Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

8 février 2017 3 08 /02 /février /2017 12:19
Tiny Legs Tim - Huis 23 ( Ancienne Belgique) - Bruxelles, le 8 février 2017

 Tiny Legs Tim - Huis 23 ( Ancienne Belgique) - Bruxelles, le 8 février 2017

 

 Pierrot et Margaret Destrebecq-King

 

Ce soir, Tim De Graeve, accompagné de son compère, Steven Troch présente son nouvel album « Melodium Rag ».

C’est le quatrième album de ce Gantois qui a un jour décidé de coincer ses doigts dans une guitare construite par son grand-père et n’a plus jamais pu s’en dépêtrer, composant sur cet instrument des mélodies roots utilisant des techniques musicales qui n’ont rien à envier aux meilleurs bluesmen du Delta. Picking et sliding sont ses modes d’expression auxquels s’ajoute une voix claire qui groove et qui module des textes très personnels, inspirés par l’ambiance et l’atmosphère des lieux qu’il a visités lors de ses séjours outre Atlantique.

Je l’avais vu à Vilvoorde il y a quelques années et il m’avait conquis par sa virtuosité et la diversité de ses compositions, puis à De Roma où il assurait de main de maître la première partie de son ami Guy Verlinde et ses Mighty Gators.

Je suis donc avide de découvrir son nouvel opus dont un avant-goût sous forme de vidéo nous a été présenté sur les réseaux sociaux avec le titre « Hard To Admit ».

https://www.youtube.com/watch?v=QaXCwS_4zOY&feature=youtu.be

Arrivée des artistes sous les applaudissements des « invités », Tim et Steven s’installent sous les spots et nous apprenons que le titre de l’album fait référence à un micro des années 50, le Melodium, qui capte les sons à distance respectable, ce qui permet aux artistes de chanter loin du micro, mais qui fait que, pour ce soir, nous risquons d’amplifier aussi la basse de UB40 qui pénètre jusqu’à nous depuis la grande salle. Qu’à cela ne tienne, le show commence par un instrumental, « Victory » histoire de se dérouiller les phalanges et ramollir les lèvres de Steven. Nous passons en revue ce nouvel opus avec un plaisir évident et Tim nous gratifie de quelques titres d’autres albums plus anciens, l’actuel ne faisant que 38 minutes, ce qui lui semble trop court et on lui donne raison, d’autant que ce moment a été un pur bonheur. Au terme de sa prestation il reste à la disposition de son public, et très amicalement se prête à une séance de dédicaces et de photos.

A noter dans cet album le « Love Is Worth A Fight » un cover de Son House très épuré et le titre « Second Round » qui m’a fait voyager dans un vieux bar d’un film western et surtout, la prestation de Steven Troch, véritable magicien de l’harmonica. Des artistes à suivre, sans aucun doute.

 

Set list :

Victory

Religions Serve The Devil Well

Happiest Man In Town

Second Round

Love Is Worth To Fight

Down To This

A Little Bit Of Lovin’

Hard To Admit

Melodium Rag

Walk With The Devil

Stepping Up

Keep Me Satisfied

Hard Core Blues

Encore :

Big City Blues (et autres)

Tiny Legs Tim - Huis 23 ( Ancienne Belgique) - Bruxelles, le 8 février 2017
Tiny Legs Tim - Huis 23 ( Ancienne Belgique) - Bruxelles, le 8 février 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierrot et Margaret Destrebecq-King - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents