Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des critiques de concerts
  • Le blog des critiques de concerts
  • : Bienvenue sur Concerts-Review, le blog des critiques de concerts. Nous mettons en ligne quelques critiques subjectives des concerts auxquels nous assistons. N'hésitez pas à nous contredire à travers vos commentaires.
  • Contact

Les prochaines...

Recherche

14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 14:33
Johnnyswim et Colline Hill - Ancienne Belgique ( Club) - Bruxelles - le 14 février 2017.

 Johnnyswim et Colline Hill - Ancienne Belgique ( Club) - Bruxelles - le 14 février 2017.

 

T'es même pas avec ta conjugale le jour de la Saint-Valentin?

T'inquiètes, lui ai payé un Mac Do, hier, et ce matin ai été chercher deux croissants!

 

Sur le coup de 20h, une trentaine de  citoyens, un peu paumés, voient apparaître Colline Hill, solo ce soir.

A 20:15, le chiffre est passé à 75!

Premier passage à l'Ancienne Belgique pour Blandine Coulet, la plus liégeoise des natives du Morbihan.

Le mois dernier, Colline assurait la première partie de The Head and The Heart au Depot, ik heb wat Vlaams gesproken, tout le monde a ri, ce soir, elle assure le support de Abner Ramirez et Amanda Sudano Ramirez, des baigneurs ayant choisi de s'établir à L A, où ils sont devenus Johnnyswim en pensant à Tarzan!

' Oh hey was' ouvre, Colline s'accompagne à l'acoustique, ce folk léger est moins poppy sans l'emballage piano/batterie/basse, mais la voix maîtrisée et le jeu de guitare classique de celle qui a remporté le Grand Prix du disque du quotidien Le Télégramme en 2016 retiennent toute l'attention de l'auditoire, majoritairement Yankee.

L'aérienne et délicate  déclaration d'amour ' The Greatest est parfaite pour cette journée réservée aux gens qui s'aiment, elle enchaîne sur ' To die like a king'  dont la profondeur et la justesse de ton font merveille.

Une reprise, assez surprenante, au programme, Foreigner , 'I Want To Know What Love Is', Bruxelles est trop intimidée pour reprendre le refrain, la Bretagne expatriée et bienveillante, sourit et se fait chaleureusement acclamer au terme de la ballade.

Une électrique montre le bout du  nez, Colline a amorcé le lament thérapeutique  ' Random skies/I'm afraid of dying' , tout le monde craint la mort, le chanter peut se révéler bénéfique.

' For the last time' baigne dans le même univers, quasi mystique, Colline se dit influencée par Nick Drake, c'est pas plus con que d'apprécier les pitres  Bigflo et  Oli!

Le set se termine par ' Wish you were here' pour lequel la paysagiste a sorti une palette aux tons pastel pour fignoler une toile impressionniste lumineuse.

Colline Hill a suffisamment de métier  pour imposer le silence et séduire un public peu au fait de son oeuvre.

En mars, elle jouera l'avant-programme de la légende bretonne Red Cardell!

 

Johnnyswim

 Amanda Sudano ( soeur de Brooklyn de My Wife and Kids) et  Abner Ramirez se sont rencontrés à Nashville, sont tombés amoureux, ont décidé de se passer la bague au doigt après avoir bien réfléchi, un petit Joaquin Emmanuel est apparu, en 2017, ils s'aiment toujours....

Et voilà pour la séquence Nous Deux, car madame et monsieur forment le duo Johnnyswim, quatre full-length albums et d'autres babioles, 'Georgica Pond' est l'intitulé du dernier né.

Ils achèvent une tournée européenne chez nous et savent déjà que la Stella, pourtant pas terrible, est meilleure que l'Amstel!

Se font quelque peu attendre, les tourtereaux!

Amanda: shall I tell you a joke?

...what's a deer with no eyes?

No idea!

Ai téléphoné à Melania Trump, elle n'a pas pu aider!

Le bonnet s'accorde et attaque ' Villains' , harmony-driven pop porté par la voix relativement neutre du monsieur et le timbre r'n'b rocailleux, chaud et pointu de madame.

Le contraste est frappant et interpelle.

Amanda, quelle fille...,  s'accompagne en  battant le sol du talon, son conjoint excelle à l'acoustique.

Pas que le truc soit criant d'originalité mais tout le Club a capté qu'il passera un bon moment en compagnie de ces personnages de Raymond Peynet.

' Don't let it get you down' et ses ooh ooh ooh 's charmeurs peut paraître cheesy à certains, pas au public de l'AB qui chante le refrain à pleine voix.

Sur scène, Amanda et Abner alternent signes de tendresse, clins d'oeil moqueurs et numéro de stand-up comedians.

Ils poursuivent par la romance  ' You an I', nous abreuvent  de nouvelles vannes intimes avant de nous prévenir que la suivante ne traite pas d'amour.

Abner y va  de promesses politiciennes et d'anecdotes relatives à la vie à Nashville où, dans les cafés, les clients se tapent dessus en assistant aux matches de soccer à la TV avant de pleurer de concert en entendant un chanteur country entamer un truc larmoyant, this one is called ' Drunks', on la dédie au barman.

L'incroyable voix d'Amanda, pense à Kim Carnes,  vient caresser tes pavillons pendant ' Live while we're young' , sans pause ils y collent 'Adelina', décoré d' un passage en espagnol.

Ils avisent un couple dans la masse, Steven and Joyce, vous semblez épris, 'Take the world' est pour vous, cette bluette désuète, évoquant les Carpenters, aurait  pu plaire à tes aïeux.

Anecdote n°26, toujours localisée dans le Tennessee, puis une 27è, avec un bordel parisien en toile de fond, profitant de cet interlude un bien intentionné leur refile, à chacun, une Duvel.

Le duo reprend la lecture du chapelet,' In my arms' baignant dans un univers comédie musicale, le côté jazzy t'a fait penser à Al Jarreau qui vient de nous quitter.

Superbe crooning de monsieur Ramirez qui a déclaré sa flamme à la bien aimée, sur le pont Alexandre III, comme ça tu le sais!

Un tout grand moment pour suivre, Amanda a embrayé sur ' Can't help falling in love'.

Elvis, you're always on our minds!

'Trouble' sera plus nerveux, il est accouplé à  'Hotline Bling' de Drake.

Requests, Brussels?

Non, Amanda, je tiens à jouer le bluesy ' Pay dearly'.

L'  angry song est suivie par le moment le plus fort du set, ' Georgica Pond' , a song about loss ( elle a perdu sa maman) and hope ( l'arrivée d' un fils).

Le country héroïque ' Diamonds' et ' Home' achèvent un set réjouissant que le duo tient à terminer unplugged, dans le public, euphorique!

L'enthousiasme atteignant son apogée lorsque le couple introduit ' Jackson' dans leur dernière salve.

 

Amanda et Abner respirent la joie de vivre, le bonheur  tout en étalant une complicité joyeuse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Johnnyswim et Colline Hill - Ancienne Belgique ( Club) - Bruxelles - le 14 février 2017.
Johnnyswim et Colline Hill - Ancienne Belgique ( Club) - Bruxelles - le 14 février 2017.
Johnnyswim et Colline Hill - Ancienne Belgique ( Club) - Bruxelles - le 14 février 2017.
Johnnyswim et Colline Hill - Ancienne Belgique ( Club) - Bruxelles - le 14 février 2017.

Partager cet article

Repost 0
Published by michel - dans Concerts
commenter cet article

commentaires

Articles Récents