Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 13:26
Jenifer - Mia Lena au Cirque Royal - Bruxelles, le 5 mars 2017

Jenifer - Mia Lena au Cirque Royal - Bruxelles, le 5 mars 2017

 

Organisation: Live Nation!

 

Jenifer Bartoli a attendu trois ans après l'album ' Ma déclaration' ( des reprises de France Gall) pour sortir, fin 2016, ' Paradis secret' .

Depuis février 2017, la ( très) séduisante chanteuse et actrice tourne pour promouvoir ce septième album studio, ce dimanche elle le présente au public belge, qui lui voue une admiration sans bornes, dans un Cirque Royal bien garni d'inconditionnels et de quelques fourvoyés.

 

L'avant-programme est confié à la toute jeune et tout aussi agréable à regarder Mia Lena.

Un seul commentaire après la belle prestation de la blonde jeune fille résume l'avis général, dis - nous, Isabelle:

"19 ans et plein de talent. Superbe découverte ce soir ... Bonne continuation belle demoiselle ".

Une voix chaude, juste, une présence scénique déjà confirmée et des textes pas idiots, Mia va casser la baraque, c'est sûr, des personnes moins douées l'ont fait, une certaine Alice par exemple, pourquoi pas mademoiselle Lena?

20:00: Bonsoir, vous allez bien?

Une voisine: c'est qui, celle- là?

Après le show la même personne: elle était bien cette fille!

Mia pourtant démarre avec un souci, aucun son ne sort du piano, problème technique vite réglé, elle lance le programming, tapote les touches et entame le single ' I don't need you', des images d'Adele, Amy, Rihanna viennent hanter les esprits.

C'est du sérieux sur scène!

Dès le second morceau, ' Pick me up' tout le Cirque bat des mains, le gladiateur a réussi son pari!

La ballade suivante confirme le lustre de sa voix... I'm just dancing on my own... chante-t-elle, comme tu danses comme un pied, tu l'as laissée faire, elle a embrayé sur quelques réflexions existentielles avant de proposer ' Bring me down', traitant du mal-être.

' Back to you' est dédié à Benoît, son manager, elle décide de terminer le set par une reprise lumineuse, 'Ils s'aiment' de Daniel Lavoie.

Bravo, Miss!

Mia Lena sera au BSF, aux Francofolies de Spa et au Bel'Zik ( fin mars).

 

Jenifer.

 

21:00, extinction des feux, clameur immense, la Colonne du Congrès, à quelques centaines de mètres de la salle, vacille, demain elle concurrence la Tour de Pise, le Cirque se lève comme un seul homme, les spectateurs du fond affluent vers l'avant, JP, le photographe, est bousculé, tu ne vois plus la scène, tu seras resté assis pendant 18 secondes avant de trouver une place sur la première marche d'un escalier, surveillé par un ex-garde de George Bush, bordel, quel cirque !

Cinq musiciens ont pris place sur le podium, dont Emmanuel Da Silva, à la guitare, qui a écrit plusieurs titres du dernier opus.

Jean Pierre Ensuque officie comme second guitariste, il alterne la lead avec le Portugais, Frédéric Fortuny est aux claviers et congas, Fred Jimenez à la basse et Romain Viallon , de Luke, à la batterie.

Alors, ok, tu peux parler de variété mais avec des musiciens pareils, la variétoche ( valide au scrabble) prend une autre dimension!

Dans une ambiance indescriptible, la jolie madame amorce ' Aujourd'hui' suivi, comme sur le dernier cd, par 'Des idylles'.

La gestuelle de Jen, fringuée d'une longue chemise blanche très masculine et d'un petit short noir, est du genre suggestif.

Un Michel, à tes côtés, susurre pour un flirt avec toi je ferais n'importe quoi, on le comprend!

Chouette wah wah de Manu.

Si Jenifer c'est de la daube, Véronique Sanson, Rita Mitsuka, Etienne Daho, Alain Chamfort, Olivia Ruiz aussi, merde, quoi!

Vous êtes beaux, la Belgique!

Faut qu'on lui montre Anne-Marie Lizin, Maggie De Block ou Herman Van Rompuy, devenu comte!

Funk time avec ' Les jours électriques' et ' Sur le fil' .

Elle aime notre royaume, le pays partage cet amour, 956 coeurs sous forme de drapeau noir, jaune, rouge apparaissent pendant le plus ancien ' C'est de l'or' .

Les cloches sonnent pour annoncer ' Paradis secret', la Niçoise se baisse, tend le micro vers un mec du premier rang, pas de bol, le drôle chante comme une vache, il t'a flanqué la trouille!

Ce fait justifie la suivante, 'Une vie périlleuse', doté d'un solide solo de guitare.

Le public ne s'est pas assagi, Dorothée, 89 kilos, vient de t'écraser trois orteils, t'as pas ri, sur scène ils envoient 'L'altitude' que t'aurais dû prendre pour éviter les hippopotames, puis ' Si c'est une île', un rock insulaire pas piqué des vers.

Après une apologie de la Corse, elle nous propose le tendre 'Un surrisù è natu' en duo acoustique/voix.

L'ombre de I Muvrini plane sur le Cirque.

Trois grosses caisses sont installées sur le devant de la scène, une amorce tribale ébauche 'Au soleil' suivi par ' Ma révolution' qui sera tout aussi nerveux.

Emotions et frissons garantis pendant ' Mourir dans tes yeux' auquel succède le duo Jenifer/Da Silva

' Obrigado', un tango lusitanien.

' Je danse' et Bruxelles aussi, un morceau bondissant comme l'était le ' Macumba' de Jean-Pierre Mader.

Dans la même veine, voici ' Tourner ma page' après lequel elle vient serrer 43 mains tendues, merde, t'étais trop loin!

Retour vers le dernier né avec ' Sans penser à demain'.

Vaut mieux, il va pleuvoir!

Puis une évocation historique, l'aventure a commencé il y a 15 ans, j'ai rencontré le public, on s'est aimé, on a eu de beaux enfants, des rêves et des moments durs, ' Donne-moi le temps' date de ces débuts!

Bruxelles pleure, Jenifer salue, nous envoie 46 bisous avant de fuir tandis que les musiciens achèvent la rengaine.

 

Bis

'Tout devient possible', un beau nocturne, puis 'Folle et amoureuse' au final à rallonges qui a surpris l'ingé son et l'éclairagiste et, enfin, 'J'attends l'amour'.

Cupidon arme son arc!

Rideau!

 

Tu n'as pas eu honte d'avoir passé une belle soirée en écoutant ce que les anglais qualifient plus respectueusement de la soft adult ( bof) contemporary pop music!

 

Gros bémol, le lendemain tu prends connaissance du terrible accident de la route dont Jenifer et son équipe ont été victimes sur l'autoroute les ramenant vers Paris.

La tournée va-t-elle se poursuivre?

 

photos- jp daniels ( concert monkey)

 

 

 

 

 

Jenifer - Mia Lena au Cirque Royal - Bruxelles, le 5 mars 2017
Jenifer - Mia Lena au Cirque Royal - Bruxelles, le 5 mars 2017
Jenifer - Mia Lena au Cirque Royal - Bruxelles, le 5 mars 2017
photos- michel

photos- michel

Partager cet article

Repost 0
Published by michel- jp daniels - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents