Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

13 septembre 2021 1 13 /09 /septembre /2021 15:13
"Faire tomber la nuit" avec Xane, Gaspard Verdure, Duo Farenza, Les Vendeurs de Vent, sous les halles Georges Brassens à Saint-Brieuc, le 10 septembre 2021

 "Faire tomber la nuit" avec Xane, Gaspard Verdure, Duo Farenza, Les Vendeurs de Vent, sous les halles Georges Brassens à Saint-Brieuc, le 10 septembre 2021 

( michel)

La nuit, pour Petula elle ne finit plus, pour Salvatore elle apparaît immense et le rend fou,  retiens la nuit pour nous deux jusqu'à la fin du monde, pleure Johnny, la nuit tombe, je ne tombe pas  déclare Mansfield TYA,... la nuit inspire.

 L'association Et Compagnie, elle, a décidé de faire tomber la nuit pour projeter des courts-métrages sur une toile installée sous  les Halles Georges Brassens à Saint-Brieuc.

 Pour aider le jour à se coucher, Denis Pafman, le scintillant directeur artistique du collectif a rassemblé plusieurs artistes ( Xane, Gaspard Verdure, Duo Farenza, Les Vendeurs de Vent), ils ont pour mission de jouer au marchand de sable avant l'apparition de la lune.

19h, rendez-vous place du Martray, défigurée suite à un incendie s'étant produit le 22 août et ayant obligé les autorités à délimiter un périmètre de sécurité interdisant l'accès aux premiers immeubles de la rue Fardel.

Triste spectacle que de voir plusieurs établissements condamnés, dans une ville où restaurants, bistrots et autres commerces disparaissent à la pelle, plus de 240 boutiques sont vides ou à l'abandon, la vacance commerciale atteint des sommets.

Incompréhension, grogne, colère, un dialogue de sourds s'est engagé depuis pas mal de temps entre élus locaux, commerçants et Briochins excédés.

L'initiative  du collectif  Et Compagnie pour animer le centre ville est donc des plus louables et a attiré pas mal de monde!

Après une brève introduction du maître de cérémonie ayant revêtu les habits adéquats, l'enfant du pays, Gaspard Verdure se pointe.

Gaspard s'est auto-proclamé  dédramatiseur public, son job, en voie de disparition, est d'annoncer   de l'information au public. 

Il est  donc crieur public, muni de l'autorisation signée par le Général De Gaulle en 1961 il parcourt depuis une dizaine d'années toute la Bretagne pour informer les citoyens  de bonnes ou mauvaises nouvelles.

Pour être entendu, il faut aussi être vu, il grimpe, muni d'un archaïque porte-voix, sur une escabelle branlante pour nous adresser un message d'amour, à double tranchant!

Pierre, j'ai couché avec ta femme... c'est pas de l'amour ça?

Il s'aide d'un bloc-notes/post-it, de couleur jaune, comme son gilet, pour débiter un discours dada  farfelu, destiné  aussi bien aux utilisateurs de Viagra  qu'aux congréganistes n'ayant pas encore pu voir le dernier film de Paul Verhoeven.

Un second chapelet tout aussi loufoque succède au poème initial, quelques slogans anarchistes (Mort aux Vaches)  défilent, avant de l'entendre toussoter, il s'est cassé la voix, insinue Bruel.

Un coup de gnôle, il ramasse un micro et poursuit son sermon pour la plus grande joie de la tribu ayant tenu à fêter ses dix ans de scène  par un lancer de confetti.

Et Gaspard, ému, de retourner dans ses pâtures...

Le bâton du relais passe entre les mains du Duo Farenza.

Nathalie Chorin et Isabelle Mottier font partie de l'ensemble vocal et instrumental Arezzo, créé en 2004.

2020 a été pauvre en concerts, les deux choristes ont décidé de se produire en duo, ce soir ce sera leur première prestation en public, sous des conditions pas vraiment optimales, du vent, des cris d'enfants et  les voix qui ondulent dans un courant d'air rédhibitoire.

Malgré tous ces inconvénients, les deux dames, d'une élégance Cecilia Bartoli sur scène à l'opéra de Monte-Carlo, s'en tirent à merveille, dextrement secondée par Maryline Berghen au piano ( malheureusement électrique).

Le répertoire inclut deux pièces de Felix Mendelssohn Bartholdy, l'affligeant ( pour les pauvres oiseaux)    "Abschiedslied der Zugvögel" et le tout aussi mélancolique "Herbstlied".

Le rendu est admirable malgré les circonstances, le public se sent  comme transporté à la Scala.

Gabriel Fauré a mis en musique le poème 'Puisqu'ici-bas toute âme', de Victor Hugo, il faut du souffle et des poumons pas encrassés pour rendre, sans accident de parcours,  ce romantique duo pour sopranos.

Un coup de vent intempestif, les partitions de la pianiste prennent le large, un âme charitable est appelée à la rescousse,  Déborah François n'étant pas disponible c'est à Xane que revient le rôle de tourneuse de pages.

Le trio attaque le tumultueux 'El Desdichado ' de  Camille Saint-Saëns avant de terminer cette prestation appréciée par l'hilarant 'Duetto buffo di due Gatti' de Gioacchino Rossini pour lequel les trois protagonistes se transforment en aristocats espiègles.

L'audience les rappelle, elles nous offrent un dernier lied biblique.

Les Vendeurs de Vent et leur orgue de barbarie à anches en piste.

Maryline et Marco, dans leur combinaison  orange de mécano, ont l'intention de déterrer quelques classiques de la chanson française et de les passer au presse purée.

Charles Trenet avec sa  'Route Nationale 7' est le premier à se faire meurtrir.

L'orgue de barbarie t'a toujours refilé des boutons inesthétiques, pourtant ce soir t'as décidé de faire un effort et de braver la poussée d'urticaire.

Tu l'as regretté, 'Padam' de la brave Edith subit un traitement laxatif pénible, bastringue maladif et voix chevrotantes, que tu retrouves sur tout ce qui suit , Berthe Sylva et sa cigarette, le petit Charles et son mémorable 'Emmenez-moi' , Piaf, encore, avec 'Les amants d'un jour' et ' Milord'.

 Marcel Cerdan n'a pas ri, George, non plus, en entendant 'Les Passantes'.

Le cauchemar continue, 'Les mains d'or' de Lavilliers puis  Adamo et ces filles du bord de mer, sont les dernières victimes du duo impitoyable.

Demain et les jours suivants, tu as le choix: l'intégrale de Georgette Plana ou le chemin de pénitence , 216 marches à genoux, vers le sanctuaire de Rocamadour! 

 

Xane.

Une accorte jeune personne, accompagnée d'un bassiste, succède aux amateurs de java molle: Xane ( alias Roxane Bruneau) et Eric Vincent. 

Finies les rengaines fossilisées, place au rock.

Xane à l'acoustique, Eric à la quatre cordes, entament leur set par une superbe version  du 'Wicked Game' de Chris Isaak.

Le timbre, rocailleux, de jeune fille originaire du pays Basque te rappelle celui de Ghalia Volt, qui désormais fait une carrière fulgurante aux States.

D'une voix ample et assurée, elle s'attaque à ' Sugar Man' de Sixto Rodriguez, un autre titre imparable qui précède  l'upbeat 'Riptide' de Vance Joy.

Elle délaisse la guitare pour prendre place derrière le piano électrique et nous offrir sa vision de 'Roxanne' de Police, fort éloignée de l'original mais, peut-être, encore plus puissante dans cette formule épurée.

Tu te souviens avoir entendu une version chantée par Aude Henneville, celle de Xane ne lui doit rien, du grand art!

La raspy voice enchaîne sur 'An Englishman in New-York' suivi par le soulful ' Mercy' de Duffy.

I'm under you spell.. chantait la petite galloise, c'est exactement l'état d'esprit dans lequel tu te trouves.

'What's up'  a conquis tout le public, derrière toi les sopranos habillent de choeurs lyriques l'hymne des 4 Non Blondes.

Ce devait être le dernier fait d'armes de la partie musicale, Saint-Brieuc insiste, encore, encore, encore...et sera récompensé par un medley ' Sweet Dreams'/ ' Seven Nation Army' éblouissant, avant le couronnement, 'Stand by me' de Ben E King.

 

Dis, Xane, tu ne chantes aucune de tes compositions....

Plus tard, peut-être, je suis timide! 

 

Comme la copine de Kajagoogoo!

 

"Faire tomber la nuit" avec Xane, Gaspard Verdure, Duo Farenza, Les Vendeurs de Vent, sous les halles Georges Brassens à Saint-Brieuc, le 10 septembre 2021
"Faire tomber la nuit" avec Xane, Gaspard Verdure, Duo Farenza, Les Vendeurs de Vent, sous les halles Georges Brassens à Saint-Brieuc, le 10 septembre 2021
"Faire tomber la nuit" avec Xane, Gaspard Verdure, Duo Farenza, Les Vendeurs de Vent, sous les halles Georges Brassens à Saint-Brieuc, le 10 septembre 2021
"Faire tomber la nuit" avec Xane, Gaspard Verdure, Duo Farenza, Les Vendeurs de Vent, sous les halles Georges Brassens à Saint-Brieuc, le 10 septembre 2021
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents