Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

27 avril 2021 2 27 /04 /avril /2021 11:53
Album - Daddy's Country Gold - Melissa Carper
Album - Daddy's Country Gold - Melissa Carper
 
Melissa Carper Self-released
 
Melissa Carper vit dans les faubourgs d'Austin. Comme pas mal de monde, elle aborde l'univers musical par le biais de ses géniteurs, son père, grand fan de country, lui a refilé toute la collection de Jimmie Rodgers alors qu'elle ne jurait que par Hank Williams.
Très tôt, au Nebraska, la gamine, à qui on a refilé le surnom de Daddy ( cf le titre du dernier album), joue de la basse dans le groupe familial avant de s'adonner, pour survivre, au busking, à droite et à gauche ( Nashville, New Orleans, New-York e a), plus tard elle se retrouve au sein du trio The Carper Family, aux côtés de Beth Chrisman [fiddle] et Jenn Miori [guitar] , on note un album 'Old-fashioned gal' . Elle officie également chez Sad Daddy ( un album éponyme) ou en duo avec Rebecca Patek, sous la dénomination Buffalo Gals ( deux enregistrements: 'Brand New Old - Time Songs' et ' Where the heart wants to go'), on la retrouve aussi au sein du Hillbilly combo The Camptown Ladies .
Toujours en mode hommage à la old-fashioned country music , Melissa a décidé, récemment, de sortir un  album solo: 'Daddy's Country Gold', un journal intime contenant 12 feuillets.
 
Tracklist
1 Makin' Memories
2 I Almost Forgot About You
3 Back When
4 Old Fashioned Gal
5 You're Still My Love
6 Would You Like To Get Some Goats?
7 My Old Chevy Van
8 Arkansas Hills
9 It's Better If You Never Know
10 I'm Musing You
11 Many Moons Ago
12 The Stars Are Aligned
 
Pour l'aider: le bassiste Dennis Crouch (The Time Jumpers), le producer/engineer Andrija Tokic (Alabama Shakes, Margo Price) qui a co-produit la collection.
L'album a été enregistré live to tape au Tokic’s analog studio wonderland The Bomb Shelter à Nashville, les autres musiciens ont pour nom Chris Scruggs (guitar, steel guitar), Jeff Taylor (piano, organ, accordion), Matty Meyer (drums, percussion), Billy Contreras (fiddle), plus some guest appearances : Brennen Leigh, Sierra Ferrell, et le legendary pedal steel maestro, Lloyd Green.
Rebecca Patek s'est chargée des violin and string arrangements sur le dernier morceau, les violonistes étant Larissa Maestro, Laura Epling et Lila Crosswhite.
La photo de pochette est signée Gina Gallina, une copine, membre des Camptown Ladies pour lesquels elle joue du banjo et de la guitare.
Ne cherche pas le nom de la maquilleuse, le salon était fermé, de toute façon,  si tu vises les pochettes d'autres stars de la country, style Tammy Wynette, tu verras que ce genre d'emballage, sans artifices, est courant et adéquat!
 
'Makin' Memories' nous plonge instantanément dans un univers révolu depuis une éternité, un monde, semblant déteint, dans lequel des insanités telles que l'électronique, la technologie, les bitcoins, les hackers, bugs, ou la musique synthétique, n'existaient que dans l'esprit d'illuminés ayant abusé de gnôle trafiquée, c'était en pleine prohibition, Eliot Ness s'en souvient encore!
Ce qui frappe d'emblée, c'est la voix délicieusement enfantine et désuète de Melissa qui croone sur un fond musical jazzy/cabaret de l'entre-deux-guerres. Madame, de passage dans ton antre, décide d'octroyer  une mention particulière pour l'orgue, aux sonorités Bontempi, de Jeff Taylor et le frottement délicat des balais de Matty caressant les peaux de ses caisses.
Toujours en mode western swing, joué sur un tempo fatigué, Melissa embraye sur 'I almost forgot about you', une romance en noir et blanc, featuring Gary Grant et Eva Marie Saint , poussée par un violon qui arrachera quelques larmes à tous les fans de Patsy Cline.
Et si tu entends deux ou trois craquements, c'est normal, un 78 tours, ça grésille. 
On te le disait, un plongeon dans le passé, elle confirme: 'Back When', une country waltz typique avec violon gémissant, pedal steel insinuante et drumming feutré.
Sentimentalisme et humeur chagrine, car avant tu m'aimais, mais, c'était avant.
Country music et tourments amoureux vont de pair, demande aux Chicks qui pleurnichent sur ' You were mine' ou à Martina McBride qui entonne ' Wrong Baby Wrong'  et encore Dolly, qui bien qu'il ait mis les voiles, murmure ' I will always love you'.
Nouvelle confession avec ' Old-fashioned gal', un morceau qu'elle chantait déjà sur un album de The Carper Family, le tempo de la  nouvelle version a été atténué sans nuire au propos, au contraire!
Mot d'ordre à suivre: Let's rebel against a hectic lifestyle and slow down to enjoy life....
Elle avait déjà abordé le thème de la rupture, mais si tu recherches la chanson qui va te faire chialer comme une midinette, écoute  'You're Still My Love' et garde la boîte de Kleenex à portée de main.
Accélération sensible pour l'humoristique et sautillant  ' Would You Like To Get Some Goats?' piano et fiddle en évidence, et Brennen Leigh aux délicieuses harmonies vocales, sans oublier la ménagerie complète en arrière-plan.
No animals were harmed in the making of this song, mentionne le producteur!
' My Old Chevy Van', a lui aussi été gravé par The Carper Family et profite d'une relecture soignée grâce au travail admirable de Chris Scuggs à la pedal steel.
Quoi?
Ce qu'elle a fait de sa vieille Chevrolet, elle l' a remplacée par une trottinette électrique, mec!
Oui, un sacrilège, vert!
Saute dans le wagon, le tortillard va t'emmener du côté des 'Arkansas Hills', au rythme d'un  fiddle -heavy tune, déjà enregistré avec les Buffalo Gals,   Melissa a co-écrit  le titre avec Donna Sioux Farar , une madame ayant composé pour Willie Nelson ou Chris Stapleton.
Récupère les mouchoirs,  elle nous balance another country weeper, 'It's Better If You Never Know' , une tirade aussi poignante que les confessions de la Coal Miner's daughter.
Changement de ton avec “I’m Musing You”, un Texas  two-step  amusant  qui invite  à l'insouciance  et à la danse, si tu ne crains pas t'écraser le 36 fillette de ta compagne.
 'Many Moons Ago'  joue à fond la carte rétro, Ranger Doug donne la réplique à la country girl, tandis que Chris Scruggs et Billy Contreras rivalisent d'adresse et d'audace à la guitare et au violon.
L'album se referme sur une ballade romantique “The Stars Are Aligned,” aussi sirupeuse que le fabuleux ' Moonlight in Vermont'.
Violons à gogo, lune dorée et étoiles scintillantes, cette nuit est magique à l'instar de cet album hors du temps, que tu aurais pu offrir comme cadeau de Noël à ton paternel s'il n'avait rejoint les étoiles.
 
'Daddy's country gold' goes for gold!
 
 
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents