Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

24 octobre 2020 6 24 /10 /octobre /2020 06:25
Evie Irie - EP The Optimist

 Evie Irie - EP The Optimist

 

Quand t'as 17 ans, que la vie te sourit, que tu réalises ton rêve ( devenir chanteuse), qu'on te promet la notoriété , que certains critiques voient en toi la nouvelle Charli XCX, on se doit d'être positif, de voir les choses sous un jour favorable, bref, d'être optimiste.
 
La petite Evie Irie, née à Sydney, n'a aucune raison de broyer du noir, ça roule pour elle et tout logiquement le nouvel EP de mademoiselle a été baptisé 'The Optimist'.
 
Il succède à son debut EP '5 Weeks in LA', sorti l' an dernier, le premier single ' Bitter' s'est tapé plus de 2 millions de vues sur YouTube, il n'en fallait pas plus pour qu'un brave gars lui colle l'étiquette ' Wunderkind'.
 
Le nouvel EP ( cinq titres) est sorti dans le courant du mois de septembre.
 
Tracklist de ' The Optimist'
 
1. The Optimist
2. Little More Love
3. Carry Your Heart
4. Bitter
5. Sink Swim
 
Bizarrerie de l'objet, trois des cinq plages proposées s'écoutaient déjà sur l'Extended-Play écrit après son séjour en Californie.
Arnaque?
Les fans les plus obstinés vont-ils casser leur tirelire par deux fois?
C'est leur problème, songes-tu en te demandant ce que vaut cette rondelle.
'The Optimist' respire la joie de vivre, l'insouciance, la fraîcheur et la candeur, c'est le genre de morceau lisse , séraphique, printanier, facile à fredonner  que tu auras honte de faire écouter à tes potes qui ne jurent que par le garage, l'indie ou le noise.
Mais bon, les mêmes bâtards avouent emmener leur progéniture aux concerts de Lily Allen, de Pomme ou de Mylène Farmer.
Comme une ménagère au bon coeur et besogneuse, tu succombes au charme juvénile de l'Australienne, qui enchaîne sur ' Little More Love' , un upbeat track tout aussi satiné, les cool kids ont besoin d'amour et de tendresse,l a petite Evie leur en sert  sur un plateau d'argent.
Jolie performance vocale!
La ballade ' Carry your heart' la montre vulnérable et émotive, sa voix, légèrement cassée au début du morceau,  se fait caressante pour se promener  sur une couche de synth pop duveteuse et savamment orchestrée, la palme revenant au choeur discret qui conduit la plage vers son terme.
Le fameux ' Bitter' est repris sur ce nouvel EP, quelques riffs de guitare discrètement funky précèdent son message, “Life will let you down try not to get bitter.” expose-t-elle d'une voix veloutée.
 Tu donnerais cher pour retrouver l'innocence de tes 16 ans, l'acné et la timidité, tu les prends  en prime.
'Sink Swim' est la pièce la plus syncopée et la plus dansante  du disque, des beats électroniques  bondissants et des filles s'amusant à seriner ... swim, sink, sink, swim ... une tirade qui vient s'installer dans ton cerveau jusqu'à la déclaration finale proférée par Miss Irie ...gotta live before you die...
Va raconter ça à tous ceux qui sont cloîtrés chez eux suite au lockdown, baby!
 
Et sinon?
Ben oui, c'est particulièrement bien foutu, Evie Irie , qui fait preuve d'une étonnante maturité,  a déjà dépassé le stade de one to watch, elle peut briguer une place dans le peloton de tête des starlettes pop, méfiez-vous, Dua Lippa, Billie Eilish, Lorde, Sky Ferreira, la relève est là!
 
 
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents