Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 13:24
NOS Primavera Sound 2017 - Parque da Cidade do Porto du 8 juin au 10 juin 2017 ( jour 2)

Florian Hexagen-

 Artista- Sexta 09 de Junho

 PalcoHora
Angel OlsenPalco NOS (Parque da Cidade)19:50
Bon IverPalco NOS (Parque da Cidade)22:15
Cymbals Eat GuitarsPalco Pitchfork (Parque da Cidade)01:20
First Breath After ComaPalco Super Bock (Parque da Cidade)17:00
Hamilton LeithauserPalco Pitchfork (Parque da Cidade)00:00
Jeremy JayPalco . (Parque da Cidade)17:45
Julien BakerPalco Pitchfork (Parque da Cidade)22:30
King Gizzard & The Lizard WizardPalco . (Parque da Cidade)01:00
Mano Le ToughPalco Pitchfork (Parque da Cidade)04:15
Nicolas JaarPalco NOS (Parque da Cidade)01:00
Nikki LanePalco Pitchfork (Parque da Cidade)21:00
PondPalco NOS (Parque da Cidade)17:55
Richie Hawtin - CLOSEPalco Pitchfork (Parque da Cidade)02:45
Royal TruxPalco . (Parque da Cidade)19:00
SkeptaPalco Super Bock (Parque da Cidade)23:55
Sleaford ModsPalco . (Parque da Cidade)20:30
SwansPalco . (Parque da Cidade)22:00
Teenage FanclubPalco Super Bock (Parque da Cidade)21:00
WhitneyPalco Super Bock (Parque da Cidade)18:50
 

 

NOS PRIMAVERA SOUND, JOUR 2: journée bizarre, avec un programme promettant du très bon tout du long mais où certains groupes ont finalement surnagé et d'autres plongé dans les abysses.

Tout d'abord POND, qui nous a servi une sorte de rock psyché ensoleillé assez chouette mais qui au final apparaît comme un Tame Impala un poil cheap.

Ensuite est venue l'arnaque de ce festival, Royal Trux. On attendait pas mal de la bande à Jennifer Herrema, on a eu droit à un set en pleine descente d'abus de marijuana à mi-chemin entre le fendard et le pathétique. Aucune cohésion scénique, une leader perdue et titubant, comme aux plus "grandes heures" de Courtney Love/Amy Winehouse. Une honte, les organisateurs devraient demander à se faire rembourser le cachet d'un groupe dont on se demande aujourd'hui comment les membres peuvent encore se regarder dans une glace.

Ensuite Angel Olsen. Son concert chiant aux nuits Botanique a été répété exactement de la même façon sur la grande scène, autant dire que l'ennui a vite percé malgré l'enthousiasme de la foule du au bon temps. Bye bye Angel, on ne se reverra probablement jamais (Jennifer, aller direct pour l'Enfer pour toi :-D ).

On a par contre rapidement remonté la pente avec le déboulé spoken word post-punk des britishs de Sleaford Mods. Jason Williamson était en méga forme, et a ponctué chacun de ses brûlots par des "FUCK ENGLAND" et des borborygmes de pets suite aux élections au Royaume-Uni. Impossible de ne pas danser et tripper durant le set, où il fallait vraiment être de mauvaise foi. Meilleure prestation d'eux me concernant à ce jour, sous un soleil radieux.

Teenage Fanclub a assuré de son côté un set power-rock studieux et "lycéen", mimi, plein d'entrain, mais sans non plus provoquer un enthousiasme démentiel.

Après, la secte Swans a débarqué sur la scène tout au fond du site, avec pour cadre la forêt et la pleine lune, pour plus de 2 heures d'un set encore une fois remarquable de radicalité et de puissance. On les voit tous les ans, mais à chaque fois l'expérience est différente et assez démente. Loués soit Michael Gira et sa troupe infernale, on s'attendait presque à voir sortir du bois des lycanthropes prêts à dévorer la foule d'adeptes.

Un rapide passage vers Bon Iver sur la NOS Stage a confirmé nos craintes: la dépression du bonhomme l'a fait basculer du côté obscur de la force, celle des Coldplay/Kanye West, et toute la magie délicate de "For Emma, Forever Ago" a disparu au profit d'une machine bien huilée mais sans saveur ni émotion. Triste et limite incompréhensible, par contre, le succès a lui été au rendez-vous parmi les festivaliers, qui ne pouvaient s'empêcher de chanter certaines paroles longtemps après le concert. Vomitif. Heureusement, on a terminé par le set bien classe de Hamilton Leithauser, chanteur de The Walkmen, qui a littéralement enchanté la Pitchfork stage en moins de 2 chansons. Atmosphère de romance, de prom party, avec boule à facettes, ça aurait pu/du sonner kitsch mais en fait c'était plutôt très réussi.

Une journée mi-figue mi-raisin donc, mais un trio solide quand même à l'arrivée avec Sleaford Mods, Swans et Hamilton Leithauser.

. Obrigado!

NOS Primavera Sound 2017 - Parque da Cidade do Porto du 8 juin au 10 juin 2017 ( jour 2)
NOS Primavera Sound 2017 - Parque da Cidade do Porto du 8 juin au 10 juin 2017 ( jour 2)
NOS Primavera Sound 2017 - Parque da Cidade do Porto du 8 juin au 10 juin 2017 ( jour 2)

Partager cet article

Repost 0
Published by Florian Hexagen - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents