Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

25 juillet 2017 2 25 /07 /juillet /2017 08:40
Rival Sons at den Atelier, Luxembourg - le 25 juillet 2017

Rival Sons at  den Atelier, Luxembourg - le 25 juillet 2017

 

RIVAL SONS - Den Atelier, Luxembourg (GDL) - 2017.07.25

Line Up :

Dave BESTE : Bass Guitar - Backing Vocals
Jay BUCHANAN : Vocals
Scott HOLIDAY : Guitar - Backing Vocals
Michael MILEY : Drums
Todd ÖGEN-BROOKS : Keyboards - Backing Vocals

Setlist :

01. The Good, The Bad and The Ugly (Intro Theme).
02. Hollow Bones (Part 1).
03. Tied Up.
04. Electric Man.
05. You Want To.
06. Memphis Sun.
07. Jordan.
08. Face of Light.
09. Torture.
10. Soul.
11. Open My Eyes.
12. Hollow Bones (Part 2).
13. Keep On Swinging.

Voilà, ça y est, c’est le grand jour, nous allons revoir notre groupe chéri après une longue absence. La dernière fois remonte au 3 juin dernier, c’était au Vestrock Festival de Hulst (NL). Oui, je sais, j’en vois qui sourient dans l’ombre, mais pour nous, les vrais fans, attendre 7 semaines, c’est très long!
Le team Belgian Fans au grand complet est réuni et c’est sous une pluie typiquement belge que nous quittons notre base, destination : Den Atelier à Luxembourg, on commence à connaître l’endroit. Vers 17h30 nous sommes regroupés à l’entrée où nous retrouvons Ann, notre coordinatrice danoise, responsable des pages Facebook Rival Sons pour l’Europe. Je sens qu’on va encore être des tonnes d’aficionados ce soir. Et en effet, au fur et à mesure que le temps passe (de toutes façons c’est ce qu’il fait le mieux depuis que le monde existe) les rangs des fans se complètent de nouveaux arrivants. Je salue mon pote Jason qui s’occupe de la sécurité, avec lui, je suis rassuré, tout se passera bien, ce gars connaît son boulot.
19h00 : ouverture des portes, et nous « rushons » en masse vers le premier rang que nous occupons sur une grande partie
de la longueur, c’est l’avantage d’être parmi les premiers.
Comme à Ris-Orangis, la première partie est assurée par le groupe français Last Train. Ouf, c’est fini, il n’y a plus qu’à attendre nos favoris qui montent sur scène à 21h00 sous les acclamations du public venu très nombreux. Je crois que la prochaine fois qu’ils viendront, les Rival Sons auront besoin d’une plus grande salle.
Hollow Bones explose! Tout le monde a compris que ce soir, nous allons assister à quelque chose de spécial, d’unique. Jay s’amuse énormément, tous les cinq sont très relax et ils ont envie de prendre du plaisir. La qualité de jeu est impressionnante, c’est magnifique! Nous saluons le retour de « Memphis Sun» . Ca fait plaisir de réentendre des titres plus anciens. Pour la chanson suivante, la setlist prévoyait « Where I’ve Been » mais Jay nous propose alors de faire notre choix entre ce titre et « Jordan ». Les cris montent de la foule et c’est… Jordan qui remporte le match. Encore une superbe interprétation. Comme si cela ne suffisait pas, « Face of Light » résonne dans les hauts-parleurs, c’est une merveille de sensibilité. Pas de transition entre les chansons, les « Sons » enchaînent avec l’immense « Torture » que le public reprend en choeur. Jay tient la foule au creux de la main et c’est lui qui dirige l’immense chorale de fans déchaînés qui suivent ses moindres commandements. Encore un titre énorme avec « Soul » qui est toujours aussi chargé d’émotions.
Voici ce qui reste pour moi « le » morceau. de ce concert : « Hollow Bones (Part 2) » ce titre est fabuleux, on y retrouve carrément l’inspiration Led Zeppelin. Scott Holiday est en feu, la balance entre ses effets et le son de sa guitare est parfait et à la console de mixage, Neil McDonald fait des merveilles, ce gars-là connaît son travail! Le groupe remercie tout son personnel sans oublier les administrateurs des pages multimédia que nous sommes. Pour le rappel, le groupe ne quitte pas la scène « Keep On Swinging » c’est la folie dans la salle! Après 1h27 d’un concert absolument fabuleux, les Rival Sons s’en vont. Ils viennent de donner une leçon de Rock ‘n’ Roll pur et absolu, un Rock basé sur les tripes, la sincérité et la sueur, un Rock vrai dans lequel il n’y a pas besoin d’artifices pour convaincre. Rencontre avec nos amis musiciens après le concert, on se donne rendez-vous au Suikerrock vendredi. Nous repartons derrière le tour bus des Rival Sons, eux : direction Stuttgart, nous, on rentre en Belgique, dans la voiture, on écoute…

Mitch « ZoSo » Duterck

Rival Sons at den Atelier, Luxembourg - le 25 juillet 2017
Rival Sons at den Atelier, Luxembourg - le 25 juillet 2017
Rival Sons at den Atelier, Luxembourg - le 25 juillet 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Mitch ZoSo Duterck - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents