Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

31 août 2019 6 31 /08 /août /2019 13:58
Michel van Rhijn

Michel van Rhijn

Larry Taylor: c'est en 1967 que The Mole succède à Mark Andes comme bassiste de Canned Heat qui avait quitté le groupe avant leur premier enregistrement pour aller former Spirit avec Randy California et Jay Ferguson, e a.

Larry, né en 1942, avait débuté au sein du surf band The Gamblers avant de devenir session musician pour The Monkees ou Jerry Lee Lewis.

Il participe au cinq premiers albums du Heat pour les quitter en 1970, afin de rejoindre John Mayall ( on le retrouve sur une douzaine d'albums du vétéran anglais).

Il réapparaît au sein du groupe de Fito de la Parra de 1978 à 1980, puis de 1987 à 1992 et de 1996 à 1997.

Pour redevenir le bassiste à temps plein en 2010.

Entretemps, il avait joué pour Sugarcane Harris, le Hollywood Fats Band et Tom Waits.

Il n'a jamais abandonné son rôle de session musician, on le retrouve ainsi sur une multitude d'enregistrements dont des albums pour Leo Kottke, Chuck E Weiss, J L Hooker, Ry Cooder, JJ Cale, Junior Watson, Candye Kane, Tracy Chapman...pour n'en nommer que quelques uns.

Pour l'avoir vu plusieurs fois sur scène, tu peux affirmer que sa nomination au Blues Music Awards Best Instrumentalist – Bass' category, n'était pas usurpée.

Ce grand Monsieur, discret, est décédé le 19 août.

 

 Celso Piña, un maestro de la cumbia mexicaine, est mort le 21 août, à l'âge de 66 ans.

Le rebelle de l'accordéon a plus d'une trentaine d'albums à son actif, il était considéré comme un

pionnier dans le mélange des sonorités exotiques, combinées avec toutes sortes de genres urbains et populaires, de la musique mexicaine (Norteña et Sonidera), jusqu’au Ska, Reggae, Rap ou Hip Hop.

Au printemps dernier, l'accordéoniste s'était encore produit en Europe. 

 

C'est avec stupeur que la presse rock annonçait le décès par suicide de Neal Casal, le 26 août.

Il avait à peine 50 ans.

 Sa carrière solo est riche d'une douzaine d'albums, que les collectionneurs placent dans la catégorie singer-songwriter, 

Avant de se lancer solo, il avait tenu la guitare chez Blackfoot ( de 1988 à 1992) et en 2005 il fait partie des Cardinals, le backing band de Ryan Adams, il apparaît sur plusieurs CD's.

En 2011, il rejoint le Chris Robinson Brotherhood, band pour lequel il a participé à tous les enregistrements.

Ses collaborations sont nombreuses, ainsi il a prêté main forte à Cass McCombs, Tift Merritt, Willie Nelson, Henry Malaze, Mark Olson, Sarah Lee Guthrie et Johnny Irion ou Emily Loiseau.

Une perte immense!

 

 Donnie Fritts, songwriter, musician and actor, dies at 76, se lisait dans le Nashville Tennessean, il y a trois jours.

Pendant 40 ans Donnie a tenu les claviers pour Kris Kristofferson.

Sa carrière a débuté alors qu'il avait tout juste quinze ans. Après The Satellites et  Hollis Dixon and  the Keynotes, il fait la connaissance de Kris Kristofferson et de Tony Joe White et devient un songwriter réputé in the Muscle Shoals music industry.

Si sa disco personnelle ne compte qu'une poignée d'albums, on lui doit des hits tels que "You're Gonna Love Yourself in The Morning" de Charlie Rich, "Breakfast in Bed"de Dusty Springfield, aussi repris par UB40 ou 'We had it all' pour Waylon Jennings.

 

Si c'est en France que Nancy Holloway a fait carrière, l'interprète de 'T'en va pas comme ça' ( l'adaptation de Don't make me over' de Dionne Warwick) est bien née aux States en 1932. 

En pleine vague yéyé, Nancy Brown ( real name) s'installe en France et se produit dans les clubs de jazz , un premier 45 t, 'Le boogie du bébé' , attire l'attention des cinéastes, elle tourne dans plusieurs long-métrages ( Le gentleman de Cocody, Jeux de massacre,  Le Cri du cormoran le soir au-dessus des jonques ou Cherchez l'idole avec Johnny......) 

Sa grande spécialité sera l'adaptation de tubes anglo-saxons in French, avec une pointe d'accent américain, ce qui faisait tout son charme.

Des titres: 'Dernier baiser', ' Fiche le camp, Jack', 'Bye Bye'  ou 'Est-ce que tu m'aimes'.

Nancy est décédée mercredi dernier à son domicile parisien, à l’âge de 86 ans.

 

Au livre des décès: Larry Taylor, Celso Piña, Neal Casal, Donnie Fritts, Nancy Holloway.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents