Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

24 janvier 2007 3 24 /01 /janvier /2007 22:13

L'AB avait d'abord annoncé Showstar en première partie du concert et on s'en était réjouit d'avance. Malheureusement, c'est finalement Ruacutane (prononcez à la flamande) qui ouvre le bal. Ruacutane ! Joli comme nom de groupe, non ? Sur scène une chanteuse sans charme, un chanteur (mauvais guitariste), un clavier, une contrebasse et un batteur à deux balles. Un set original qui aurait pu décoller s'ils avaient du talent. C'est plat, c'est mou, c'est déjà-vu, bref ca ne mérite pas grande attention ... n'essayez donc pas de retenir ce nom barbare, on n'en entendra bientôt plus parler !

21H00, Jarvis débarque sur scène en nous interprétant les morceaux les plus entrainants de son album solo : "don't let him waste your time", "heavy weather", ... et puis ca se calme, il enchaine les ballades de son dernier opus. J'aime moins ces chansons, ca provoque un creu en milieu de concert ... mais ca reste plaisant, il discute , blague avec le public, il essaye de faire quelques phrases en français ... pas terrible pour quelqu'un qui habite Paris depuis quelques année ! La fin du concert est reboostée par un nouveau et excellent morceau : 'The Big Stuff Comes Around' et le fabuleux apocalyptique 'Black Magic'. Un son encore plus gros que sur l'album, les basses sont tellement puissantes qu'elles vous traversent le corps par secousses ... c'est presque dérengeant ...

Jarvis cloture avec un seul rappel de deux morceaux : d'abord son hymne ‘Cunt Are Still Running The World’ (le morceau caché de l'album). Personne dans le public n'a (osé ?) demandé une chanson de Pulp, mais probablement que tous espérait secrètement qu'il nous en offre une ... pour la route ... suspens ... Jarvis annonce que le concert se termine ... avec une vieille chanson ... de ... Prince ! Il ne connait pas les paroles ... il lit le papier collé au sol, ca perd beaucoup en intensité, il n'est pas dedans ! Les guitares saturent ! Mur de son ! C'est fini ! Un grand show man ... un très bon concert !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rudi - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

lio 02/02/2007 11:09

oui, oui, belle meche et belles lunettes !!

Dith 26/01/2007 16:03

et Jarvis, il a toujours sa belle mèche ?  :D

Articles Récents