Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

3 janvier 2021 7 03 /01 /janvier /2021 12:02
Kéren - EP In Form

 Kéren - EP  In Form

 

Available via  Audio Network Ltd, recorded at Dreamland Studios

 

Dans la tonne de mails s'écrasant dans la boîte du site, 86% prennent la direction du vide-ordure, tu en avises un avec comme sujet Björk meets Kate Bush!

Intrigué, tu ouvres le message qui concerne une certaine Kéren.!

Connais pas, rien à voir avec Keren Ann, ni avec la tenniswoman Keren Shlomo, 359è joueuse mondiale en 2012, non, on la présente comme a New-York based singer-songwriter, du genre globe-trotter mystique.

Tu interroges tous les détectives payés par Google, l'un d'entre eux retrouve la trace de Kéren-Or Tayar, présentée comme musicienne, alchimiste et reiki healer, utilisant des techniques  japonaises ou en provenance du Tibet pour diminuer le stress ( Tintin l'a bien connue, Haddock ne croyant pas aux vertus de la palpation a continué à se soigner au whisky).

Avant la confection de 'In Form', elle a fait partie du band Jungle Fires ayant sorti l'EP 'Bliss Point' paru en 2015. 

Elle pose également sa voix sur quelques titres enregistrés par Michael Hewett ( musicien et yogi) au printemps 2020.

 

In Form- Tracks-

Love Blinds

Outer Mirrors The Inner

You Without Me

Ever Learn

Talisman

Somewhere Else to Go

Crédits?

Quasi introuvables, par hasard tu tombes sur  quelques noms: Ian Hafiz Turner ( membre de l'art rock ensemble  Rubycon),   Scott Colberg (Upright -  Electric Bass), the Brooklyn-based guitarist and composer Alon Albagli, Daniel Meron ( piano, auteur de l'album « Embracing Wild »), le drummer/ percussionist Daniel Dor et Ariel Shafir qui  s'est chargé de l'enregistrement.

 

 “Over the time this album was written, I was in a process that some would call an 'awakening,'” Kéren said of the EP. 

L'éveil débute avec une ballade contemplative et  quintessenciée,  'Love blinds' ,  chantée d'une voix nébuleuse,  appliquée sur un écrin musical raffiné, aqueux et hypnotique.

Plus de cinq minutes de grâce et de préciosité.

A traiter avec le plus grand soin lors du grand nettoyage de printemps, le bibelot semble encore plus fragile qu'une boule de Noël ( en cristal , soufflée à la bouche, le plastique, c'est vulgaire).

I call this song my ‘spiritual-coming-out-of-the-closet’ song! dit la dame à propos de 'Outer Mirrors the Inner' .

Vulnérabilité, introspection et  impalpabilité caractérisent une plage que tu verrais bien interprétée par Janis Ian ou Carole King.

Pour ' You without Me', traitant avec retenue le thème de la séparation,  la palette utilisée évite  toujours les saturations violentes,   pas de vociférations, de coups ou d'insultes, mais l'acceptation et la recherche de la paix intérieure, le tout interprété d'une voix céleste sur fond musical minéral.

'Even Learn'  sur un tempo  animé, bondissant et  enjoué nous incite pourtant à ralentir, tout va trop vite, l'homme oublie l'essentiel pour cavaler de manière absurde.

C'est sur les sonorités exotiques du marimba que démarre ' Talisman', que  Kéren chante d'un timbre charmant, légèrement zézayant. Le titre s'écoule joyeusement  à la manière d'un frais ruisseau de montagne gazouillant dans des prés verdoyants et  parfumés.

Après l'interlude pastoral, idyllique, la guérisseuse spirituelle propose le folky ' Somewhere else to go' porté par une guitare acoustique jouée en picking .

Ce titre d'une simplicité intemporelle conclut un mini-album transpirant l'apaisement, la sérénité, l'abnégation et la bienveillance.

Déconseillé aux adeptes de rave-parties, recommandé aux âmes pures et aux amateurs de heavenly voices!

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents