Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

23 mai 2022 1 23 /05 /mai /2022 15:32
Nuitarie - EP ‘Ghost Love Stories’.

Nuitarie - EP ‘Ghost Love Stories’.

Epictronic

 

NoPo

 NUITARIE EP Ghost Love Stories 2022

Isabel Lopez ne mène pas une carrière classique, même si son précédent disque de 2020 explore la musique de chambre contemporaine.
Installée dans le sud de l’Alsace, elle dirige le chœur d’homme Concordia de Blotzheim et l’orchestre d’harmonie de la ville de Hirsingue.
Elle débute, pour de bon en 2011, avec le groupe vocal a cappella Negitachi et reste pendant 8 ans dans cette chorale parisienne de référence pour quelques sons branchés jeux vidéo japonais.
Pourtant prof de chant, elle enchaine 3 Eps instrumentaux depuis 2016, comme si elle avait perdu sa voie.
Précisons qu'elle cumule les rôles d' auteur-compositeur-interprète, soliste, cheffe de chœur et arrangeur.
Eclectique dans ses inspirations allant jusqu'au métal symphonique, la voici aujourd'hui habitée par un rêve mélancolique imagé sur la pochette.
Dans un coin sombre entre 2 immeubles éclairés, un gentil fantôme, en costume traditionnel de drap blanc avec 2 trous pour les yeux, semble apeuré.
Au milieu, un cadre signé 'Nuitarie' et traversé par le titre de l'oeuvre, abrite une hirondelle (plus belle que l'oiseau de Twitter!), éléments ivoire, eux aussi.

1. Left-turn on Spirit Drive
2. Marlene
3. Uninvited Muses
4. Settlin' on (Liquor for Breakfast)
5. Wicked Remains


Fin 2021, un japanime présente le single initial "Left-turn on Spirit Drive" (composé par Nuitarie et Evi Ciglia).
Les premières notes, égrenées au piano par le même Evi, diffusent une ambiance de recueillement. Un aigle noir fait passer des frissons.
'A black hawk flies by on the edge of sunset
The undertaker’s van drove by like a threat'
Le synthé, au chaud son de mellotron, monte un souvenir blafard. L'instrumentation légère et d'une grande finesse force le respect.
Quand vient le thérémine, des fantômes surgissent. Me reviennent des chansons de Cascadeur aux sentiments similaires.
Un arrière plan violoné fait tomber les sanglots. 'Beau' reste le seul adjectif qui picote mes lèvres.

Isabel chante, avec beaucoup d'émotions, 'Marlene' dont les larmes coulent dans le piano. Cette fois, une batterie marque la cadence, d'une danse triste.
Une 2è voix fait l'écho-nomie d'un choeur. Une guitare frémissante perle sa passion.
Roulement de caisse claire et guitare rythmée annoncent un final revanchard.
Ce second single, composé par Nuitarie et Sebastian Garcia Gonzalez, fait l'objet d'un clip inquiétant de Mikhail Nilov.
Le personnage féminin, maquillé et coiffé comme un chat badant, illumine les images de son spectre.
'There's a hole in my chest, a heart-shaped void,
The thunder has struck, I can tell.
There's a hole in my chest, a bleeding one,
The wound is yours, can't you tell?'

Intermède : 'Uninvited Muses'
Une porte qui grince, une pendule qui sonne, le temps s'arrête, la caravane passe, les muses s'amusent sur la balançoire au son d'un piano qui ne les a pas invitées.

Un synthé, bordé de percussions électroniques, laisse un espace à des vocaux embrumés.
Le rythme s'élève, bien frappé comme un expresso italien. La mélodie se dévoile, si belle au fil de l'eau, jusqu'aux clochettes oniriques.
Settlin' on (Liquor for Breakfast) se hisse sur le pavillon et tapisse le tympan de son venin addictif.

L'ambiance, hispanisante à la pointe andalouse, accueille la guitare flamenco de Sebastián González García.
Le chant expressif de Nuitarie fait vibrer les cordes : 'Where do ghosts linger...'
'Wicked Remains' Encore une histoire d'esprit laissant ses traces un peu partout. '


Nuit tarie? Certainement pas! Elle vient abreuver nos sentiments d'une délicieuse amertume et de souvenirs vivaces...
Cet EP transporte une douceur poétique jusqu'à nos oreilles et notre coeur qui se sent concerné. Instant bref mais terriblement plaisant!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents