Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

6 janvier 2020 1 06 /01 /janvier /2020 14:09
Nuit du Ukulélé au café En Apar'thé à La Roche-Derrien, le 4 janvier 2020

Nuit du Ukulélé au café En Apar'thé à La Roche-Derrien, le 4 janvier 2020

 

Le presbytère de La Roche-Derrien, situé à 785 mètres de l'Eglise Sainte-Catherine d'Alexandrie, classée monument historique depuis 1913, ne sert plus de cure depuis belle lurette.

En 2014, Pascale et Paul ont transformé les bâtis,  construits en 1850 par l'abbé Daniel, en brocante et salon de thé.

L'accès à la bâtisse se fait par une venelle donnant sur la rue de l'église, elle te mène aux accueillants jardins de la demeure du saint homme ayant charge d'âmes.

 En ce  vendredi, où les paroissiens fêtent Saint-Odilon, le couple a décidé d'organiser une première nuit de l'ukulélé, histoire de donner une teinte  océan Pacifique à cette soirée hivernale post réveillons.

L'endroit est coquet mais exigu et, comme une foule nombreuse avait répondu à l'invitation, le bar et la pièce attenante, où doivent se produire les artistes utilisant un jumping flea, sont pleins comme un oeuf, quoi de plus normal, si on ajoute que la tête d'affiche a pour nom Les Poules à Facettes.

Les autres intervenants sont les soeurs Olivier-Jégat et les nymphettes  Maïwenn et Adèle.

T'as déniché deux places assises à côté du haut-parleur, en rebroussant chemin et en jouant du coude, tu as même réussi à atteindre le bar pour te commander une Leffe en attendant le coup d'envoi.

 Julien Cornic ( sonneur au sein des fameux Frères Cornic) et directeur de Ti ar Vro Treger-Goueloù, qui a concocté le programme, s'occupe de la présentation et de la console de mixage, il annonce les vahinés du Morbihan, le département breton tropical:  les soeurs Olivier-Jégat,  filles de la photographe Myriam Jegat !

 Erell, chanteuse et enseignante, et Alwen, ludothécaire, globbe-trotter, chanteuse et joueuse de ukulélé,  entrent en piste et proposent, a capella, ' The hanging tree', utilisé pour le score  de The Hunger Games: Mockingjay – Part 1.

Joli travail tout en harmonies et diaphanité!

Toujours sans instrument, Erell et Alwen enchaînent sur 'The Garden', une composition champêtre  du musicien, catalogué bluegrass, Tim O'Brien.

Etait-ce le même  verger, who knows, mais les frangines attribuent  ' Pretty Fair Maid In The Garden' au  même auteur, Tim O'Brien.

Alwen a saisi l'instrument que Sugar Kane Kowalczyk jouait dans "Certains l'aiment chaud".

Pardon, si c'était Marilyn qui interprétait le rôle de la frontwoman du combo  Sweet Sue and her Society Syncopators?

Réponse affirmative!

Tu te souviens avoir une version différente de cette chanson galante dans ta discothèque,  Robin and Barry Dransfield  avaient enregistré 'A Fair Maid Walking All in Her Garden' en 1970.

Le duo poursuit avec le traditionnel ' Wayfaring Stranger', un gospel plaintif, remis au goût du jour grâce au splendide film 'The Broken Circle Breakdown'.

'Poor man's son' d'Andy McKay narre les mésaventures d'un braqueur de banque malchanceux.

Toujours en mode folk, les filles reprennent  'Jackaro' de Pete Seeger, ce ne sont pas quelques hésitations qui les désarçonnent, elles sont applaudies généreusement au terme de cette ballade, originaire du Kentucky.

Le public insiste pour un encore.

Soyez indulgents, l'exercice est périlleux, on travaille sans filet...

Pas de panique , le rendu de  'The Night They Drove Old Dixie Down' tient plus que bien la route!

Les frangines cèdent leur espace, restreint, à  Maïwenn et Adèle, la fierté de Cavan!

Pendant la mise au point, une autre célébrité cavanaise fait son apparition, Jacqueline, fraîchement médaillée, qui pendant 35 ans a tenu le bar 'Chez Jacqueline'  avant de prendre une retraite méritée.

L'ambiance monte d'un cran, les serveuses suent, faut songer à commander de nouveaux fûts, la nuit risque de se prolonger bien au delà de la messe dominicale!

Maïwenn Cornic ( ukulele électrifié et secondes voix) , fille de sonneur, et  Adèle Defs ( chant),

 affichent, dixit Cornic senior 450 000 followers sur Instabook.

On a été vérifier, leur dernier clip atteignait 37 998 vues en janvier 2019.

Un fan javanais ajoute... your  vocals are absolutely gorgeous!

Elles débutent d'ailleurs par leur version minimaliste d'  'Amour plastique' de Vidéoclub, d'emblée la salle est conquise par leur fraîcheur et spontanéité.

'Il y a ' de Vanessa Paradis leur va comme un gant de velours, ensuite elles décident de causer English et reprennent Jain, 'So Peaceful'.

Un petit rap, les gars?

Voici, ' Chica' de Nemir , c'est du smooth rap!

Il nous en reste une, 'Lately' de Celeste.

Finalement on préfère la nu soul au rap spongieux.

Un joli sourire, un merci, mais c'est sans compter sur la clique à Cavan qui veut un bis.

Les lycéennes nous refont l'amour plastique, on sait c'est pas très écolo, tant pis!

Temps mort avant Les Poules à Facettes.

Alwen Olivier-Jégat a la bonne idée de meubler le vide en nous jouant le formidable 'Jimmy' de Moriarty, qui vient d'être inclus sur la BO des 'Vétos'.

' Nantes' de Beirut achève cet excellent trou normand made in Bretagne.

Les Poules à Facettes ont ramené un coq, Julien Cornic aux shakers, et ont ressorti leurs plus belles fringues sixties ( viens petite fille dans mon comic strip).

Elles sont trois à avoir intégré la basse-cour, en d'autres circonstances, elles sont Filles à Marier, on a vu et entendu Erell avec sa soeur il y a moins d'une heure, Sandie Crampon, la plus délurée de la ferme, a dit oui à Julien devant le maire, c'était avant qu'on parle des gilets jaunes, quant à la troisième, une virtuose du ukulele, Scotland Yard enquête toujours pour coller un nom sur son plumage.

Leur truc c'est les reprises des tubes des années Salut les Copains avec quelques incursions dans des territoires moins antiques.

Le karaoke, sans écran, débute par un Michel Delpech, du temps où on avait tous la pêche, ' Pour un flirt', le monsieur, assis à côté de celle qui a l'habitude de ronfler du côté gauche de la couche conjugale, braille à tue-tête, il répétera l'exercice pour toutes les rengaines que Daniel Filipacchi programmait sur Europe 1.

'La Carioca' , B O de la Cité de la Peur l'inspire moins et il n'a jamais entendu parler de Lilicub et pourtant il a fredonné 'Voyage en Italie' .

Il reprend du service sur ' Le Sud' du regretté Nino Ferrer, murmuré par 89% de l'assistance, trois personnes faisaient la queue devant les lavatories, une gamine s'était endormie et six individus étaient sortis pour griller une Gitane.

1989, ' La Lambada' , pas de place pour se déhancher et personne n'a commandé de l'Orangina.

Après une version doo wop de 'Tous les garçons et les filles', les cocottes ressuscitent Dalida.

' Bambino' fait un tabac, la chorale locale tient une forme olympique,  bringue  d'enfer au presbytère!

Savez-vous aoù Katerine a tourné le clip de 'La Banane'?

A  Champerico?

Raté, à Locquirec!

Direction ' Les Champs-Elysée' en compagnie de Joe Dassin, avant de s'atteler à la version française de 'Sweets for my sweet' ( les Drifters ou les Searchers), chez Frank Alamo c'était devenu ' Biche oh ma biche' .

En 1964, Serge Gainsbourg compose ' Laisse tomber les filles' pour France Gall et pour poursuivre en mode yéyé, la volaille reprend  Richard Anthony, ' A présent tu peux t'en aller', le jukebox connaît quelques ratés, pas grave, il redémarre après un coup de pied.

' Vanina' de Dave déclenche l'hystérie, le Batave  cède la place à un psaume, catalogué second degré liturgique,   'Nathalie mon amour des JMJ ' de de Oldelaf et Monsieur D.

On quitte Chartres pour retrouver Philippe Lavil,  'Avec les filles je ne sais pas' pour terminer  par le polynésien " J'ai faim , je vais manger de la banane..".

Tu n'as pas attendu le chant du coq devant annoncer la fin de la soirée, tu as laissé les autochtones délirer au son de l'accordéon de Julien Cornic et, sagement, avec Madame, tu as repris la direction de ta cahute!


 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Nuit du Ukulélé au café En Apar'thé à La Roche-Derrien, le 4 janvier 2020
Nuit du Ukulélé au café En Apar'thé à La Roche-Derrien, le 4 janvier 2020
Nuit du Ukulélé au café En Apar'thé à La Roche-Derrien, le 4 janvier 2020
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents