Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

27 août 2019 2 27 /08 /août /2019 11:22
Fuzz Club Eindhoven 2019 - dag 2 - Effenaar - Eindhoven, le 24 août 2019

 Fuzz Club Eindhoven 2019 - dag 2 - Effenaar - Eindhoven, le 24 août 2019

 

Après une courte nuit, Florian Hexagen rejoint son poste...

 

Jour 2, Fuzz Club Eindhoven 2019. Les jambes sont plus lourdes, l'esprit moins vif, le soleil tabasse, ça sent la fin de festoche en roue libre où va falloir gérer les efforts.

Au programme de cette soirée telle qu'envisagée, commencer par les Suédois de Les Big Byrd et tenir ensuite jusqu'au max, jusqu'à The Janitors par exemple au club.

C'est ce qui a été fait au final, mais fichtre, ce putain de béton à se taper de 18h00 à 2h30 du mat', j'avais zappé les sensations pourries comparées à un festoche en plein air
Alors rapido, Les Big Byrd, munis de leur incroyable album "Iran Iraq IKEA", ont balancé leur pop psyché plus musclée que prévue dans la tronche d'un public qui n'en demandait pas tant, standing ovation dès le début (même s'ils auraient absolument dû jouer la chanson ' Mannen Utanför'!), les Iceage sont enfin devenus un vrai groupe et leur leader un mec enfin impliqué comme il le faut sur scène, à tel point qu'ils ne sont pas loin d'être LA surprise du festival, tellement on n'attendait pas grand-chose d'eux et qu'ils nous ont retourné (mais vraiment hein), standing ovation là aussi, bien méritée, les Belges de Whispering Sons n'ont pas failli à leur réputation scénique (surtout leur chanteuse énervée à la voix graaaave et rauque) et ont assuré dans le genre un set post-punk corbeaux efficace, les Kikagaku Moyo / 幾何学模様 ont fait jouer leurs arabesques musicales étranges dans une grande salle pleine à ras bord, au final donc les "stars" de la soirée au vu de l'affluence, vraiment pas mal mais pas su rester assez longtemps dans leur set car les Lumerians défonçaient pendant quasi le même temps le club avec leur transe jubilatoire et vraiment chelou (le concert du festoche pour moi). Ont ensuite suivi le duo electro-rock THE VACANT LOTS, efficace à défaut d'être très novateur, et on a terminé cramé sur le rock noisy psyché de The Janitors, pas mal du tout même si un poil redondant et dur à encaisser après tant de son dans la tronche.
Au final, super festoche, même si trop de groupes en trop peu de temps. Ils gagneraient en simplicité et faisabilité pour les spectateurs en réduisant le nombre d'artistes, quel est l'intérêt d'avoir 1000 personnes jusqu'à minuit - 1h du mat' puis à partir de 2h de n'en avoir même plus la moitié, surtout pour les groupes programmés à la fin. Dommage, mais rectifiable.
Après, super identité culturelle, établissement de dingue, son de qualité, line-up plutôt incroyable.
Bravo à toute l'équipe là-bas et aux groupes qui nous ont tabassés, à l'année prochaine peut-être! 

Fuzz Club Eindhoven 2019 - dag 2 - Effenaar - Eindhoven, le 24 août 2019
Fuzz Club Eindhoven 2019 - dag 2 - Effenaar - Eindhoven, le 24 août 2019
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents