rock minimaliste, guitare en fuzz, drumming massif, vocaux Ozzy avant sa crise de sénescence!

'Release my heart', toujours aussi redoutable d'efficacité.

Leur trip s'achève avec 'Blacksmith', bon à savoir, un forgeron frappe lourd sur l'enclume!

Vulcain, ce canard boiteux a fait une belle carrière au Panthéon, gageons que nos Apaches feront de même sur nos sites festivaliers.

DSC06926.JPG

Le 21/2, Apaches peut s'entendre à Braine-l'Alleud, à la maison de jeunes Le Prisme !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents