Archives

Jeudi 19 juillet 2012 4 19 /07 /Juil /2012 16:53

En prenant bien soin d'éviter la Place Barra et l'annuelle et, de plus en plus exotique, Foire du Midi, tu prends la direction de la rue du Midi, la Taverne ACA, située à 15 mètres de l'Académie Royale des Beaux-Arts.

Depuis un petit temps, l'endroit est fréquenté par les musiciens en herbe, tous les vendredis s'y déroule une musical jam session.

En ce morne jeudi, un concert: A Girl Like You.

DSC08796.JPG

Las, à peine arrivé au comptoir, le barman t'avise avoir reçu un appel du band, tombé en panne sur l'autoroute, il y aura du retard!

20:30', au pas de course, entrée des musicos  qui, sans se désaltérer, s'appliquent à monter leur quincaillerie.

DSC08785.JPG

21h15', ils sont prêts à en découdre.

DSC08809.JPG

 A Girl Like You, tu disais!

Edwyn Collins? Cliff Richard and the Shadows? ( ou le plagiat de Johnny?) Les Sultans?  The Wolfgang Press? Aaliyah? The Smithereens? The Young Rascals? Les Troggs?....

DSC08773.JPG

Non, un projet franco-canadien, né in-vitro.

Julie Vaillancourt (Montreal), aux vocaux, responsable des lyrics et Kamel Sadi ( Lille), à la guitare, auteur de la musique, se rencontrent par le net, enregistrent leurs audio tracks chacun de leur côté, séparés par 3700 miles d'eau, de terre et d'air, pour ensuite répéter ensemble via internet.

Des musiciens de studio new-yorkais sont impliqués pour la rythmique ( basse et batterie), parfois un son d'orgue ou de sax est introduit sur les bandes et, en ce jeudi 19 juillet, ce schéma virtuel prend forme humaine pour un premier concert live, avec Rodolphe, un harmoniciste en guest, la basse et les drums étant réduits à un pédalier muni des bandes préenregistrées ( 'Loop de Loop' chantaient les Soul Sisters en 1967, des précurseurs).

DSC08798.JPG

Afin de montrer d'emblée dans quelle galaxie se meut leur vaisseau, Julie annonce ' Flower Power Soul', un impressionnant soul blues à l'esprit Woodstock , la voix ample et profonde de la bouclée de Montréal t'amenant à d'immanquables parallèles: Janis Joplin, Bonnie Tyler ou Beth Hart... Lady Gaga et consoeurs préfabriquées ne DSC08787.JPGsemblent pas l'inspirer des masses, ...my soul belongs to the sixties, confesse-t-elle, en ajoutant...I'm a kind of hippie..

' In Privacy' même créneau, avec une teinte funky, un nouveau nom chatouille tes cellules: B J Scott.

' Four letters words' , comme LOVE ou HATE, un downtempo.

Le suave accent québécois annonce: 'No hard feelings' , du AOR ( Heart, Pat Benatar..) rock bien torché.

A romantic slow ' Waiting for my girl' auquel succède 'Bang bang in my head' s'inspirant de la grève estudiantine au Québec, mouvement social, entamé en février 2012, décriant la hausse substantielle du droit d'inscription à l'Unif.

Ce classic  rock nerveux sent bon les Stones ou Aerosmith.

' Lifetime', petit à petit, le collage voix et guitare sur fond de basse et drums, venant de nulle part, incommode tes sens, ces deux-là ont assez de talent pour pouvoir se débrouiller sans ce  background superflu.

Passons, c'est une première, une ébauche!

Rodolphe et son harmonica sur scène: 'Between happiness and tragedy' suivi d'un shuffle, 'Blue me away'.

Lumière tamisée, bitte: slow time with ' She walks alone'.

Exit Julie, trois instrumentaux bluesrock à la Stevie Ray Vaughan pour le duo Kamel/Rodolphe et les inévitables loops.DSC08806.JPG

Retour du Canada, une chanson de rupture 'Goodbye to us', même veine midtempo pour 'My heart in my hand'.

Le duo a enregistré 20 titres, ils vont tous défiler, voici 'The Calling' suivi d'un rock qui pompe ' Gimme enough time' , where Kim Carnes meets the Go Go's avec une pointe d'Alannah Myles.

Temps mort, faut retrouver la bonne séquence, OK, le poppy, ' Pocket Change', suivi du formidable ' Smoky Blues Cafe' à l' ambiance film noir et blanc des early fifties, je pensais à Marlene Dietrich, confie Julie.

Tu te posais la question, fiston: oui, elle est rousse!

Déjà près de 80' de set, faudrait penser à élaguer ou à resserrer  quelques boulons pour maintenir un minimum d'attention des auditeurs!

Un nouveau blues/country rock ' One red shoe' pour terminer, bizarrement, par un doublé de reprises: 'Come Together' et 'Knocking on heaven's door'.

DSC08804.JPG

Bilan positif, mais la berline est toujours en rodage, quelques heures de route supplémentaires et le moteur tournera nickel!

Par Michel - Publié dans : Concerts
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Partager ce blog

Recherche

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés