Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

26 octobre 2020 1 26 /10 /octobre /2020 14:22
Pikey Butler à l' Église Saint-Colomban de Tréveneuc dans le cadre de Jazz ô Châtaignes, le 24 octobre 2020

Pikey Butler à l' Église Saint-Colomban de Tréveneuc dans le cadre de Jazz ô Châtaignes, le 24 octobre 2020

 

 Initialement prévu du 21 avril au 3 mai , le festival Jazz Ô château a été annulé à cause du confinement.

Les organisateurs, jamais à court d'idées , rebondissent et décident de mettre sur pied un mini-festival en automne, saison où les marrons et les châtaignes abondent, un passage à l'église pour bénir le petit, il lui faut un nom: Jazz Ô châtaignes!

La première a eu lieu ce 24 octobre à Tréveneuc, mais tout ne s'est pas déroulé sans encombres, les rassemblements de plus de six personnes étant proscrits depuis jeudi, le concert de Pikey Butler est déplacé à l'église Saint-Colomban.

De nombreux  bénévoles ont donc été obligés de guider les curieux vers le lieu de culte, à l'entrée: eau bénite, gel et Marc qui contrôle l'identité des visiteurs, Jésus est resté sur la croix.

Vu tous les avatars ayant précédé l'aubade, l'équipe est heureuse de constater qu'une petite cinquantaine de braves se sont rassemblés pour l'office célébré par Pikey.

Pikey, qui n'est ni bohémien, ni sans le sou, c'est le surnom donné à Peter John Butler, aussi stylé qu'un majordome dans son costume bleu marine, chemise claire et cravate de chef de service, est un citoyen britannique ayant déposé son bagage en Bretagne depuis plus de 30 ans.

La carte de visite du  musicien ( basse/contrebasse)/ chanteur  n'est pas banale, au UK, Pikey fait partie, pendant de nombreuses années, des Darts, pas des amateurs de fléchettes, mais un doo-wop revival band qui a fait des malheurs dans les seventies et dans le line-up duquel sévissait quelques pointures comme le batteur John Dummer.

Avant les Darts, Mr Butler a officié au sein des Realists et des  Electric Bluebirds, sa bio mentionne également un rôle de session musician chez Lowell Fulson ou Timmy Thomas, e a.

Il a en outre tenu le rôle de Buddy Holly dans  "Buddy Holly at the Regal".

Arrivé en France, il ne s'est pas converti en producteur d'artichauts mais a poursuivi une carrière musicale, l'amenant à enregistrer plusieurs albums, un des derniers étant ' Crescendo in Blue' du Peter Butler Quartet, et à sillonner les scènes du pays, avec ses projets ou comme membre de groupes tels que Les Scopitones,  Doo The Doo ou Big Bang Côté Ouest....

Pour l'accompagner, un autre crack, légèrement moins rôdé, Mathieu Crochemore ( 
Soulful People Quartet, Soulful Combo,  Cookin'Up...), un guitariste fulgurant, dont le CD 'We Want More' occupe une place de choix sur l'étagère jazz.

Le duo débouche le flacon avec 'Sack O Woe' de Cannonball Adderley, le petit jeune, Jamie Cullum, a lui aussi repris le thème chanté.

Le timbre de Pikey convient parfaitement à ce blues bourré de groove.

Ce n'est pas encore l'heure de l'eucharistie, c'est parti pour ' You'd be so nice to come to'  , une romance signée Cole Porter.

L'acoustique de l'édifice religieux dispense un écho liturgique à la ballade, le phrasé, limpide, de la guitare glisse comme  un ruisseau sage.

Du boulot d'esthètes!

Après un 'Makin' Whoopee' dégoulinant de swing vient ' Like a flame' , une de ses compositions enregistrée avec le Pikey Butler's Jumpin' Five.

Ray Charles et le early James Brown étaient des influences, confie l'élégant bassiste, la plage prend des coloris rock grâce  à la guitare de celui qui crochète comme un  mousquetaire.

' Everything But You' n'est pas le thème le plus connu de Duke Ellington, mais j'adore cette chanson, dit-il,  avant d'imiter les balais glissant sur une cymbale en caressant le bois de la contrebasse.

I wrote "Hope In My Heart" specially for the film "2 Graves In The Desert", c'est un slow qui tue, la voisine ( qui partage ton lit) chuchote, ' Je t'aime'.

Serge Gainsbourg étant absent, tu n'as rien répondu.

Le crooner par excellence se nomme Nat King Cole, la version veloutée de ' Nature Boy' proposée par Pikey et Mathieu n'était pas mal non plus.

Pikey gently  picks his strings, Mathieu brode.

Ta voisine ( encore): c'est beau!

Horace Silver: ' Sister Sadie' sans sax ou trompette, ce titre montagnes russes obligent les passagers à attacher leur ceinture.

Tu dis, Horace?

Au galop, Messala! 

T'es coriace, fieu, mais tu l'as piquée à Jules, non?

Un petit blues, homemade , ' Rollercoaster'  précède un bebop de Miles Davis, alors que la playlist prévoyait ' Just Friends'.

Ce n'est pas une mince affaire que de s'attaquer à Miles Davis au chant, il faut du souffle et un don d'acrobate, Pikey en est pourvu.

Enthousiasme chez les paroissiens qui applaudissent à faire trembler le crucifix.

Plus calme, voici le standard ' That's life', t'as versé une larme en songeant au paternel qui adorait ce morceau.

On avait pensé inviter Frank Sinatra pour les choeurs, il n'était pas libre, sorry.

Et les Monty Python?

Nouveau sursaut de ferveur chrétienne avec un ' I got a woman' brûlant pour terminer le sermon par ' Rat race' , une course de rats, pas prévue au PMU.

 

La grande classe.... que des fidèles au sourire béat à la sortie du temple!

 

 

Pikey Butler à l' Église Saint-Colomban de Tréveneuc dans le cadre de Jazz ô Châtaignes, le 24 octobre 2020
Pikey Butler à l' Église Saint-Colomban de Tréveneuc dans le cadre de Jazz ô Châtaignes, le 24 octobre 2020
Pikey Butler à l' Église Saint-Colomban de Tréveneuc dans le cadre de Jazz ô Châtaignes, le 24 octobre 2020
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents