Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 13:09
Album - Robomuffin par Atomic Spliff

Album - Robomuffin par Atomic Spliff

 

Tu lis Spliff, tu penses derechef à un joint, donc ton esprit associe Atomic Spliff au reggae, ragga, aux dreadlocks, aux soundsystems et, si t'es vieux, à 10 CC ..I don't like Jamaica, oh no, I love her...

Atomic Spliff, des rastas liégeois, viennent de pondre un second album, pas immergé dans le fleuve Hope, ils l'ont baptisé, un comble, ' Robomuffin'.

 

Atomic Spliff, ce sont: les M.C.'s : Stoneman et Daddy Cookiz/ une basse : Boris Valley Colledos/ un batteur : Renaud Baivier/ des claviers : Brieuc Di Maria et une guitare : Kevin Maclot.

Leur premier album 'Ras Attack' date de 2015, le petit frère ' Robomuffin' se vend depuis le 31 mars.

Les titres:


1. Appelle-moi
2. Robomuffin
3. Peaceful Warriah
4. Train to Zion
5. Remove ya
6. Plus haut (feat Mardjenal)
7. Mr Postman
8. Pas Assez
9. Rock and Steady
10. Well now
11. Nerveux (feat Dj Bust)
12. Step inna
13. Gal inna di dance (feat LMK)
14. Ruff
15. A wah do dem

 

Dès la première salve, ' Appelle moi' , un early dancehall tune bien ficelé, tu plonges dans leur univers imagé, bourré de références ayant trait au septième art, par exemple.

' Robomuffin', " Nous avons parfois l’impression que les gens évoluent comme des robots..." confiait un des MC's à une gazette mosane, le titre illustre ce propos.

La troisième plage, 'Peaceful Warriah', prône la non-violence, cette ode au pacifisme rapproche le groupe de la philosophie du grand Bob Marley.

Bonnes gens, embarquez sur le 'Train to Zion', l'orgue de Renaud et le flow limpide des MC's va vous accompagner pendant ce voyage coloré.

Ils sont locomotivés, nous aussi!

' Remove Ya' , dégage, mec, t'es pas drôle, viens pas me dire ce que je dois faire, ni comment le faire, rien à foutre de la mafia de Babylone... les thèmes chers au reggae déferlent, tandis que le flow proposé par les deux compères jaillit en cascades.

Mardjenal, un petit gars d'Annecy pratiquant un dancehall hip hop/ reggae, se joint au groupe pour ' Plus haut', un ragga destiné aux amateurs d'escalade.

Ne va pas confondre ' Mr Postman' au titre des Marvelettes, m'enfin, ce mec, présumé distribuer le courrier, peut garder les factures et autres missives pas nettes.

Place aux rythmes plus lents avec 'Pas assez' , dénonçant l'appât du gain et l'égoïsme.

' Rock and Steady' est explicite, ce morceau va faire le bonheur de tous les amateurs de one drop drum beats , ' Well now' navigue dans les mêmes eaux .

Virage hip hop avec ' Nerveux', featuring DJ Bust , un scratcheur mosan qui adore Hervé Cristiani.

Il est libre, Max?

Exactement, freestyle!

' Step Inna' qui balance joyeusement en mode rub a dub te donnera, à coup sûr, des fourmis dans les jambes .

Et si il te manquait une touche féminine, t'appuies sur le n°13, tu entendras 'Gal inna di dance ', featuring l'adorable LMK, une Lyonnaise qui préfère le reggae aux quenelles.

'Ruff' n'est pas foncièrement rugueux, cet auto-portrait, à peine retouché, est destiné aux profanes et devrait faire un malheur en boîte, mention spéciale à Tarzan poussant son fameux cri en fin de plage.

Tu dis, Jane?

Il est viril, tu ne m'as jamais vu en bikini!

Le joyeux ska ' A wah do dem' nous amène au terme du voyage.


A noter l'album est accompagné d’une bande dessinée.réalisée par Stoneman!

 

Sur scène à l'Eden ( Charleroi) le 14 avril!

 

 

picture - Damien Thonnon

picture - Damien Thonnon

Partager cet article

Repost 0
Published by michel - dans Albums
commenter cet article

commentaires

Articles Récents