Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

23 avril 2021 5 23 /04 /avril /2021 07:55
Dova Lewis EP ( self-titled)

 Dova Lewis EP ( self-titled) 

EP co-produced with Darryl Swan - Recorded at Clearlake studio

 

Dova Lewis, tu n'en as jamais entendu parler, t'en fais pas, nous non plus.

 La fiche signalétique déclare:  Dova Lewis is an up-and-coming Canadian indie pop alternative singer-songwriter and vocalist.

Elle grandit dans la banlieue de Montréal où elle baigne dans la musique, Maman joue du classique, c'est Bach que la petite préfère, Daddy est davantage pop et jazz, il martyrise une basse.

On lui offre une guitare pour ses 14 printemps, elle s'acoquine avec un gars qui, lui, a reçu un drumkit, ils font du grunge, ensuite elle tâte du cinéma comme réalisatrice, se met au jazz, à la chanson française et se produit dans des clubs en s'accompagnant au piano.

On a déniché ceci.. c'était en 2012 ...
Un lundi soir à l'Escalier ( un bar resto culturel à Montréal) , devant une p'tite bière ou un p'tit thé, venez découvrir les univers musicaux de Marcie et Dova.

Plus tard ( 2015), elle est l'affiche de  Foirée montréalaise #1, un spectacle humoristique et musical.

Troublée par le  décès de son père, elle rejoint une communauté établie dans la forêt tropicale à Hawaï ,pour se ressourcer, avant de mettre le cap sur L A où elle compose, dans un garage, les titres qui constitueront son premier EP.

On reprend le carton:
Dova co-produced the 4 track EP titled DOVA LEWIS at Clearlake Studio with Darryl Swan (Macy Gray, Erykah Badu) who helped her really tap into the intensity of her voice and the power of the drums arrangements.

Tracklist:

1 Lie 

2 Dreamer 

3 Build Myself 

4 California 

 

Peu de détails pour les crédits, sont mentionnés:

Guitars, synths: Phil TC
Bass, guitar: Darryl Swan
 Drums: Fer Fuentes

Piano and vocals: Dova Lewis

La pochette, des plus classiques, offre un cliché, pris de profil de la jeune dame, qui  montre un visage sérieux et concentré.

"Plus le visage est sérieux, plus le sourire est beau", aurait statué François-René, vicomte de Chateaubriand, un Breton revenu d'Outre-Tombe, qui semble ne pas connaître celle qui  ne sourit pas pendant quarante ans pour éviter les rides.

Les deux premières plages de l'opuscule sont sorties en single et sont visibles sur YouTube.

En commençant par un pieux mensonge ' Lie', aux allures nu soul,  dans le moule Adele ou Amy Winehouse.

Le style de truc, intense, profond, brut,  qui te fend l'âme à la première écoute, la voix ébranle, l'habit sonore séduit.

... Your love is a lie why do I hold on tight... ouais, pourquoi tu t'accroches, baby, avec cette voix, ils vont tous tomber comme des mouches!

Au fond ce n'est pas  étonnant que Dova ait été acceptée au sein du Montreal Gospel Choir, avec un timbre pareil le royaume des anges est à portée de main.

Pour ' Dreamer' ( winner of the 2021 Women’s Freedom Song Contest)  la dame a modulé sa voix dans un autre registre, plus pop,  un morceau que d'aucuns n'hésitent pas à comparer à Florence and The Machine.

Nous, on veut bien, mais le timbre de la Miss de Montréal nous semble plus consistant que celui de
Florence Welch, ce n'est pas un reproche, mais une simple constatation.

Les arrangements sont soignés aux petits oignons sans mettre en sourdine la prouesse vocale.

Parfois la pop atteint des sommets sans faire appel à un apport technologique cachant le manque de moyens, ou de talent, de l'interprète.

Moins poignant mais plus dansant ' Build Myself' offre une autre facette des possibilités vocales de Miss Lewis, qui a dans l'idée de se reconstruire sans se laisser avoir, une nouvelle fois.

 Je vais rebondir, briser les chaînes and build  myself again, elle le répète à l'infini pour que sa détermination entre bien dans ton petit crâne de despote mâle.

L'album a été enregistré à Los Angeles,  le dernier titre, la piano ballad sentimentale  ' California', bourrée d'images idylliques, rend hommage à la contrée qui lui a rendu le goût de vivre.

 

Quatre titres, c'est peu pour juger une artiste et pourtant, cela a suffi pour démontrer le potentiel immense que détient  Dova Lewis,  une chanteuse à tenir à l'oeil, assurément!

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents