Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 14:36
Album - MuZiek de Singe - Écouter voir!

Album - MuZiek de Singe - Écouter voir!

Tracklist:

1 Premier pot 00:08:01

2 Kablouna 00:08:20

3 King Pong 00:06:53

4 Tmesh 00:09:48

5 Danse des oursins 00:03:41

6 Ouf ouf copain 00:06:42

7 Parjania 00:04:27

8 Perturbato 00:04:31

"Ecouter voir", le troisième album de MuZiek de Singe sortira le 28 avril.

Pas besoin de te rendre au jardin zoologique pour l'entendre, le même soir, les primates se produisent à Lille, la release-party officielle aura lieu au C C Jacques Franck ( Saint- Gilles) le 9 juin.

Du jazz, vous n'y pensez pas, c'est une musique de singes, madame!

Martin Chemin (batterie et percussions), Benoit Dumont (contrebasse), Martin Kersten (saxophones), Gilles Kremer (guitares jazz, bouzouki, bugle, tuba et harmonica) et Maxime Tirtiaux (guitares classique et électrique, sarod, FX) font du jazz, mais pas celui qui plaît aux puristes.

Oui, tu entends des vestiges de swing ou de manouche, mais aussi de l'ethnique, du tribal, du balkanique, de la global fusion, de l'ambient, du festif, du folklorique, bref la palette est vaste, elle s'étend des teintes pastel aux carnations vives, pour preuve ' Premier pot' qui ouvre ce nouvel exercice.

Un rythme fringant et en arrière-plan une contrebasse Blue Note, puis vient une digression au bouzouki, ça remue allègrement pendant huit minutes avec un intermède percussif, afin de permettre aux autres babouins d'aller tremper les lèvres dans le Limpopo, de là, sans doute, l'intitulé ' Premier pot', un titre pas pourri!

'Kablouna' , heureusement Google existe, plusieurs possibilités, 'Kablouna' = homme blanc, un récit de Gontran de Poncins ou le souci Kablouna, une plante annuelle avec des fleurs orange à centre noir et de longues tiges rigides, il y a aussi un mec qui loue la villa Kablouna à la côte belge ( Vlaamse kust pour toi, Bart) 1500€ la semaine/haute saison!

Sinon, cette plage, relativement paisible et onirique, se révèle la bande son idéale pour rêver d'horizons lointains, de plages de sable blanc où les indigènes n'ont jamais entendu parler de Le Pen ou de Macron, leur seule préoccupation étant de savoir ce que Madame compte servir à table ce soir après l'apéro!

'King Pong', un jeu de mot?

Jean-Michel Saive? Le copain de Jessica Lange?

Avec comme bruit de fond comme un vent sec étouffé, tandis que Martin nous fait le coup du crissement de la craie sur le tableau noir, le truc qui a refilé la chair de poule à des milliers de pauvres gosses assis face à un instit malade du cerveau, un saxophone se promène tranquille dans les airs, le simoun s'est tu pour faire place à un grouillement aquatique, tu ne sais plus si tu regardais Lawrence d'Arabie ou 20000 lieues sous les mers, tandis que le brave Martin poursuit son trip serein, accompagné par ses copains tout aussi zen.

Une plage reposante!

Avec 'Tmesh' on vogue en plein lyrisme, le saxophone nous rappelant la grande époque bebop, celle de Charlie Parker , Gene Ammons ou Johnny Griffin.

Le second mouvement de cette pièce, longue de près de 10 minutes, sera plus leste, l'harmonica de Gilles lui procurant des effluves bluesy avant un final tout en rondeur.

Si 'La danse des oursins' est moins ringarde que celle des canards, les hérissons de mer semblent pourtant apprécier un rythme soutenu, on les comprend, il faut penser à se dégourdir les piquants!

Les sonorités orientales de 'Out of copain' évoque le célèbre ' Night in Tunesia' de Dizzy Gillespie, c'est assurément le style de composition pouvant servir de soundtrack pour illustrer un film noir.

Louis Malle avait d'ailleurs confié la bande-son d' 'Ascenseur pour l'échafaud' à Miles Davis.

'Parjana' démarre en mode surf/funk puis vire ska, voire klezmer, comme si Tarantino ne pouvait se décider, je prends Dick Dale, The Lively Ones ou le New York Ska Jazz Ensemble?

La virée prend fin par ' Perturbato', une farandole frivole, agrémentée d'une escapade manouche qui te donne envie de revoir un long-métrage featuring Buster Keaton.

 

MuZiek de Singe reste fidèle à ses principes: tu ne nous colles aucune étiquette, s v p , nous, on est comme le Max d' Hervé Cristiani ...on a le sourire facile même pour les imbéciles!

 

 

 

 

 

 

 

Album - MuZiek de Singe - Écouter voir!

Partager cet article

Repost 0
Published by michel - dans Albums
commenter cet article

commentaires

Articles Récents