Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

16 mai 2022 1 16 /05 /mai /2022 15:09
Chester Remington et Ottis Coeur à Bonjour Minuit • musiques actuelles à Saint-Brieuc, le 13 mai 2022

 Chester Remington et Ottis Coeur  à Bonjour Minuit • musiques actuelles à Saint-Brieuc, le 13 mai 2022

 

michel - photos Jacques Rolland

Le vendredi 13 , Robinson mange des fraises.

Le  13 mai  1917, la Vierge Marie apparaît à Fatima.

Le 13 mai 2022, tu te rends à Bonjour Minuit ( près de 90 pèlerins sur place )  pour le concert de  Chester Remington et Ottis Coeur, deux fleurons de la nouvelle scène rock cocorico.

Ottis Coeur, naît en 2020,  Camille Luca, la grande bassiste, et Margaux J. Rose ((Margaux Jaudinaud), la petite rigolote à la  guitare, se sont rencontrées, sont sorties en boîte et ont décidé de former un groupe de rock dans lequel  leurs voix se mélangeront .

Elles ont été programmées sur de belles scènes: Les Transmusicales, le Printemps de Bourges, une première partie à l'Olympia, e a . Elles ont enregistré un EP ( « Juste derrière toi ».) et préparent une suite.

Sur scène, la blonde et la brune sont assistées par une troisième fille, douée, à la batterie, sans doute Amélie Le Roux, une demoiselle qui accompagne aussi Ysé et Pierre de Maere.

De là à parler d'un power trio féminin, il y a un pied que nous hésitons à poser.

C'est rock , OK, mais dans le genre DIY, garage et même yéyé, l'énergie et l'humour en prime!

La batterie attaque 'Il est déjà trop tard', Margaux embraye, puis arrive Camille qui entame le chant avant d'entendre celle qui ne boit pas de Médoc l'assister.

C'est du rock radieux et frais au refrain accrocheur, que les filles balancent en souriant.

Margaux, légèrement fofolle, se tape d'emblée une incursion dans la fosse pour prendre un spectateur timide par la main et l'inviter à s'approcher de la scène.

Elles enchaînent sur un titre, canin, aux odeurs sixties,  'Labrador' est prévu pour le prochain disque

Tandis que Margaux accorde son jouet, basse et batterie lancent  l'agressif  'Coeur à corps' que la guitariste habille de riffs mordants avant d'entendre  les filles  le scander à l'unisson pour terminer en répétant à l'infini ...tu ne m'aimes pas...

Mais si, on vous aime, beaucoup, mesdemoiselles. 

La Bretagne , on vous caresse dans le sens du poil, Saint-Brieuc ce n'est pas Paris, c'est vachement plus sympa,  voici ' Dernière Fois' , un morceau de notre EP.

Ensuite, la basse s'emballe pour envoyer un titre dépeignant l'orgasme ( ou l'absence de) féminin, ' Jamais je ne viens'.

Derrière toi,  Rocco Siffredi déclare ' j'arrive'.

Margaux l'a repéré et s'allonge à ses pieds, ça l'a intimidé, il s'est dirigé vers le bar pour se commander une citronnade.

'Le son de ta voix' a une histoire, pas une histoire d'amour, nous étions dans la voiture avec un individu qu'on n'aimait pas,  on a fini par détester le son de sa voix . 

Après avoir craché leur haine sur riffs tendus, elles proposent le downtempo minimaliste  ' Léon' , une guitare à la Scout Niblett, deux voix et une description pas tendre de ' Léon' , le ton monte quand la batterie puis la basse  interviennent, Léon, vieux, tu resteras seul, tu l'as cherché!

Le titre ' Je marche derrière toi' monte en puissance  et vient se coller dans ton crâne tandis qu'un pied bat la mesure.

 Margaux, échauffée, se tape une nouvelle balade dans la salle, histoire d'encourager les plus craintifs, qui n'étaient guère nombreux,  une grande partie du public reprenant le refrain en choeur.

Après avoir mis ' Le cercle' sur orbite, Ottis Coeur  lâche  une dernière salve démarrant par une ligne de guitare élégante, mais lors d'un second mouvement  ' Devinez la fin' vient éclater à nos pieds pour nous éclabousser de notes salement  rock.

Rock, elles le sont, les filles, qui élèvent leurs instruments bien haut au dessus de leur tête, elles les retournent, tu lis "More women on stage"!

We agree!

 

Chester Remington.

Le groupe n'est pas originaire du Cheshire, c'est là , on ne t'apprend pas grand chose, qu' on fabrique le Chester, il vient de Reims,  où très peu de gens consomment du saké.

Ces gamins ont-ils vu un cliché représentant Chester Himes attelé à sa table de travail sur laquelle repose une Remington?

No idea...

Un petit malin évoque feu Chester Bennington, lead vocalist chez Linkin Park, c'est du domaine du possible.

Quoi qu'il en soit, cinq individus, presque aussi beaux qu'Adonis, rappliquent vers 22:15',    le fondateur du combo, Odilon Horman, une grande bringue arborant une casquette de base-ball ( lead vocals, guitar)/ l'énervé Olivier Leclerc ( drums)/ Renaud Drapier ( seconde voix) , caché, mais pas derrière un drap, derrière ses claviers/ Paul Villars ( vise mon T-shirt Idles) , le peroxydé fébrile à la lead guitar / Thomas Gosselin, en apparence le plus calme, à la basse.  

On leur connaît deux enregistrements: 'Nobody Cares About My 4 Tracks Record ' et 'Doldrums' .

En survolant quelques critiques,  on a relevé une  description musicale; du rock psyché, du garage, du stoner,  la plus correcte étant du rock kaléidoscopique!

Quelqu'un a actionné la sirène anti-intrusion, à moins qu'il ne s'agisse d'un vol de voiture, dans la salle, personne ne panique, Olivier agite ses baguettes, c'est parti, 'If he answers' est sur la voie ferrée.

Ce truc, fiévreux, déménage sérieusement, si les gars de Champagne avaient ajouté une touche électronique à leur cocktail, t'aurais pu penser à  !!! ( Chk Chk Chk) , d'autres avancent  Thee Oh Sees , la fureur y est, les riffs cinglants, le drumming échevelé et le chant saccadé,  tout contribue  à te signifier que tu as eu une bonne idée en laissant madame seule face à Mask Singer.

Il n'y a pas que les touristes visitant la Bretagne a enfilé un ciré jaune, Chester et sa machine à écrire nous balancent un 'Yellow Coat', bourré d'onomatopées ( merci les  Rivingtons - Papa Oom Mow Mow), de rythmes syncopés, et d'arrangements chaotiques, c'est vachement délirant et hautement jouissif.

Pas  d'assagissement en vue avec le sautillant et élastique  'Nobody Cares About My 4 Tracks Record' au chant blasé  et au final truffé  d'effets larsen décapants.

Avec ' Out There' ils optent pour une plage de 'Doldrums', si le refrain enfantin prête à sourire, il n'en va pas de même du fond sonore, les mecs enfoncent le champignon à fond, d'ailleurs on se demande ce qu'ils ont fumé, ça cavale dans tous les sens. T'es submergé par des vagues à faire frémir le plus hardi des surfeurs, avant d'avaler la tasse,  tu parviens à te relever pour regagner le rivage, l'eau atteignait à peine tes talons, mais, bordel, une nouvelle baïne te déséquilibre et tu te retrouves sous l'eau.

Perchés sur leur chaise haute, les sauveteurs  côtiers se marrent.

Crapules!

Si la prof de musique nous faisait chanter 'Santiano' de Hugues Aufray, elle n'aurait jamais osé proposer  l'anarchique ' Singing in Class' de Chester Remington, un nouveau pétard sonore mixant chant choral, guitares débridées, drumming bouillonnant  et claviers déboussolés.

Comme si les élèves de 2022 n'étaient déjà pas assez indisciplinés, soyons sérieux, Messieurs...

Oublie le ' Jimmy' de Moriarty, il ne s'agit pas de folk, même si cette plage est plus calme que les précédentes.

 Elle inclut même une séquence valse farfelue sur un texte chanté d'un timbre caverneux.

Avec Chester Remington, nous ne sommes pas loin de tenir le Frank Zappa du 21è siècle.

Pas trouvé de trace discographique pour la suivante ' Call 911', puis on a lu...   in an emergency, dial 911 or your local emergency number immediately....

On a fait ce numéro, on est tombé sur une nana qui pratique le massage Nuru chez elle, un hic, elle réside à Mayotte.

Et sinon, ce ' Call 911' est aussi déjanté que les morceaux précédents.

Virage punk avec ' Don't say Shit' qui fait passer Johnny Rotten pour un moine cistercien, le meilleur endroit pour apprécier cette plage affolante est le rollercoaster , on évite le terme  montagnes russes pour ne froisser personne.

Tu montes, tu descends, tu remontes, tu vomis, tu redescends, t'es tout blême, tu te dis, plus jamais!

Le titre ' Two to Two' est aussi saugrenu que toute la discographie du groupe belge BRNS et pour rester au nord de Lille, on te propose aussi Mountain Bike , The Guru Guru ou Gruppo di Pawlowski, de Mauro Pawlowski.

Saint- Brieuc, on approche du terme, on a besoin de ton aide pour la dernière ariette, tu peux faire le cri des mouettes à mon signal?

La rieuse ou la tridactyle?

Au choix, voici 'Beach' , un twist/surf pompé sur les Trashmen.

Le spécialiste des oiseaux, Hitchcock, Alfred, pas Robyn, qui passait dans le coin a ajouté, ils sont fous ces Champenois, puis il est retourné sur le dancefloor pour twister avec Kim Novak.

 

Le 28 mai à Strasbourg. 

 

 

Chester Remington et Ottis Coeur à Bonjour Minuit • musiques actuelles à Saint-Brieuc, le 13 mai 2022
Chester Remington et Ottis Coeur à Bonjour Minuit • musiques actuelles à Saint-Brieuc, le 13 mai 2022
Chester Remington et Ottis Coeur à Bonjour Minuit • musiques actuelles à Saint-Brieuc, le 13 mai 2022
Chester Remington et Ottis Coeur à Bonjour Minuit • musiques actuelles à Saint-Brieuc, le 13 mai 2022
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents