Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

12 juin 2020 5 12 /06 /juin /2020 14:15
Album - The Jayhawks - XOXO

Album - The Jayhawks XOXO

 

Les Jayhawks naissent en  1985, le line-up des débuts comprend  Mark Olson (acoustic guitar and vocals), Gary Louris (electric guitar and vocals), Marc Perlman (bass) et Norm Rogers (drums).

Un premier album The Jayhawks ou  "The Bunkhouse Album" sort un an plus tard, 2000 vinyl copies sont écoulées, il est réédité en format cd en 2010, 'the music still sounds timeless and remarkably fresh' concluait No Depression, the journal of Roots Music.

Neuf albums ont suivi, le dernier 'Back Roads and Abandoned Motels' datant de 2018.

Le groupe, quant à lui, s'est métamorphosé, un des piliers, Mark Olson quitte l'hélicoptère après la sortie de  'Tomorrow the Green Grass' en 1995, il reviendra en 2011 pour enregistrer 'Mockingbird Time', album qui voit le jour huit ans après le précédent 'Rainy Day Music'.

'Mockingbird Time' ne laisse pas de bons souvenirs à Mark, il refait ses valises et laisse une nouvelle fois le leadership à Gary Louris.

Le personnel crédité sur 'Back Roads and Abandoned Motels'  annonce: Gary Louris – vocals, acoustic guitar, electric guitar, Marc Perlman – bass, Tim O'Reagan – vocals, drums, percussion, Karen Grotberg – vocals, piano, keys  et John Jackson – mandolin, violin, guitar.

Nous sommes en 2020, Gary Louris a repris les chemin des studios, un onzième LP studio 'XoXo' est attendu pour début juillet.

 

TRACK LISTING

1. This Forgotten Town

2. Dogtown Days

3. Living In A Bubble

4. Ruby

5. Homecoming

6. Society Pages

7. Illuminate

8. Bitter Pill

9. Across My Field

10. Little Victories

11. Down To The Farm

12. Looking Up Your Number

 

 Gary Louris, Marc Perlman, Tim O’Reagan et, Karen Grotberg ont  partagé l’écriture et le chant  sur les nouvelles compositions.

Pas de bouleversement en vue, les Jayhawks restent fidèles à leur style, brassant roots, americana, country rock,  alt country avec quelques éléments psychédéliques.

L'album démarre par 'This Forgotten Town' un midtempo roots/pop doté de subtiles  harmonies vocales ( Gary et Tim derrière les micros), on pense aux Byrds, Buffalo Springfield, Flying Burrito Brothers, Eagles  ou au Crazy Horse de Neil Young.

La guitare de Gary fait toujours merveille, Karen Grotberg attend 40 secondes avant d'intervenir,  fort à propos, avec les claviers.

Un futur classique.

Forte accélération du tempo pour la seconde plage, musclée,  'Dogtown Days' nous rappelant les meilleurs titres de REM, des copains!

Après cet uptempo rocker bien ficelé vient 'Living in a bubble' ( propice en ces temps de confinement) et son piano cabaret, renvoyant vers Harry Nilsson ou Randy Newman.

Michael Jackson, là-haut nous souffle qu'il s'agit de son morceau préféré.

La ballade 'Ruby' est chantée par Karen, elle dégage de délicieuses effluves Beatles, avec une pensée particulière pour Ringo. 

Anecdote, Ruby ( June) est le prénom de la fillette de John Jackson, elle est  née en 2019.

' Homecoming' exhale un parfum flower power désuet, tu peux imaginer les Mamas and the Papas  fredonner cette aimable mélodie.

Oh, nostalgie, oh jours heureux, oh insouciance,  be sure to wear flowers in your hair... fais passer  le joint, Mike!

'Society Pages' , composé par Tim O'Reagan, nous rappelle que celui qui a été engagé comme drummer au sein du gang du Minnesota ( il débute sur l'album ' Sound of Lies')   est aussi un multi-instrumentiste et chanteur de talent, pour preuve l'album solo 'Tim O' Reagan' sorti en 2006 ( this record reveals his talent at writing well-crafted pop songs, se lisait sur WFUV).

'Illuminate', qui porte la signature Perlman/Louris/O'Reagan, révèle un raffinement vocal digne des Beach Boys, on adore le choeur céleste et la petite voix de Karen susurrant ..it's my time'... en arrière-plan.

Après la touche impressionniste vient l'amère pilule... it's a ' Bitter Pill' to swallow..., un country rock enluminé par l' innovative pedal steel-like  guitar sound  produit par Gary.

Karen affectionne les country ballads, le pastoral 'Across My Field' en est un bel exemple.

Un titre devant plaire aux fans des  Dixie Chicks! 

Assez batifolé dans les champs, retour aux sonorités plus rock ( avec quelques riffs  bien cinglants),   'Little Victories' égale les meilleurs Fleetwood Mac, époque  Buckingham/Nicks.

La valse ' Down To The Farm' éveille de bons souvenirs et nous renvoie vers le British  folk rock et des groupes tels que Fairport Convention ( sans le fiddle) ou Pentangle.

 John Constable a promis de transformer le titre en paysage agreste et de le transposer dans le Suffolk.

L'album se termine par une belle tranche de dream folk. “Looking Up Your Number”  repose sur des arpèges finement ciselées en fingerpicking et un chant en falsetto, soyeux,  frêle et délié.

Attention fragile!

 

The Jayhawks ou  l'americana ligne claire  et la quête de l'intemporalité!

 

 

 

A noter:  l'existence de  bonus tracks sur LP et les premiers CD's
13. Jewel of the Trimbelle (Grotberg)
14. Then You Walked Away (Louris)
15. Hypocrite's Lament (Perlman/Louris)

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents