Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

9 mai 2022 1 09 /05 /mai /2022 18:01
Rage Against The Peppers et Princesses Leya à La Grande Ourse, Saint-Agathon, le 7 mai 2022

Rage Against The Peppers et Princesses Leya  à La Grande Ourse, Saint-Agathon, le 7 mai 2022

 michel

Ce n'était pas la toute grande foule à La Grande Ourse, la concurrence est rude, à moins de 3km de là, la Brasserie Distoufer entamait sa seconde soirée de concerts gratuits, Nantes allait remporter la finale de la Coupe de France, forcément pas mal de Bretons étaient rivés face à leur plus si petit écran,  Caroline Vigneaux croquait la pomme du côté de Rennes, et on ne mentionne pas le karaoké privé, organisé par Miss Kitty, stripteaseuse itinérante.

Les temps sont durs, en arrivant sur place tu apprends que les concerts bretons  de Gaëlle Buswel sont reportés à 2023 ( préventes insuffisantes).

Ce soir à partir de 21h ( c'est trop tard, a insinué madame) on attend deux formations que Ionesco va qualifier d'absurdes.

T'as intérêt à accepter le second, voire le vingtième, degré,  pour tolérer l'humour, 99% de graisse, de  Rage Against The Peppers et  de Princesses Leya.

Une bande son folklorico-celtique, suivie d'une séquence fête foraine virant hymne de foot, annonce  le groupe qui s'approprie le répertoire de RATM et des Red Hot de Flea and co.

Un poste, branché sur la NBC, nous distille des images d'un match de catch, la scène est plongée dans l'obscurité, des pugilistes, portant cape et capuchon, cachant leur faciès hilare, font leur apparition, un arbitre portant le t-shirt rayé réglementaire se cache derrière le drumkit.

 Andréas Uppercut (Andréas & Nicolas), Matt Savate (Ultra Vomit), Jimmy Crochet ( Muezli)  et Cyril La Gniak ( Clignement 182),  sont prêts à en découdre, tous les coups sont permis, même ceux qui tombent sous la ceinture.

Le bel Andréas, moustache empruntée aux Village People, se promène avec une pancarte indiquant Round 1.

N'attends pas de nous un compte-rendu de concert, ce à quoi on a assisté n'était pas un concert mais un combat sans merci, donc pour les titres, tu oublies.

On croit qu'ils ont entamé le match avec 'D-Generation X' de la bande à  Tom Morello. Sur scène , on  assiste à un ballet nerveux,  interrompu par une séance de punching ball, soudain Jimmy refile un crochet au  pauvre Matt, pas parce qu'il joue comme une savate, mais bien parce qu'il fait partie du clan ennemi, comme à l'époque de West Side Story.

Un second titre ( des Peppers) suit, quelques blagues infâmes sont lâchées, un troisième morceau  arrive, puis vient la première intervention de Tony Perez, un des referees les plus illustres de Brooklyn, sur l'écran apparaît le brave Derrick, inspecteur des riffs , Andréas et Jimmy entament une valse tronquée, c'est le grand n'importe quoi!

On arrive au round 2, entamé par la ballade 'These Are the Ways' des Red Hot Chili Peppers, lors d'un faux mouvement le ring tombe en miettes,  les débris resteront jonchés sur le plancher pendant tout le concert.

Achtung, baby, danger, le chanteur s'approche dangereusement du premier rang, t'avais pas prévu une assurance concert, tu recules de 50 cm.

Une sirène annonce l'arrivée imminente des missiles russes, l'acrobate, au genou en compote, gravit un monitor, il est  heureusement soutenu par un assistant social, la troupe pilonne en mode RATM.

' Wake Up' fait toujours aussi mal.

Matt Savate, victime d'un malaise vaginal, s'écroule, pas d'infirmière, style Hot Lips, dans l'assistance, le massage cardiaque est pratiqué par le Dr Folamour.

Plus de peur que de mal, pas de K O, le combat reprend, torse nu, Matt Savate est beau comme un Tarzan de 58 kilos,.

Quoi, Robin?

Du cirque, d'accord!

Lazare a repris sa basse, ' Bullet in the head' est lâché et pourtant la saison de la chasse est clôturée.

Les Red Hot rappliquent puis on affiche Last Round.

C'est au tour de Zack et de ses potes de balancer une bombe avant un nouveau break, grande nouveauté, c'est la première fois que tu assistes à un rasage de moustache sur scène, Andréas désormais sans parure, poursuit ses vocalises avant de voir l'enseigne indiquant "bonus round".

Les Red Hot enfilent leur tenue de scène de gala, c à d, qu'ils sont à poil, une chaussette, même pas lavée, recouvrant leur asperge.

'Give it away' met le feu à la salle et pour terminer le show, le groupe invite Princesses Leya à les rejoindre sur le podium  pour une version apocalyptique de "Killing In the Name".

Sortie de scène en mode slow motion.

Direction le bar pour avaler une mousse analeptique. 

 

22:50' , les fans de  Leia Organa d'Alderaan, ayant choisi Princesses ( note le S) Leya comme identité, arrivent sur fond sonore kitsch, un grondement inquiétant suit la rengaine, la bassiste, ex- championne du 100 mètres de sa classe de 3è primaire, arrive au pas de course, suivie par l'élément mâle de la coterie.

T'avais pas lu la fiche avant de te taper Saint-Agathon, très con de ta part, elle disait: A Stupid Rock Show. Voici la première comédie musicale sur le métal.!

Donc, ce n'est pas un concert, mais de là à présenter leur essai comme une comédie musicale, il y a un gouffre.

Une galéjade relativement inepte, OK!

 Antoine Schoumsky , ze flashy causeur (guitare), Cléo Bigontina (basse) , Xavier Gauduel (batterie) et le grand prêtre,  Dédo ( chant),  vont donc nous concocter un Ring des Nibelungen  metal.

Dédo a des ambitions: devenir une rock star, Antoine, aussi: passer à l'Eurovision.

C'est mal barré quand il faut bosser ensemble, voilà la trame ( mince) de l'histoire.

Après, tu subis des sketches parfois rigolos, souvent débiles, des chansons  estropiées, des riffs Rammstein, de la variétoche pas comestible, quelques bons moments, tout de même, quand Cléo met sa basse en évidence, sinon tu te demandes ce que tu fous là.

On a entendu un truc ridicule et gras  baptisé ' Lalalala' , ils ont massacré ' You sexy thing', puis se sont attaqués à Céline Dion en pensant à René,  ils ont  eu une pensée pour Rika Zaraï et ses recettes culinaires.

Obispo n'a pas été épargné, ' Makeba' , pas Myriam celle à qui l'on doit ' Pata Pata' , le tube de Jain a subi un sort atroce, ils se sont mis à sauter comme des kangourous épileptiques, puis Cléo a reçu le micro pour chantonner un couplet dédié aux fils de pute.

On a appris ce qu'était une BTS.

Tu veux savoir:  une baise tout seul, Gigi l'arrosoir s'est pointé, Germaine est tombé en amour.

Comme les briquets n'existent plus, 89% des spectateurs ont utilisé leur smartphone comme lampe de poche,  c'était smart.

Le gros Bernard a bien ri à la séquence testicules en folie, puis ils s'en sont pris à Sabrina, son 'Boys boys boys' est devenu 'Balls, balls, balls'.

Raymond Devos s'est retourné dans sa bière, Bigard a ri.

Le beau Dédo, pas content, leur a dit 'Je Vous Emmerde et Je Rentre à ma Maison'.

Puis on a encaissé une sorte de danse des canards, atteints de la grippe aviaire.

Ils nous ont obligés à nous agenouiller avant de sauter, t'as entendu certains cartilages exploser.

Ils ont bien vu qu'il y avait des ancêtres dans le public, pour eux ils ont chanté ' La Vieillesse' , une caricature, pas sympathique pour les pensionnaires de l'Ehpad.

Roméo, Juliette et Justin Bieber ont fait une apparition, on n'a pas vu la Sainte Vierge.

T'as consulté ta Rolex, quoi, 23:55', t'as réfléchi deux secondes , ton cerveau a dit "t'as eu ta dose", t'as abandonné les princesses, Blanche Neige et les sept nains pour retrouver ton chez toi.

 

Dans ta caisse, pour rester dans le thème,  t'as écouté  ' 1999' de Prince !

 

Rage Against The Peppers et Princesses Leya à La Grande Ourse, Saint-Agathon, le 7 mai 2022
Rage Against The Peppers et Princesses Leya à La Grande Ourse, Saint-Agathon, le 7 mai 2022
Rage Against The Peppers et Princesses Leya à La Grande Ourse, Saint-Agathon, le 7 mai 2022
Rage Against The Peppers et Princesses Leya à La Grande Ourse, Saint-Agathon, le 7 mai 2022
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents