Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 08:41
Ivan Pecnik and the Rockmantics - Feestelijk openingsweekend in CC de Meent ( Alsemberg) - le 2 septembre 2017

 Ivan Pecnik and the Rockmantics - Feestelijk openingsweekend in CC de Meent ( Alsemberg) - le 2 septembre 2017

 

Premier week-end de la rentrée scolaire et fête au CC De Meent,  Alsemberg, qui décide de démarrer la nouvelle saison en fanfare et de montrer au public son nouveau hall d'accueil, la rénovation du foyer et la création de l'Alzenbar, un cultuurcafé muni d'une grande terrasse.

Des concerts gratuits pendant trois jours, ce samedi Lobstar et  Ivan Pecnik and the Rockmantics!

 

Tu rates le premier groupe ( vu à Lot, l'an dernier) et après une brève allocution  d'un responsable suivie par  l'indispensable soundcheck, c'est Ivan Pecnik et les Rockmantics qui prennent place sur le podium.

Si en Flandre Ivan Pecnick est une institution: acteur (films,  séries, théâtre, comédies musicales...), nouvelle voix de l'émission culinaire ' Komen Eten', mais aussi chanteur (  Precious Limits, déjà un covergroep) et musicien ( Leki), en Wallonie, c'est John Doe.

Depuis peu, il a monté les Rockmantics, un partyband qui tourne un peu partout in Vlaanderenland.

A la lecture des noms des musiciens qui l'accompagnent, tu comprendras aisément qu'on n'a pas à faire à des charlots. Ce soir, à la guitare, Eric Melaerts, une sommité ayant joué chez Soulsister et Clouseau et prêté main forte à tout ce que la Belgique compte comme talents, de BJ Scott à Helmut Lotti, aux drums une autre star de la TV, Ben Crabbé qui, avant de s'amuser avec des blocs, tenait la batterie chez The Singles, De Kreuners ou Pas de Deux , récemment il avait joué avec Dany Lademacher au sein de New Romance, aux claviers, un fermier ayant des sous, Peter Ryckeboer et à la basse, le jazzman Thomas Fiorini!

Ben Crabbé a dû forcer sur la gueuze, il introduit le groupe ainsi, goeienavond Alsemberg, wij zijn de Brabantse Pijl, il présente ses copains avant de voir surgir l'homme en rouge, Ben Weyts n'a pas ri,  Ivan Pecnik!

Ils démarrent par' I need never get old' du barbu  Nathaniel Rateliff.

 Dedju, il a du coffre Ivan, le terrible, c'est pas Meat Loaf mais on n'en est pas loin.

Alsemberg, luister goed, we verrocken alles, attachez vos ceintures!

Pas de problèmes pour reprendre ' Forever man' de Clapton quand on compte un Eric Melaerts dans ses rangs.

Un mec a écrit quelque part,  "Annie Lennox could sing Adele under a table", c'est pas que picnic ressemble à la chanteuse de Eurythmics mais sa version de ' Would I lie to you' remue pas mal.

Depuis le décès du Thin White Duke tout le monde reprend ' Heroes', par contre, reprendre ' Papillon' des Editors est plus étonnant, l'angle post punk est oublié, le papillon bondit et cogne.

Ben jongle et lance ' Beats of love', la nuit était tombée, il n'y avait pas de brume!

Non, malgré l'intro, il ne s'agit pas de Last night a deejay shaved my wife mais bien de 'Hit me with your rhythm stick' de Ian Dury.

Ludivine, viens, monte sur scène pour montrer à tes copines comment secouer le popotin et se déhancher, merci, maske!

On avait mentionné Herman Brood, voici son ' Never be clever', maintenant t'es pas obligé de sauter par la fenêtre de l'Hilton si elle est au sixième!

Le rock en France, c'est qui?

Mireille Mathieu?

 Johnny, fieu, voici 'Quelque chose de Tennessee', Melaerts en place une pas dégueulasse, Ivan termine par un lieu commun: la France et le pathos!

En nu een country rock, dit-il avant de balancer ' Stuck in the middle with you'. Stealers Wheel, ce n'est pas tout à fait de la country, passons!

On a refilé la cowbell à un figurant, Crabbé est allergique aux bovins!

And now it's time for guilty pleasures... effectivement, proposer Britney Spears ( 'Oops, I did it again'), le Chiro se charge du refrain, et  Madonna ( 'Beautiful Stranger'), ce n'est plus vraiment du rock!

Tu dis, Eric, combien de fois elle est passée chez le Dr Maboul pour se refaire un look, aucune idée, menneke!

Alsemberg, prêts à vous élever?

' Higher ground' de Stevie Wonder, revu par les Red Hot, permet à Thomas de se la jouer Flea, la wah wah règne en maître absolu, le funk dégouline, Alsemberg plane!

Flashback, Clinton, Bill pour les intimes, Monica en était une, mais ce n'est pas à elle qu'il a murmuré ' Don't Stop', le morceau de Fleetwood Mac avait servi à sa campagne électorale.

Un petit crochet en Italie avec ' Baila Morena' de Zucchero.

Ivan, en linguiste averti, nous signale que c'est une des seules chansons magnifiant les brunes. Il ne connaît pas Lio, une copine de La Joconde.

Klappen, s v p, faut nous pousser pour que nous puissions donner le maximum, c'est la dernière, elle se nomme ' Liquid spirit', c'est un titre de Gregory Porter.

Le liquide s'est évaporé, un à un, ils s'éclipsent, Ivan reste seul en piste, les gamines du Chiro lui jettent une poignée de nounours, il va rechercher ses complices pour le bis, ' Bad case of loving you', un des gros hits de Robert Palmer qui est parti bien trop tôt!

 

Rideau!

 

 

 

 

 



 

Ivan Pecnik and the Rockmantics - Feestelijk openingsweekend in CC de Meent ( Alsemberg) - le 2 septembre 2017
Ivan Pecnik and the Rockmantics - Feestelijk openingsweekend in CC de Meent ( Alsemberg) - le 2 septembre 2017
Ivan Pecnik and the Rockmantics - Feestelijk openingsweekend in CC de Meent ( Alsemberg) - le 2 septembre 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by michel - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents