Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

18 octobre 2021 1 18 /10 /octobre /2021 14:51
Rozedale à la Grande-Ourse, à Saint-Agathon, le 17 octobre
Rozedale à la Grande-Ourse, à Saint-Agathon, le 17 octobre
 
( michel) 
 
 
 
Après avoir manqué deux concerts de rentrée, tu retrouves La Grande Ourse avec un pincement au coeur, car tu sais que tu ne reverras pas Hervé, un pilier de la maison, qui était devenu un ami.
 
Combien de clips vidéo remarquables a-t-il réalisés?
 
Les filles de Strange Kind of Women continuent à inonder leur site de ces films enregistrés dans le club de Saint-Agathon, elles ne sont pas les seules.
 
17:25, on a déjà connu une influence plus considérable sous la constellation et pourtant Rozedale est un nom qui compte dans le paysage rock français.
 
Rosedale heißt jetzt Rozedale, titrait un magazine allemand cet été, car effectivement le nom mentionné sur les premiers efforts discographiques ( "Before the Storm" et "Long Way to Go" ) est Rosedale.
 
Le changement s'opère avec 'Live At Wood Stock Guitares' de 2021, le dernier en date, simplement baptisé 'Rozedale', le suit quelques mois plus tard!
 
Pourquoi le Z?
 
Simple, au Canada il existe un Rosedale ( power pop, emo) qui sévit depuis plus de dix ans.
 
Il est 17:30, l'avion décolle dans un vacarme qui n'a pas plu à Léonore Moncond'huy de Poitiers, l'équipage se pointe, le grand Thibaud Lecluse : claviers, les cheveux gris Pili Tempo à la basse, puis un copain de Charlie Winston, à qui il a emprunté le feutre, Guillaume Pihet à la batterie, et, enfin, les instigateurs du projet, Charlie Fabert aux guitares ( une demi-douzaine), un mec au palmarès édifiant: Fred Chapellier, Kate Cassidy, Paul Cox + Micky Moody, Joe Gooch ( ex Ten Years After) ou Bill Hurley.. et la voix et les tripes, Amandyn Roses, qui tient un micro dans les mains depuis sa première communion ( Miss, très classe, les baskets rouges!).
 
Départ en mode gospel avec ' New Frontier' , un extrait de l'album: "Long Way To Go".
 
Voix profonde, impressionnante, accompagnement à la hauteur, un virage blues rock s'opère, Charlie se paye un premier solo époustouflant, la wah wah crache le feu, puis la madame en rajoute une couche.
 
Puissance et tonus et pour terminer la plage un final tribal voyant tous les Indiens sur  pied de guerre.
 
Un premier titre coup de poing!
 
L'intense 'At the end of the day' se trouve sur la dernière plaque, il précède le bonsoir d'usage et le synopsis du concert, on vous jouera le nouvel album plus des titres plus anciens, dont 'Dance with the Devil' qui te permet de penser au groupe Gun qui, en 1968, avait gravé ' Race with the Devil'.
 
Quoi, le rapport?
 
Aucun , satan, c'est tout!
 
Quelques relents vaudou embaument le titre de Rozedale qui enchaîne sur 'Brand new slate' entamé par le batteur.
 
Le public est prié de l'accompagner en battant des mains, ce qu'il fait sans rechigner, Thibaud quitte la péniche pour concocter un joli tapis à l'orgue, tapis sur lequel se greffe la voix chaude d'Amandyn.
 
'When Evil Sets Its Sights On You' est le premier morceau écrit par la paire Roses/ Fabert , méfie-toi quand le malin t'a à l'oeil, surtout si il a pris forme féminine et s'est débarrassé de ses raybans.
 
A killer of a track!
 
C'est pendant 'Drifting' que l'évidence est apparue, Charlie est l'héritier de Gary Moore.
 
Un titre épique, encore un!
 
'Where Love Goes' ( heartache follows), pas besoin de dessin!
 
Rozedale s'éloigne du blues pour jouer la carte pop/rock ballad avant de se souvenir d'un trip à Tahiti où ils ont côtoyé  Cali, qui leur a écrit ' Ce Soir Je T'Aime'.
 
Au fond Bruno Caliciuri aurait pu écrire pour Johnny!
 
In French, Rozedale sonne Valérie Lagrange ou Mademoiselle K et ça rocke!
 
Tu veux du rock ?
 
Yes, babe..
 
La playlist indique 'Lovelight' que tu ne retrouves sur aucun album, ce titre flamboyant, très ELO, permet à Thibaut de se taper un ballet, sans tutu, avec Pili, qui donne le tempo, avant d'aller se promener à la manière d'Herbie Hancock avec une sorte de keytar et d'envoyer un rondo furieux.
 
Amandyn , partie écluser un verre en coulisse, rapplique pour terminer la rengaine par ...show me your lovelight...
 
Par contre on est à peu près certain que le superbe slow blues' I see red' est un morceau du duo Everybody Loves An Outlaw.
 
Le blues ' Smoking Gun' se trouve sur leur live, Charlie et Thibaud s'accordent un dialogue fumant avant de voir le guitariste à genoux faire la cour à Amandyn qui vient prier face à lui.
 
Apparition d'une acoustique pour ' Somewhere in the mess' une ballade/ chant d'espoir après de longs mois d'incertitude;
 
'Can't get enough' ( of your love) a été composé par la soeur du guitariste, elle ne s'est inspiré ni de Barry White, ni de Bad Company et encore moins de Depeche Mode.
 
Le clip de 'Ghost for You' a été tourné au château de Cognac, la robe de mariée a souffert.
 
Comme les gilets jaunes sont annoncés, Amandyn a sorti le porte-voix avant de placer un rire sardonique, ' Shine' brille ( forcément) de mille feux en s'éloignant de l'univers blues pour pénétrer dans le rock FM efficace.
 
Louis Bertignac est venu jouer un solo sur ' Burning', il a raté le TGV, Charlie assurera toutes les lignes de guitares ( acoustique et électrique). Si Shine brillait, Burning flambe et réchauffe.
 
L'homme qui a emprunté le petit chapeau d'Elvis Costello fascine tandis qu'Amandyn nous rappelle au bon souvenir de Janis.
 
Superbe morceau, encore un, il clôture le set!
 
Petit passage derrière les rideaux, retour de l'avion, avant les bis qui démarrent par le dramatique 'The kind of man you are' que Dani Klein, de Vaya Con Dios, doit apprécier.
 
Amandyn se tire, Charlie en profite pour se taper une envolée dantesque puis il décide d'aller saluer une brave dame assise au dernier rang des gradins avant de terminer son numéro dans les douves sous le podium pour le plus grand plaisir des fidèles, qui, comme à l'église, seront tous debout pour la dernière salve', 'Before I go'.  Avant de partir ils ont une surprise, 'What's Up' des Four Non Blondes, avec Amandyn ça fait cinq!
 
 
Un concert généreux, 120 minutes, apprécié à sa juste mesure!
 
 
Le 22 octobre à Croix!
 
Rozedale à la Grande-Ourse, à Saint-Agathon, le 17 octobre
Rozedale à la Grande-Ourse, à Saint-Agathon, le 17 octobre
Rozedale à la Grande-Ourse, à Saint-Agathon, le 17 octobre
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents