Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

11 mai 2022 3 11 /05 /mai /2022 15:54
EP - Palm Tree on the Drywall - Heidi Serwer

 EP -    Palm Tree on the Drywall  -  Heidi Serwer

 Self Release

michel

Heidi Serwer ... on s'en doutait; le prénom Heidi t'envoie des images d'un mannequin célèbre pour avoir porté de la lingerie finie, aucun rapport.... et puis tu oublies  la petite Heidi, l'héroïne  de Johanna Spyri, pour laquelle tu as versé des larmes à l'époque où tu jouais aux billes.

Heidi Serwer, nous vient de Chicago , singer-songwriter, elle pratique un indie rock mélodieux,  quand elle ne boulotte pas dans l'univers software.

Quelque part on a lu; Serwer has been an active part of the Chicago music scene for over 20 years as a collaborator and performer playing on various venues. 

Il a fallu attendre l'an 2014 , année où les Chicago Bulls ont vu les Cleveland Cavaliers trôner en tête de la Central Division, pour voir Heidi sortir un premier EP ,' Stranger' , après quelques singles, elle lâche 'Let's talk awhile' en 2018, et en 2022 paraît un troisième EP qu'elle a baptisé  'Palm Tree on the Drywall'.

It was inspired by Heidi's deep ties to community music school, The Old Town School of Folk Music, and favorite Chicago band, Wilco, dit la notice qu'on t'a envoyée.

Les titres de cet ouvrage ont été conçus pendant la quarantaine imposée par le covid.

Pour enregistrer l'extended play elle a fait appel à Steve Dawson, qui a produit l'objet et joué de plusieurs instruments ( guitar, bass, percussion, keyboard).

Ce musicien membre de Dolly Varden et de Funeral Bonsai Wedding, a sorti plusieurs albums sous son nom, le dernier, 'At the Bottom of a Canyon in the Branches of a Tree', en 2021.

Les crédits indiquent encore:  Heidi Serwer: vocals, guitar!

Tracks -  Anything Else, But 2:05 

2 Pine Needles 2:57 

3 Paper Flowers 2:27

 4 Palm Tree on the Drywall 4:16 

5 Configurable 3:22 

6 Vitamin D 4:23

 

L'album est glissé dans une pochette  colorée, dominée par un rouge vif,  représentant  des éléments d'un manège, t'as cherché en vain le palmier et le mur, mais t'as lu le titre de l'album et le nom de l'artiste en plein milieu du cadre.

Comme artwork représentant une fête foraine, ' Strange Days' des Doors t'as impressionné davantage. 

“Anything Else, But” démarre, tout en douceur, par quelques notes de piano, une guitare acoustique se fait entendre, puis vient  la voix caressante de Heidi.

Le piano gouverne la composition qui prend de l'ampleur lorsque des cordes habillent gracieusement la mélodie.

Grâce et vulnérabilité sont les premières impressions se dégageant à l'écoute de cette plage intimiste.

'Pine Needles' , qui suit,  est nettement plus musclé, malgré un chant tout en retenue, la guitare jouée en piqué et les percussions simples, mais denses, donnent un caractère rootsy  à un  morceau décoré de délicats atours électroniques et d'un solo de gratte court mais lumineux.

Un titre grisant qui se colle à ton cortex pour ne plus te lâcher.

Des images de Duinbergen, la petite station balnéaire faisant désormais partie de Knokke - le - Zoute, traversent ton cerveau à l'écoute de ' Paper Flowers'. Comme tous les gosses à l'époque, fillettes et garçonnets, tu fabriquais des fleurs en papier que tu marchandais contre de beaux coquillages ( des tellines),.

Le morceau, tendre et fragile,  s'harmonise parfaitement avec ces souvenirs d'enfance, une époque insouciante où notre candeur était synonyme de bonheur et où tu ne savais pas que ' Jolie, petite Sheila' était une cover d'un tube de  Tommy Roe.

Une guitare délicatement pincée accompagne le chant vaporeux,  qui semble  flotter comme un nuage au dessus de l'accompagnement musical, le titletrack du recueil, ' Palm tree on the drywall'  respire la béatitude.

A l'arrière-plan, un coulis de clavier  finit par enrober la plage,  lui donnant la saveur d'un fondant  moelleux et  léger qui ne risque pas d'agresser les foies fragiles.

Oui, tu peux te permettre d'accompagner le gâteau d'un Rivesaltes hors d'âge, ou d'un Moscatel, si tu es Lusitanien.

Toujours en mode dream pop, la jeune maman propose 'Configurable'   à paramétrer selon tes envies.

Le duo hante à nouveau les guitares acoustiques vagabondant sur un fond électronique discret et un drumming délicat, les vocaux, murmurés, intensifient la  touche éthérée de la composition .

 

Au sortir de la pandémie, l' homo sapiens a ressenti un besoin pressant de liberté, le confinement forcé l'a amené à rechercher le soleil, qui procure des ' Vitamin D', c'est par ce titre thérapeutique,  porté par une guitare électrique aux saines saveurs americana  que s'achève un essai louable et esthétique.

 

Heidi Serwer, une artiste à découvrir sans délai.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents