Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

29 avril 2020 3 29 /04 /avril /2020 17:09
Back to before and always....Wishbone Ash!

Back to before and always....Wishbone Ash!

 

Flashback.

 

Considérations en période de confinement... par NoPo!

 

 Wishbone Ash Throw down the sword extrait de Argus 1972

'ARGUS' demeure un ovni ou plutôt omni, objet musical non identifié, associé cette image d'un chevalier casqué, planté comme un guetteur dans un paysage perdu.

Ipgnosis (*), imagine cette illustration un peu troublante. Le côté guerrier s'oppose à une ambiance calme, un gardien du paradis?
Cet album d'une grande finesse (quasi rock prog mais sans prolongations) mêle des voix harmonieuses et de subtiles guitares (quelles guitares!) qu'on nommera 'twin guitars' par la suite chez Thin Lizzy et Iron Maiden, principalement.
'Throw down the sword' s'élève tel une ode à la paix sous un soleil donnant naissance à un jour nouveau.
Le son monte très lentement à l'instar de ce soleil, qui semble percer une brume matinale sur l'artwork.
Une mélopée presque médiévale se développe avec douceur.
Les voix s'entremêlent glissant sur le son des cordes.
Les solis de guitare volent aussi légers que des chants d'oiseaux.
Comme la nature en éveil, c'est d'une poésie majestueuse!

Encore aujourd'hui, le groupe (dont un seul musicien fondateur fait encore partie : Andy Powell) conserve sa fière identité même si cet album des seventies est considéré par beaucoup comme son apogée (il sera d'ailleurs repris en intégralité sur scène en 2011).

Pour ceux qui sont sensibles à cette musique porteuse d'émotions, c'est toujours un bonheur.

 

(*) Ce concepteur à l'imagination fertile est à l'origine de nombreuses pochettes parmi les plus marquantes :

Dark side of the Moon de Pink Floyd, Houses of the Holy de Led Zeppelin, Animal Magnetism de Scorpions et bien d'autres...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents